Dorothée-Marie d'Anhalt

princesse allemande

Dorothée-Marie d'Anhalt (Dessau, Weimar, le ), était par naissance membre de la Maison d'Ascanie et princesse d'Anhalt. Après son mariage, elle est devenue duchesse de Saxe-Weimar.

Dorothée-Marie d'Anhalt
Image dans Infobox.
Fonction
Abbesse
Titres de noblesse
Duchesse
Duchesse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
WeimarVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Dorothea Maria von AnhaltVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Sophie Dorothea Maria von AnhaltVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Éléonore de Wurtemberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfants
Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar
Jean-Frédéric de Saxe-Weimar
Johann Wilhelm von Sachsen-Weimar (d)
Johann von Sachsen-Weimar (d)
Friedrich Wilhelm von Sachsen-Weimar (d)
Frédéric de Saxe-Weimar
Ernest Ier de Saxe-Gotha
Bernard de Saxe-Weimar
Guillaume de Saxe-Weimar
Albert de Saxe-Eisenach
Sachsen-Weimar, Herzogin Johanna (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dorothée-Marie était la sixième fille de Joachim Ernest, Prince d'Anhalt, mais la deuxième fille de sa seconde épouse Éléonore, fille de Christophe de Wurtemberg.

BiographieModifier

En 1586, âgée de douze ans, Dorothée-Marie a été choisie par son père comme abbesse de Gernrode et Frose pour succéder à sa sœur Agnès-Hedwige d'Anhalt.

En 1593, elle est relevée de son poste d'abbesse pour se marier avec Jean II de Saxe-Weimar. Le mariage a eu lieu à Altenbourg, le 7 janvier de cette même année. Sa successeure comme abbesse est sa nièce, Sophie-Élisabeth, fille aînée de son demi-frère Jean-Georges Ier d'Anhalt-Dessau.

Pendant les douze années de son mariage, Dorothée-Marie a donné naissance à onze enfants (le dernier né posthume), dont Ernest Ier de Saxe-Gotha et le célèbre général Bernard de Saxe-Weimar.

Dorothée-Marie est décédée des suites des blessures subies lors d'une chute de cheval. Ses funérailles ont eu lieu le à Schloss Hornstein (plus tard Wilhelmsburg Château). À cette occasion, le Société des fructifiants a été créée et son frère cadet, Louis d'Anhalt-Köthen, a été nommé premier dirigeant.

DescendanceModifier

Le couple a eu 11 enfants :