Discussion:Shabbat

Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


orthographeModifier

Utilisez la transcription officielle donnée dans le Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, Robert Laffont, Paris, 1996, SVP : Chabbat dans cette encyclopédie. Pas de copie servile de l'anglais svp. Merci. --- Aie Aie Aie. L'orthographe *officielle* pour la traduction de ce mot est 'Chabbath'. Il faut que je retrouve l'explication complète, mais le SHIN est représenté par 'CH' en Français, et the TAF par TH en Français (une des raisons est que pour les Ashkenazim, cela devient le son 'S'. Si cela terminait par 'T', ça ne fonctionnerait pas.


Pour l'orthographe, je l'écris personnellement shabbath ; concernant le ch du début, je ne saurais dire...
J'ai retiré "shabbos" car c'est une prononciation ashkenaz, je confirme, mais cela ne correspond pas à l'écriture officielle (à savoir que, en hébreu, les ashkenazes écrivent de la même façon qu'en hébreu, même si ils n'ont pas la même prononciation ; il doit en être de même pour l'orthographe latine).
J'ai retiré "shabbath est un jour de prières" car, même si les prières y sont plus importantes, ce n'est pas un élément déterminateur... Jour de repos, OK.
J'aurais aussi tendance que c'est plutôt un jour dédié à l'étude de la Torah et à la réflexion, comme précisé ci dessous.
Concernant les interdits, j'ai supprimé "écrire plus de 2 lettres" ; peut-être était ce le cas du temps des anciens mais ça ne l'est plus aujourd'hui...
Voici donc la justification de la majorité des modifs ;

Cordialement

szdavid 24 jan 2004 à 19:25 (CET)

Déplacé (ajout anonyne maladroit)Modifier

Le sabbat sigifie un jour de repos pour l'adepte et c'est la seule chose que cela signifie

DéplacéModifier

Sabbat chrétien a désormais sa propre entrée, ce qui cadre mieux avec ce qu'a fait le wikipédie anglophone Cordialement. Inyan

Retiré de l'articleModifier

À la fin des activités interdites, on trouvait :

Ne pas porter un sac.
Interdiction supplémentaire : Mettre les Tefilines (phylactères).

Cette addition m'a semblé bizarre, je l'ai retirée. N'hésitez pas à me réverter si j'ai eu tord - celà dit, ça demande à coup sûr un tout petit peu plus d'explications... --Maurilbert (discuter) 2 novembre 2008 à 01:08 (CET)


29-07-2011, Je ne pense pas que la traduction de l'Exode soit conforme au texte d'origine. "Dieu" ne se repose pas car il n'est pas comparable à un humain. Pourquoi cette manie des traducteurs francophones à déformer depuis des siècles les concepts fondamentaux des religions (islam, judaïsme et chrétienne). Le vrai terme à mettre est " s'est établit sur le trône" le septième jour à la place de "s'est reposé' le septième jour. Le repos est un concept humain pernicieux qui n'a pas de sens philosophique à l'intemporalité du Créateur tel qu'il se décrit dans toutes les religions monothéistes. Le repos c'est pour les créatures pas le créateur. Les Juifs devaient, comme les musulmans d'ailleurs, consacrer le septième jour de notre semaine à rendre hommage à Dieu sur son trône. Par ailleurs la notion de 6 jours de création n'est qu'une indication révélée par Dieu pour apprendre aux humains la notion de patience car il pouvait, s'il avait voulu, créer un monde pour nous en une seule journée avec une physique et des mathématiques autres que celles qui ont servis à cet univers.

sourcesModifier

Bonjour,
Il semble y avoir des sources glissées ici ou là, elles devraient être clairement référencées. La mienne est un peu contradictoire avec ce qui est écrit ; il va falloir gérer cela. Cordialement. Asram (d) 22 mars 2011 à 02:22 (CET)

Bonjour,
L’article est entièrement à reprendre, pas uniquement à sourcer.  
Cdlt NAHOUM Ish Pashout 22 mars 2011 à 09:40 (CET)
Bon, le bandeau n'est pas adapté alors. Je n'ai pas le courage d'en faire plus. Asram (d) 22 mars 2011 à 11:51 (CET)

Détection ISBN invalideModifier

Bonjour humains ! Dans mon traitement bibliographique (modèle {{Ouvrage}}), j'ai détecté des codes ISBN invalides dans cet article que je ne peux pas corriger. Merci de vérifier ces identifiants ou les corriger. S'il existe plusieurs identifiants, utilisez les paramètres supplémentaires isbn2=, isbn3=...
Supprimez ce message après correction.

