Donatas Motiejūnas

joueur de basket-ball lituanien

Donatas Motiejūnas
Image illustrative de l’article Donatas Motiejūnas
Donatas Motiejūnas en octobre 2012
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Lituanie Lituanie
Naissance (31 ans)
Kaunas (Lituanie)
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 101 kg (222 lb)
Surnom D-Mo
Situation en club
Club actuel AS Monaco
Poste Ailier fort / Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2005-2007 Žalgiris Kaunas
Draft de la NBA
Année 2011
Position 20e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016
2017
2017-2018
2018-2019
2019
2019-2020
2020-2021
2021-
Žalgiris Kaunas
Kauno Aisčiai
Benetton Trévise
Benetton Trévise
Asseco Prokom Gdynia
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Shandong Golden Stars
Shandong Golden Stars
Spurs de San Antonio
Shanghai Sharks
Xinjiang Flying Tigers
AS Monaco
04,5
21,1
09,2
13,1
13,1
05,7
20,3
05,5
12,0
06,2
13,0
04,4
23,2
27,7
02,0
22,8
0-
0-
Sélection en équipe nationale **
2010- Lituanie

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Donatas Motiejūnas, né le à Kaunas en Lituanie, est un joueur lituanien de basket-ball. Motiejūnas mesure 2,13 m et évolue aux postes d'ailier fort et de pivot.

Carrière en clubModifier

Motiejūnas commence sa carrière en 2005 dans l'équipe de jeunes du Žalgiris Kaunas. En 2007, il intègre l'équipe principale du Žalgiris. Lors de sa première rencontre, contre ASK Riga, il marque 15 points en 22 minutes (à 6 sur 10 au tir)[1]. En huit rencontres de Ligue baltique, il marque 5,6 points en 10 minutes de jeu en moyenne.

En 2008, Motiejūnas signe avec Kauno Aisčiai, autre club professionnel de Kaunas. En moyenne, il marque 19,9 points par rencontre et prend 7,0 rebonds en 29,3 minutes de jeu. Son record est de 29 points contre le KK Nevėžis, le 22 mars 2009[2].

En août 2009, Motiejūnas rejoint le Benetton Trévise en première division du championnat d'Italie[3]. Lors de sa première saison, en moyenne, il marque 9,2 points et prend 4,7 rebonds en 20,3 minutes[4].

Motiejūnas remporte le trophée du meilleur jeune joueur (révélation de l'année) de l'EuroCoupe 2010-2011.

En juin 2011, il est choisi à la 20e position de la Draft de la NBA par les Timberwolves du Minnesota puis ses droits sont envoyés aux Rockets de Houston.

En septembre 2011, Motiejūnas signe un contrat avec Asseco Prokom Gdynia pour la saison 2011-2012. Le 7 décembre 2011, il établit le record du nombre de rebonds défensifs dans une rencontre d'Euroligue avec 18 (et 21 rebonds au total)[5].

Rockets de Houston (2012-2016)Modifier

Début juillet 2012, Motiejūnas signe un contrat avec les Rockets de Houston[6]. En novembre, il est envoyé s'aguerrir aux Vipers de Rio Grande Valley, en NBA Development League[7] mais après deux rencontres dans lesquelles il excelle, les Rockets le rappellent[8].

Durant la saison 2014-2015, Motiejūnas augmente sensiblement son temps de jeu au sein des Rockets, et il réalise plusieurs matchs à plus de 20 points.

Le 2 décembre 2016, les Nets de Brooklyn lui proposent un contrat de 37 millions de dollars sur quatre ans[9]. Le 5 décembre 2016, les Rockets égalent l'offre des Nets et conservent Motiejūnas[10]. Mais, le 6 décembre, il ne se présente pas à la visite médicale obligatoire[11]. Le 16 décembre 2016, il est libéré par les Rockets de Houston et fait l'impasse sur le contrat de 37 millions de dollars sur quatre ans[12].

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (2017)Modifier

Le 28 décembre 2016, il fait des essais chez les Lakers de Los Angeles[13]. Le 1er janvier 2017, il signe chez les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[14].

Spurs de San Antonio (2019)Modifier

En avril 2019, Motiejūnas rejoint les Spurs de San Antonio[15].

AS Monaco (depuis 2021)Modifier

En , Motiejūnas quitte la Chine et revient en Europe jouer avec l'AS Monaco, club de première division française et évoluant aussi en Euroligue[16],[17].

Motiejūnas est décrit comme très mobile pour son gabarit mais maladroit au tir[17].

