Doug Lewis (homme politique)

homme politique canadien

Doug Lewis
Fonctions
Leader du gouvernement
à la Chambre des communes

(4 mois et 9 jours)
Premier ministre Kim Campbell
Prédécesseur Harvie Andre
Successeur Herb Gray

(10 mois et 19 jours)
Premier ministre Brian Mulroney
Prédécesseur Don Mazankowski
Successeur Harvie Andre
Député à la Chambre des communes

(14 ans, 5 mois et 2 jours)
Circonscription Simcoe-Nord
Prédécesseur Philip Bernard Rynard
Successeur Paul DeVillers
Solliciteur général du Canada

(2 ans, 6 mois et 13 jours)
Premier ministre Brian Mulroney
Kim Campbell
Prédécesseur Pierre H. Cadieux
Successeur Herb Gray
Ministre des Transports

(1 an, 1 mois et 28 jours)
Premier ministre Brian Mulroney
Prédécesseur Benoît Bouchard
Successeur Jean Corbeil
Ministre de la Justice
et procureur général du Canada

(1 an et 23 jours)
Premier ministre Brian Mulroney
Prédécesseur Joe Clark (Intérim)
Successeur Kim Campbell
Président du Conseil du Trésor
(Intérim)

(1 mois et 21 jours)
Premier ministre Brian Mulroney
Prédécesseur Pat Carney
Successeur Robert de Cotret
Biographie
Nom de naissance Douglas Grinslade Lewis
Surnom Doug
Date de naissance (85 ans)
Lieu de naissance Toronto (Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti progressiste-conservateur du Canada
Diplômé de North Toronto Collegiate Institute
Profession Comptable
Avocat

Douglas Grinslade Lewis (né le ) est un homme politique canadien de l'Ontario. Il est député fédéral progressiste-conservateur de la circonscription ontarienne de Simcoe-Nord de 1979 à 1993[1].

Biographie modifier

Comptable et avocat de formation, Lewis entre à la Chambre des communes à titre de député de Simcoe-Nord en 1979. Alors dans l'éphémère gouvernement de Joe Clark, il occupe le poste de secrétaire parlementaire de Roch LaSalle, le ministre des Approvisionnements et des Services (en).

Réélu en 1980, il est vice-leader parlementaire de 1981 à février 1983 et ensuite leader parlementaire de l'opposition officielle jusqu'en septembre 1983.

De retour au pouvoir avec Brian Mulroney en 1984, Lewis redevient secrétaire parlementaire du président du Conseil du Trésor (1984-1985), du président du Conseil privé (1985-1986) et du vice-premier ministre (1986-1987). Il entre au cabinet à titre de ministre d'État du leader parlementaire du gouvernement et de ministre d'État du Conseil du Trésor. En janvier 1989, il devient ministre de la Justice. Il s'occupe également le poste de leader du gouvernement d'avril 1989 à février 1990.

Muté aux poste de ministre des Transports en avril 1990, il change à nouveau un an plus tard, en avril 1991, au poste de Solliciteur général du Canada.

Lorsque Kim Campbell accède au pouvoir, elle conserve Lewis dans ses précédentes fonctions dans le cabinet Mulroney. Lewis et le gouvernement sont défaits en 1993.

Résultats électoraux modifier

Références modifier

  1. « L'hon. Douglas Grinslade Lewis, P.C., c.r., F.C.A., député », sur Parlement du Canada
  2. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1993 », sur lol.parl.ca (consulté le )
  3. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1988 », sur lol.parl.ca (consulté le )
  4. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1984 », sur lol.parl.ca (consulté le )
  5. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1980 », sur lol.parl.ca (consulté le )
  6. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1979 », sur lol.parl.ca (consulté le )

Liens externes modifier