Ouvrir le menu principal

Dinault
Image illustrative de l’article Dinault
Naissance IVe siècle
Décès 407 
Milly-sur-Thérain, (Oise)
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 11 août

Dinault ou encore Donoald est un saint catholique romain, qui vécut à la fin du IVe siècle et au début du Ve siècle. Il fut martyrisé par les Vandales à Milly-sur-Thérain (Oise). Reconnu saint par l'Église catholique, il est fêté le 11 août[1].

BiographieModifier

Dinault était un enfant de 12 à 13 ans, lorsqu'il fut tué par les Vandales ayant fait une incursion dans le Beauvaisis au cours des Grandes Invasions. C'est près d'une fontaine, qu'il aurait été décapité le 11 août 407.

La tradition rapporte que c'est dans les prairies communes qu'eut lieu le martyre entre les villages Milly et de Moimont[1].

La Fontaine de saint DinaultModifier

Les anciens attribuèrent à la fontaine, qui existe toujours, des vertus miraculeuses. Elle était fréquentée par les pèlerins des environs et la population locale y venait implorer saint Dinault pour la guérison du « mal caduc », c'est-à-dire l'épilepsie[1].

ReliquesModifier

La dépouille de Dinault fut transportée à l'abbaye Saint-Lucien de Beauvais après la destruction de l'église Notre-Dame de Milly en 1436, au cours de la guerre de Cent Ans.

À la Révolution, la chasse contenant les ossements de saint Dinault existait encore mais le tout disparu à cette période[1].

Dans l'église paroissiale actuelle de Milly-sur-Thérain, le martyre de Dinault est représenté sur un vitrail et une statue représente le saint, le cou cicatrisé, tenant à la main droite la palme du martyre[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Abbé Denys Le Sayec, Un Bourg du vieux Beauvaisis, Milly-sur-Thérain des origines à nos jours, Coutances, Éditions Notre-Dame, 1963

Voir aussiModifier