Dr. Fager

cheval de courses américain

Dr. Fager (1964-1976) était un cheval de courses américain, fils de Rough'n Tumble et Free For All (par Aspidistra), appartenant à l'écurie Tartan, entraîné par John Nerud et monté par Braulio Baeza. Il est considéré comme l'un des meilleurs chevaux de l'histoire des courses américaines.

Dr Fager
Père Rough'n Tumble
Mère Free For All
Père de mère Aspidistra
Sexe M
Naissance 6 avril 1964
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort (à 12 ans)
Pays d'entraînement Drapeau des États-Unis États-Unis
Éleveur Tartan Farm
Propriétaire Tartan Stable
Entraîneur John Nerud
Jockey Braulio Baeza
Bill Shoemaker
Nombre de courses 22
Nombre de victoires 18 (3 places)
Gains en courses $ 1 002 642
Distinction Cheval de l'année aux États-Unis (1968)
Hall of Fame (1971)
Tête de liste des étalons américains (1977)
Principales victoires Vosburgh Stakes
Suburban Handicap
Californian Stakes
Roseben Handicap
United Nations Handicap
Brooklyn Handicap
Whitney Handicap
Washington Park Handicap

Carrière modifier

Nommé en hommage à un chirurgien qui sauva plusieurs fois la vie de son entraîneur[1], Dr. Fager est le frère d'une grande championne, Ta Wee, membre comme lui du Hall of Fame. Sur ses 22 sorties en compétition, il s'imposa 18 fois (ou 19 si l'on inclut sa victoire dans le Jersey Derby qu'il perdit sur tapis vert pour avoir gêné un adversaire). Il remporta les Gotham Stakes, les Withers Stakes, la AP Classic, le Hawthorne Gold Cup Handicap, les Vosburgh Stakes, le Roseben, les Californian Stakes, le Suburban Handicap, le Brooklyn Handicap, le Whitney Handicap, le United Nations Handicap et pour la seconde fois, la Vosburgh[2]. Dr Fager possédait une vitesse exceptionnelle, qui lui permit de s'approprier le record du monde du mile, en 1'32"20 (tout en portant quelques 67 kilos, quand les courses contemporaines se disputent sous des poids d'environ 57 kilos), record qui a tenu vingt ans toutes surfaces confondues, et qui tient encore aujourd'hui sur le dirt[3].

Seuls trois chevaux sont parvenus à le vaincre : Buckpasser, Damascus et Successor, qui le défit à 2 ans dans les Champagne Stakes. Mais sa défaite la plus fameuse eut lieu dans les Woodward Stakes en septembre 1967. C'était une rencontre au sommet, la course de la décennie, voire du siècle pour certains[4]. En effet, ce sont pas moins de trois futurs membres du Hall of Fame qui se rencontrent ce jour-là : Dr. Fager, Buckpasser (cheval de l'année 1966, qui fait ses adieux à la compétition) et Damascus, qui sera élu cheval de l'année à la fin de la saison mais que Dr. Fager a déjà battu dans les Gotham Stakes en avril. Buckpasser est favori, la course tient toutes ses promesses, mais c'est Damascus qui l'emporte, dix longueurs devant Buckpasser et Dr. Fager. Pour se donner une idée du niveau de l'épreuve, il suffit de jeter un œil à la listel des 100 meilleurs chevaux de sport hippique américain du XXe siècle établie par le magazine The Blood-Horse : Dr. Fager est classé sixième, Buckpasser quatorzième et Damascus, peut-être un peu sous-estimé, seizième. Dr Fager gagnera la belle contre Damascus dans le Suburban Handicap, mais c'est bien Damascus qui aura le dernier mot dans le Brooklyn Handicap en juillet 1968. Dr Fager fait ses adieux à la compétition en novembre 1968, sur une dernière victoire, écrasante dans le Vosburgh Handicap, record de la piste à la clé, un de plus. Il est admis au Hall of Fame des courses américaines en 1971[5].

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1966, 2 ans
15 juillet Aqueduct   États-Unis Maiden 1 100 m D. Hidalgo 1er / 11 7 Lift Off
13 août Aqueduct   États-Unis Allowance 1 200 m D. Hidalgo 1er / 8 8 Bandera Road
10 septembre Atlantic City   États-Unis World's Playground Stakes 1 400 m M. Ycaza 1er / 11 12 Glengary
5 octobre Aqueduct   États-Unis Cowdin Stakes 1 400 m B. Shoemaker 1er / 10 3/4 In Reality
15 octobre Aqueduct   États-Unis Champagne Stakes 1 600 m B. Shoemaker 2e / 10 1 Successor
1967, 3 ans
15 avril Aqueduct   États-Unis Gotham Stakes 1 600 m M. Ycaza 1er / 9 1/2 Damascus
13 mai Aqueduct   États-Unis Withers Stakes 1 600 m B. Baeza 1er / 8 6 Tumiga
30 mai Garden State   États-Unis Jersey Derby 1 800 m M. Ycaza 4e / 4 (1er rét.) (In Reality)
24 juin Arlington Park   États-Unis Arlington Classic 1 600 m B. Baeza 1er / 6 10 Lightning Orphan
15 juillet Rockingham   États-Unis Rockingham Special 1 800 m B. Baeza 1er / 7 4 ¼ Reason to Hail
2 septembre Rockingham   États-Unis New Hampshire Sweepstakes H. 2 000 m B. Baeza 1er / 5 1 ¼ In Reality
30 septembre Aqueduct   États-Unis Woodward Stakes 2 000 m W. Boland 3e / 6 10 Damascus
21 octobre Hawthorne   États-Unis Hawthorne Gold Cup 2 000 m B. Baeza 1er / 7 2 ½ Whisper Jet
7 novembre Aqueduct   États-Unis Vosburgh Handicap 1 400 m B. Baeza 1er / 9 4 ½ Jim J.
1968, 4 ans
4 mai Aqueduct   États-Unis Rose Ben Handicap 1 400 m J. Lots 1er / 5 3 Tumiga
18 mai Hollywood Park   États-Unis Californian Stakes 1 700 m B. Baeza 1er / 14 3 Gamely
4 juillet Aqueduct   États-Unis Suburban Handicap 2 000 m B. Baeza 1er / 5 2 Bold Hour
20 juillet Aqueduct   États-Unis Brooklyn Handicap 2 000 m B. Shoemaker 2e / 7 2 ½ Damascus
3 août Saratoga   États-Unis Whitney Handicap 1 800 m B. Baeza 1er / 4 8 Spoon Bait
24 août Arlington Park   États-Unis Washington Park Handicap 1 600 m B. Baeza 1er / 10 10 Racing Room
11 septembre Atlantic City   États-Unis United Nation Handicap 1 900 m B. Baeza 1er / 9 enc. Advocator
2 novembre Aqueduct   États-Unis Vosburgh Handicap 1 400 m B. Baeza 1er / 7 6 Kissi'n George

Au haras modifier

En août 1968, Dr. Fager est syndiqué pour 3,2 millions de dollars et installé au haras Tartan Farm à Ocala, en Floride. Ses bons résultats en tant qu'étalon lui ont valu un titre, posthume, de tête de liste des étalons américains en 1977. Car Dr Fager mourut précocement, à 12 ans, d'une occlusion intestinale, une forme de coliques des équidés. Il est le père notamment de Dearly Precious, 2 ans de l'année en 1978.

Origines modifier

Dr. Fager est un fils de Rough'n Tumble, un lauréat du Santa Anita Derby, auteur également de la championne des 2 ans 1959 My Dear Girl, et qui perpétue la lignée, devenue rare, de Plaudit vainqueur du Kentucky Derby 1898. Sa mère, Aspidistra, ne brilla pas en course, mais elle revendique un exploit qui n'a jamais été égalé : elle a donné naissance à deux membres du Hall of Fame des courses américaines, Dr. Fager et sa sœur cadette Ta Wee (par Intentionnally), qui fut élue deux fois sprinter de l'année aux États-Unis.

Pedigree modifier

Origines de Dr. Fager (USA), mâle bai né en 1964
Père
Rough'n Tumble
1948
Free For All
1942
Questionnaire Sting
Miss Puzzle
Panay Chicle
Panasette
Roused
1943
Bull Dog Teddy
Plucky Liege
Rude Awakening Upset
Cushion
Mère
Aspidistra
1954
Better Self
1945
Bimelech Black Toney
La Troienne
Bee Mac War Admiral
Baba Kenny
Tilly Rose
1948
Bull Brier Bull Dog
Rose Eternal
Tilly Kate Draymont
Teak (famille: 1-r)[6]

Annexe modifier

Notes et références modifier

  1. « The Legacy of John Nerud », sur cs.bloodhorse.com (consulté le )
  2. (en) « Dr. Fager 1968 Horse of the Year and World Record Setter », sur www.spiletta.com (consulté le )
  3. « Colin's Ghost: Thoroughbred Horse Racing History » Inaugural WOW! post: Dr. Fager’s World Record Mile », sur colinsghost.org (consulté le )
  4. (en) Melanie Greene, Kentucky Handicap Horse Racing: A History of the Great Weight Carriers, Arcadia Publishing, (ISBN 978-1-62585-002-7, lire en ligne)
  5. « National Museum of Racing, Hall of Fame, Thoroughbred Horses », (version du sur Internet Archive)
  6. « Thoroughbred Bloodlines - The Prairie Bird - Family 1-r », sur www.bloodlines.net (consulté le )