Ouvrir le menu principal
Diponegoro
Diponegoro.jpg
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
MakassarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Diponegoro University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Homme politique, résistantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Hamengkubuwono (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
R.A. Mangkarawati (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Hamengkubuwono IV (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Diponegoro, ou parfois Dipanegara, (* 11. novembre 1785 à Yogyakarta, Java ; † 8. janvier 1855 à Makassar, Sulawesi) est un prince javanais qui s'opposa au pouvoir colonial néerlandais pendant la guerre de Java (1825-1830), devenant un héros national Indonésien[1].


De onderwerping van Diepo Negoro aan luitenant-generaal baron De Kock par Nicolaas Pieneman (en).

BiographieModifier

Fils aîné du sultan Hamengkubuwono III, il assiste durant sa jeunesse à la cour de Yogyakartan, à des événements historiques tels que la dissolution de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (1799), l'invasion britannique de Java en 1807, et le retour au pouvoir des hollandais. Pendant l'invasion britannique, son grand-père, le sultan Hamengkubuwono II, mis à l'écart en 1810 en faveur du père de Diponegoro, profita des perturbations générales pour reprendre le pouvoir. En 1812, cependant, il fut une fois de plus démis exilé hors de Java par les forces britanniques. Durant ces temps troublés, Diponegoro, conseiller de son père, avait apparemment collaboré avec les forces britanniques à tel point que Sir Stamford Raffles lui offrit le titre de sultan, ce qu'il refusa, peut-être en raison du fait que son père régnait encore.

Après la mort du sultan Hamengkubuwono III en 1815, il sera d'abord écarté deux fois de suite de la succession au trône. La préférence sera donnée à son demi-frère cadet, Hamengkubuwono IV (r. 1814-1821), soutenu par les Hollandais malgré la volonté exprimée par son père, que Diponegoro soit le prochain Sultan. Musulman fervent, Diponegoro était inquiet du relachement des moeurs à la cour de son demi-frère, contrastant tant avec sa propre ascèse religieuse, qu'avec la politique pro-néerlandaise de son demi-frêre[2].

En 1822, Hamengkubuwono IV meurt dans des circonstances mystérieuses, ne laissant comme héritier qu'un petit garçon d'un an, nommé sultan sous le nom de Hamengkubuwono V, sous tutelle des hollandais, alors que Diponogoro était le Ratu Adil, le souverain de droit préssenti selon le Pralembang Jayabaya. Par ailleurs, la domination coloniale néerlandaise devint de plus en plus impopulaire parmi les agriculteurs en raison des hausses d'impôts, des mauvaises récoltes et parmi la noblesse javanaise, privée de son droit à mettre ses terres sous metayage. L'éruption du Mont Merapi en 1822, la famine qui suivit, relayée par une épidémie de choléra en 1824, joua un rôle de catalyseur culturel local. Les javanais virent dans les cataclysme le signe de changements imminents, suscitant un large soutien à Diponegoro. Ce dernier déclencha une guérilla contre les autoriés coloniales, entrée dans l'histoire sous le nom de Perang Diponegoro ou guerre de java.

Bien qu'il prit d'abord le dessus, il perdit peu à peu le soutien de ses pairs et fut banni sur l'île de Sulawesi en 1830, d'abord à Manado puis finalement à Makassar, où il mourut en 1855.

Aujourd'hui, il est considéré comme l'un des héros nationaux les plus célèbres d'Indonésie.

Sa chronique autobiographique, Babad Diponegoro, a été déclarée site du patrimoine mondial en 2013

HommageModifier

L'Université de Diponegoro (UNDIP) à Semarang porte son nom.

Notes et référencesModifier

  1. « Indonésie : la puissance, l'islam et la démocratie (1/2) - Le géant invisible | ARTE+7 » (consulté le 27 juillet 2017)
  2. Justus M. van der Kroef, « Prince Diponegoro: Progenitor of Indonesian Nationalism », The Far Eastern Quarterly, vol. 8, no 4,‎ , p. 424 (DOI 10.2307/2049542, lire en ligne, consulté le 13 juin 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :