Ouvrir le menu principal

Derek Parlane
Image illustrative de l’article Derek Parlane
Biographie
Nom Derek Parlane
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Écosse Écossais
Naissance
Lieu Helensburgh, Argyll and Bute (Écosse)
Poste Avant-centre
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1970-1980Drapeau : Écosse Rangers 317 (120)
1980-1983Drapeau : Angleterre Leeds United 050 0(10)
1983 Drapeau : Hong Kong Bulova SA (en) 00? 00(8)
1983-1985Drapeau : Angleterre Manchester City 048 0(20)
1985Drapeau : Angleterre Swansea City 021 00(3)
1985Drapeau : Nouvelle-Zélande North Shore United
1985-1986Drapeau : Belgique Racing Jet Bruxelles 002 00(0)
1986-1988Drapeau : Angleterre Rochdale 042 0(10)
1988Drapeau : Écosse Airdrieonians 009 00(4)
1988-1990Drapeau : Angleterre Macclesfield Town 028 00(2)
1990-1991Drapeau : Angleterre Curzon Ashton F.C. (en)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1973-1977Drapeau : Écosse Écosse 012 00(1)
1973-1974Drapeau : Écosse Scottish Football League XI002 00(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 9 mai 2014

Derek Parlane est un footballeur international écossais, né le , à Helensburgh, Argyll and Bute. Évoluant au poste d'avant-centre, il est particulièrement connu pour ses saisons aux Rangers. Il fait partie du Rangers FC Hall of Fame.

Il compte 12 sélections pour 1 but inscrit en équipe d'Écosse.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Natif d'Helensburgh, Argyll and Bute, il s'engagea en 1970 avec les Rangers, où il restera 10 saisons, y remportant une Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes, trois titres de champion d'Écosse, trois Coupes d'Écosse et deux Coupes de la Ligue écossaise.

Il participa en tout à 317 matches officiels avec les Rangers, inscrivant un total de 120 buts (dont 202 matches et 80 buts en championnat). Il fut intronisé au Rangers F.C. Hall of Fame en 2010.

Il s'engagea ensuite pour le club anglais de Leeds United en mars 1980, mais n'y connut pas la même réussite, au point de finir son temps à Leeds United sous la forme d'un prêt de 6 mois pour le club hong-kongais de Bulova SA (en). Il retourna en Angleterre en signant le pour Manchester City alors en deuxième division. Il y forma, avec son compatriote Jim Tolmie (en), une paire d'attaque redoutable.

Mais dès la saison suivante, Billy McNeill, l'entraîneur de City, recruta deux nouveaux attaquants pour se renforcer, David Phillips et Tony Cunningham (en), ce qui fit que Derek Parlane joua moins régulièrement. De plus, une blessure survenue en septembre 1984 lui gâcha le début de saison, et il fut finalement transféré pour Swansea City en janvier 1985.

À la fin de la saison, il partit pour le championnat néo-zélandais jouant pendant les mois d'été pour North Shore United avant de s'engager pour la saison suivant pour le club belge du Racing Jet Bruxelles.

Il retourna ensuite en Angleterre et en Écosse, jouant pour Rochdale et Airdrieonians (ses deux derniers clubs professionnels) et finissant sa carrière dans des clubs non-league, Macclesfield Town et Curzon Ashton F.C. (en).

Carrière internationaleModifier

Derek Parlane reçoit 12 sélections en faveur de l'équipe d'Écosse. Il joue son premier match le , pour une défaite 0-2, au Racecourse Ground de Wrexham, contre le Pays de Galles en British Home Championship. Il reçoit sa dernière sélection le , pour un match nul 0-0, toujours au Racecourse Ground de Wrexham, contre le Pays de Galles en British Home Championship. Il inscrit 1 but lors de ses 12 sélections.

Il participe avec l'Écosse aux éliminatoires de l'Euro 1976 et aux British Home Championship de 1973, 1975 et 1977.

Buts internationauxModifier

no  Date Lieu Adversaire Évolution Score final Compétition
1 Hampden Park, Glasgow   Irlande du Nord 3-0 3-0 British Home Championship

PalmarèsModifier

Comme joueurModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Bob Ferrier et Robert McElroy, Rangers Player by Player, Londres, Hamlyn, , 3e éd., 200 p. (ISBN 0-600-59495-5), p. 100

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier