Ouvrir le menu principal

Le titre de duc de France est considéré par plusieurs généalogistes de l'Ancien Régime, comme ayant été porté par divers princes au Moyen Âge.

Aux XXe et XXIe siècles, ce titre a été porté, après celui de " comte de Paris ", par Henri d’Orléans (1933-2019), prétendant orléaniste à la couronne de France. Son héritier, Jean d'Orléans (1965-), porte aujourd'hui le titre de comte de Paris, mais n'a pas encore fait usage de celui de duc de France.

TermeModifier

Contrairement au titre de comte de Paris, celui de duc de France est bien davantage livresque qu'historique, comme celui de roi de France parfois attribué, a posteriori, aux premiers capétiens qui portaient, historiquement, celui de roi des Francs.

Moyen ÂgeModifier

Des ouvrages généalogiques des XVIe [1],[2], au XVIIIe [3],[4] siècles considèrent que le titre de duc de France fut porté par :

Époque moderneModifier

Ce titre, inédit à l'époque moderne, a été repris (après celui de " comte de Paris "), par Henri d’Orléans (1933-2019), prétendant orléaniste à la couronne de France, après la mort de son père, Henri d’Orléans (1908-1999), qui portait lui-même le seul titre de « comte de Paris ».

La seconde épouse d'Henri d’Orléans (1933-2019), qui a d'abord été « princesse de Joinville », en a fait usage, mais pas celui de « comtesse de Paris ». Henri d'Orléans aurait fait ce choix par égard pour sa mère, Isabelle d'Orléans et Bragance, « comtesse douairière de Paris », aujourd'hui défunte, souhaitant semble-t-il éviter qu'il y ait deux « comtesses de Paris » simultanément.

Jean d'Orléans (1965-), actuel prétendant orléaniste à la couronne de France, n'a pas encore fait usage de ce titre de duc de France depuis le décès de son père Henri d’Orléans (1933-2019).

Statut juridiqueModifier

Le titre de « duc de France » a le statut de titre de courtoisie.

RéférencesModifier

  1. Jehan Bouchet, Les Genéalogies, Effigies & Epitaphes des Roys de France, 1545
  2. Bernard de Girard, sieur du Haillan, De l'estat et succez des affaires de France, P. l'Huillier, 1580, Volume 1.
  3. M. de La Hode, Histoire des Révolutions de France, Gosse & Moetjens, 1738
  4. Honoré Caille du Fourny, Histoire Généalogique Et Chronologique De La Maison Royale De France, Des Pairs, Grands Officiers de la Couronne & de la Maison du Roy (...),Compagnie des Libraires, 1726
  5. Pierre Riché et Patrick Périn, Dictionnaire des Francs - Les temps Mérovingiens, Bartillat, 1996.
  6. Henri Léonard Bordier, « Deux chartes inédites des années 769 et 789 », Bibliothèque de l'École des chartes, 1846, p. 75.
  7. (en) Généalogie de Hugues le Grand.

Articles connexesModifier