Demon (musicien)

Demon
Surnom Demon
Nom de naissance Jérémie Mondon
Naissance (43 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Producteur
Genre musical House
Labels 20000ST
Site officiel http://www.helpyourself.fr/artists/demon

Demon, de son vrai nom Jérémie Mondon, né le à Paris, est un musicien et producteur français de musique électronique, apparenté à la French touch.

Carrière musicaleModifier

Les débuts de Demon furent particulièrement influencés par le mouvement hip-hop, et des artistes tels que le Wu-Tang Clan, Nas, Mobb Deep, ou encore A Tribe Called Quest[1]. Ses premiers enregistrements en sont fortement imprégnés, et il garde d'étroites relations avec le milieu du rap, en produisant notamment de la musique pour certains rappeurs français[2][réf. à confirmer]. Il se joint par la suite à la scène électronique française.

Il crée en 1997 le label 20000ST, afin de produire son premier EP A-Typique. À 22 ans, il signe chez Sony et enregistre son premier album studio, Midnight Funk, considéré par la critique comme l'un des albums classiques de la French touch[3]. Son single You Are My High est écoulé à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires, et diffusé dans les clubs à travers le monde[4]. Les principaux artistes de la French touch lui demandent alors des remix, comme le groupe Daft Punk, M.. Oizo, Étienne de Crécy, ou encore Matthew Herbert[5][réf. à confirmer].

Il décide par la suite d'explorer d'autres univers musicaux, et sort son album Music That You Wanna Hear, mêlant musique électronique et R'n'B. L'album reçoit la reconnaissance de la critique[6], tout en devant faire face aux débuts de la crise du disque. Demon expliquera plus tard dans une interview que cette expérience fut pour lui très formatrice, quant à sa compréhension de la production musicale et de l'industrie du disque en général[7].

Il participa à une interview d'une heure orchestrée par Steige et Zach Mayer sur la radio étudiante Common Wave le [8],[9],[10]

Univers audiovisuelModifier

Au travers des différents univers musicaux qu'il a explorés, Demon développe son identité audiovisuelle en travaillant notamment avec la société de production audiovisuelle H5. On trouve dans la plupart de ses clips la présence de guests. Les clips notables :

ProductionsModifier

Il écrit et produit en 2010 la bande originale de l'œuvre audiovisuelle De l'encre réalisée par les artistes du groupe La Rumeur.

Il réalise la musique de plusieurs morceaux de rappeurs tels que Booba, La Rumeur, 113, etc[4].

DiscographieModifier

AlbumsModifier

MaxisModifier

RéférencesModifier

  1. Interview de Demon sur le site internet WSound (link).
  2. Discographie Discogs Demon (link).
  3. Critique de Jean-Noël Dastugue sur le site MagicRPM (link).
  4. a et b Article sur le site Radio FG (link).
  5. Discographie de site officiel de Demon (link).
  6. Article des Inrocks sur l'album Music That You Wanna Hear (link).
  7. Interview de Demon par Radio FG ([1]).
  8. « DEMON », sur www.facebook.com (consulté le 27 août 2017)
  9. « The Wave », sur www.facebook.com (consulté le 27 août 2017)
  10. « The Wave », sur www.facebook.com (consulté le 27 août 2017)
  11. Site internet d'Arno Bani (link).

Article connexeModifier