  • isbn = 102-255-998 dans l'ouvrage The Jewish Christians Of The Early Centuries Of Christianity According To A New Source

Le robot ZiziBot (d) 25 mai 2012 à 23:15 (CEST)

les deux pains de shabbatModifier

Bonjour,

J'ai entendu quelque chose sur la radio juive (je crois que c'était dans la chronique de 'Haïm Nissenbaum), au sujet des deux pains de shabbat. Ils parlaient de deux pains de taille différente, un grand et un petit. Quelqu'un a-t-il des infos à ce sujet?

Cela a-t-il quelque chose à voir avec la notion kabbalistique des deux youd que l'on trouve dans la poésie mystique rédigée en araméen par le grand cabbaliste de Safed, originaire d'italie, Ari Ashkenazi (Rabbi Isaac Ashkenazi Louria ben Solomon) (1534-1572) qui est lue avant la bénédiction des pains le vendredi soir?

תְּרֵין יוּדִ׳ן נַקְטָא סְתִימִין וּפְרִישִׁין

deux youd ont été mentionnés, l'un caché, l'autre dévoilé.

Djampa (d) 7 juin 2012 à 09:24 (CEST)


"2 pains", c'est comme: "une bougie à 2 mèches" ou 2 bougies, c'est-à-dire: l'abondance! Il faut que sur la table il y ait 2 pains et non un. De même pour la lumière, la bougie: elle doit être là, le jour du chabbat, en abondance ou surabondance. C'est-à-dire qu'il doit y en avoir plus qu'en semaine. Je dois être, en fin de semaine, de travail, en surabondance.
Cela rejoint la même idée que l'offrande. Elle me permet de me surpasser, de dépasser l'animal que je suis et qui se satisfait juste de se nourrir. L'Homme que je suis, se distingue de l'animal car il peut manger plus que ce que son corps n'a besoin. L'homme peut créer la surabondance, en qualité (pain meilleur), comme en quantité (2 pains ou 2 bougies).
Mais cette surabondance: pour quoi faire? Jadis l'Homme l'offrait donc à un Dieux ou à son Dieu. Mais dans cette interprétation du chabbat à qui offre-t-il le 2d pain? Si aujourd'hui ce 2d pain est pour lui alors son but est d'en faire quoi?
Il est dit, dans les livres saints, que l'on doit se préparer en semaine pour le chabbat. Autrement dit: il faut travailler assez toute la semaine afin que tu ne manques pas de pain à la fin de celle-ci. Que tu sois, au moins le jour du chabbat: rassasier.
Dans la prière de Notre Père des chrétiens il est dit: "donnes nous aujourd'hui notre pain de ce jour", que je traduirais pas: donne nous aujourd'hui de quoi vivre. Mais le chabbat doit nous permettre d'avoir plus qu'en semaine. Et si la semaine d'après, grâce à mon labeur, je mange 2 pains chaque jours alors pour chabbat je devrais en manger 3. L'idée en est de surproduire.
Les deux pain symbolisent le fait d'avoir, à sa disposition, si l'on veut, de quoi ne plus avoir faim, physiquement. Et la double bougie: d'avoir à sa disposition de quoi ne plus avoir faim, mais cette fois-ci: spirituellement, intellectuellement. Et pour le pain il est dit qu'il est de premier choix, meilleur qu'en semaine. Par contre pour l'histoire des bougies on ne parle que de quantité et non pas de qualité.
Djifrifz 57100 — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 2a01:e34:ee2c:4da0:e407:15cf:6a57:2150 (discuter), le 24 mars 2013 à 07:31‎.

Précision, svp.Modifier

Bonjour. Au début, il faudrait préciser (après vérification) si c'est bien du vendredi soir au samedi soir, svp. Merci. domsau2 (discuter) 27 janvier 2017 à 16:35 (CET)

Revenir à la page « Shabbat ».