Carrière en équipe nationaleModifier

Motiejūnas joue dans les équipes nationales de jeunes de la Lituanie et participe à divers championnats : championnat d'Europe des moins de 16 ans en 2006, championnat d'Europe des moins de 18 ans en 2007 et 2008, championnat du monde des moins de 19 ans en 2009 et championnat d'Europe des moins de 20 ans en 2009.

En 2008, l'équipe obtient la médaille d'argent du championnat d'Europe des moins de 18 ans. Motiejūnas marque 18,2 points, prend 10,2 rebonds et fait 1,8 contre en moyenne par rencontre lors du championnat : il est nommé meilleur joueur de la compétition[18]. Lors du championnat d'Europe des moins de 20 ans, il marque 11,2 points et prend 5,4 rebonds en moyenne par rencontre[19]. Au championnat du monde des moins de 19 ans, toujours en 2009, il marque 17,3 points, prend 8 rebonds et fait 2,7 passes décisives en moyenne par rencontre[20].

PalmarèsModifier

Records sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels de Donatas Motiejunas en NBA sont les suivants[21],[22] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 26 @ Celtics de Boston 14 Warriors de Golden State
Paniers marqués 11 2 fois 5 Warriors de Golden State
Paniers tentés 19 Nuggets de Denver 11 Warriors de Golden State
Paniers à 3 points réussis 3 6 fois 2 Warriors de Golden State
Paniers à 3 points tentés 6 @ Hawks d'Atlanta 3 2 fois
Lancers francs réussis 5 4 fois 4 @ Warriors de Golden State
Lancers francs tentés 8 Magic d'Orlando 6 @ Warriors de Golden State
Rebonds offensifs 7 2 fois 5 Warriors de Golden State
Rebonds défensifs 11 @ Lakers de Los Angeles 8 Warriors de Golden State
Rebonds totaux 15 @ Lakers de Los Angeles 13 Warriors de Golden State
Passes décisives 7 @ Hawks d'Atlanta 2 2 fois
Interceptions 4 @ Knicks de New York 2 Warriors de Golden State
Contres 3 2 fois 1 2 fois
Balles perdues 5 2 fois 4 Warriors de Golden State
Minutes jouées 43 @ Clippers de Los Angeles 31 Warriors de Golden State

Notes et référencesModifier

  1. (lt) Fiche de Motiejūnas sur Krepsinis.
  2. (lt) Statistiques de Motiejūnas pour la saison 2008-2009
  3. (en) Benetton bags top prospect Donatas Motiejunas, 8 août 2009.
  4. (it) Statistiques de Donatas Motiejūnas pour la saison 2009-2010
  5. (en) Motiejunas sets defensive rebounding record, euroleague, 7 décembre 2011.
  6. (en) « Transactions: 2012-13 season », NBA (consulté le )
  7. Fabrice Auclert, « Houston envoie Donatas Motiejunas en D-League », Basket USA,
  8. (en) « Rockets Recall Motiejunas and Machado », NBA,
  9. Jeremy Le Bescont, « Brooklyn propose 37 millions de dollars sur 4 ans à Donatas Motiejunas », BasketUSA, (consulté le )
  10. Emmanuel Laurin, « Houston égale l’offre de Brooklyn et conserve Donatas Motiejunas », BasketUSA, (consulté le )
  11. Dimitri Kucharczyk, « Donatas Motiejunas ne s’est pas présenté à la visite médicale des Rockets… », BasketUSA, (consulté le )
  12. Emmanuel Laurin, « Les Rockets libèrent Donatas Motiejunas ! », BasketUSA, (consulté le )
  13. Jeremy Le Bescont, « Donatas Motiejunas testé par les Lakers », BasketUSA, (consulté le )
  14. Fabrice Auclert, « Donatas Motiejunas vers les Pelicans ! », BasketUSA, (consulté le )
  15. « Spurs sign Donatas Motiejunas », sur nba.com,
  16. (en) « Monaco plugs in Motiejunas at center », Euroligue,
  17. a et b « Ancien joueur de NBA, le Lituanien Donatas Motiejunas signe à Monaco », L'Équipe,
  18. (en) Motiejunas MVP, Two Greeks In All-Tournament Team.
  19. (en) « Statistiques de Motiejūnas aux championnat d'Europe des moins de 20 ans », sur fibaeurope.com
  20. (en) « Statistiques de Motiejūnas aux championnats du monde des moins de 19 an », sur archive.fiba.com
  21. (en) « Donatas Motiejunas Career Bests », sur basketball.realgm.com
  22. (en) « Donatas Motiejunas Stats », sur espn.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :