Daniel Wells (snooker)

joueur de snooker gallois

Daniel Wells
Image illustrative de l’article Daniel Wells (snooker)
Daniel Wells au Masters d'Allemagne 2013
Fiche d'identité
Nationalité Drapeau du pays de Galles Galloise
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Neath
Professionnel 2008 - 2010, 2011 - 2014 et depuis 2015
Meilleur classement 55e (février 2019)
Gains 162 509 £
Break le plus élevé 141
Centuries 74
Dernière mise à jour : 11 avril 2020

Daniel Wells, né le à Neath, dans le comté de Glamorgan, au Pays de Galles, est un joueur gallois professionnel de snooker. Il a obtenu à trois reprises sa place sur le circuit professionnel en passant par le tournoi qualificatif de la Q School.

CarrièreModifier

À ses débuts, Daniel Wells s'entraine pendant un an dans l'académie mondiale de snooker à Sheffield avec des joueurs comme Peter Ebdon et Ding Junhui[1]. Wells passe professionnel à la fin de la saison 2008-2009 et prend part aux qualifications du championnat du monde de snooker 2009. Il est très proche de se qualifier puisqu'il est battu à la manche décisive par Barry Hawkins au dernier tour (10-9)[2]. En 2011, Daniel Wells remporte le championnat d'Europe chez les amateurs et réintègre le circuit professionnel après l'avoir quitté un an plus tôt en 2010[3].

En tant que nouveau joueur sur le circuit, il doit remporter quatre matchs de qualification pour participer aux tableaux finaux des tournois classés. Cependant, Wells ne parvient à remporter que trois matchs sur l'ensemble de la saison 2011-2012, dont deux lors d'épreuves mineures du championnat du circuit des joueurs. Terminant la saison sans classement, Wells n'est pas qualifié pour la saison 2012-2013 et doit passer par le tournoi de la Q School si il veut avoir une chance de rejouer au niveau professionnel lors de la prochaine saison. Au cours du mois de mai, il réussi brillement le tournoi en remportant cinq victoires, ce qui lui assure une place sur le circuit pour les deux prochaines saisons.

Wells ne parvient pas à se qualifier pour les tournois de classement inscrits au programme de la saison 2012-2013. En conséquence, il participe à toutes les épreuves du championnat du circuit des joueurs, où il atteint le stade du deuxième tour par deux fois, prenant ainsi la 101e place du classement de l'ordre du mérite. Sa saison se termine par une défaite au premier tour du tournoi de qualification au championnat du monde, battu 10-7 par l'Indien Aditya Mehta.

Il est battu au stade des qualifications lors des cinq premiers tournois classés de la saison 2013-2014. Cependant, il est automatiquement admis dans le tableau final du championnat du Royaume-Uni puisque les 128 joueurs du circuit professionnel commencent au premier tour de ce tournoi. Cette conjoncture lui est favorable puisqu'il remporte son match d'ouverture face à Alfie Burden, puis s'incline face à Joe Perry. Le seul tournoi pour lequel Wells a réussi à se sortir des qualifications cette saison est le Masters d'Allemagne, avec une victoire impressionnante de 5-1 face à Nigel Bond, avant d'être éliminé au premier tour sur le score de 5-1 par Gary Wilson. Après une défaite au premier tour des qualifications du championnat du monde de snooker 2014, il est relégué sur le circuit amateur.

Wells est de retour sur le circuit amateur pour la saison 2014-2015, mais il continue de se considérer comme un joueur professionnel puisqu'il gagne encore sa vie grâce au snooker[4]. Il affronte Ronnie O'Sullivan au premier tour du championnat du Royaume-Uni et, malgré que sont adversaire joue avec une cheville cassée, Wells se fait dominer sur le score de 6-2[5]. Il perd également au premier tour de l'Open du pays de Galles, battu 4-2 par Gerard Greene. En fin de saison, Wells se qualifie pour son premier Open de Chine en défaisant Robbie Williams par 5-3, avant de perdre les trois dernières manches face à Graeme Dott au premier tour pour être éliminé sur le score de 5 manches à 3[6]. Au cours du premier tournoi de la Q School, il élimine le Suisse Alexander Ursenbacher 4-1 au dernier tour et obtient sa place sur le circuit professionnel pour deux ans[7].

La saison 2016-2017 apporte de meilleurs résultats à Wells. Il atteint une première fois le stade des huitièmes de finale à l'Open mondial, battant au passage l'Anglais Kyren Wilson (5-0) ; puis une seconde fois au championnat international, où il se défait du 6e joueur mondial, Mark Allen, 6-5. La même saison, il réalise une performance mémorable au deuxième tour du championnat du Royaume-Uni, face au no 1 mondial, Mark Selby, s'inclinant tout de même sur le score de 6-4, après s'être montré dominateur pendant une majeure partie de la rencontre. Pour la première fois de sa carrière, Wells termine sa saison parmi les 64 meilleurs joueurs du monde au classement mondial de snooker.

Au cours de la saison 2018-2019, Daniel Wells atteint son premier quart de finale dans un tournoi classé à l'occasion du Classique Paul Hunter où il est battu 4-3 par l'Anglais Kyren Wilson[2]. Wells continue sa progression et atteint plus tard dans la saison sa première demi-finale lors de l'Open d'Écosse à Glasgow[2]. Profitant du retrait du no 2 mondial Ronnie O'Sullivan, il remporte quatre matchs, dont un face à un top 10 (Ryan Day). Opposé à Mark Allen, Wells mène d'abord 4 à 0 puis 5 à 2 avant de s'incliner 6 à 5. Il atteint également à trois reprises le stade des huitièmes de finale, respectivement lors de l'Open d'Angleterre, du Snooker Shoot-Out et de l'Open de Gibraltar[8].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 0 0
Tournois non classés 0 0
Tournois amateurs 0 1
Gras Tournois de la triple couronne[9]

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2007-2008 International Open Series - Épreuve 5   Prestatyn   Peter Lines 5-6

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Wells secures Hunter Scholarship », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 14 avril 2020)
  2. a b et c (en) « Daniel Wells », sur World Snooker (consulté le 10 avril 2020)
  3. « Past Champions », sur web.archive.org, (consulté le 28 avril 2020)
  4. (en) « UK Snooker: Daniel Wells savoring the prospect of facing Ronnie O’Sullivan », sur York Press (consulté le 18 mai 2020)
  5. (en) « Ronnie O'Sullivan beats Wells 6-2 at UK Championship after breaking ankle », sur Sky Sports (consulté le 18 mai 2020)
  6. (en-US) « Selby Wins Despite Neck Pain », sur World Snooker, (consulté le 18 mai 2020)
  7. (en-US) « Quartet Earn Tour Cards », sur World Snooker, (consulté le 18 mai 2020)
  8. « Daniel Wells - Players - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le 10 avril 2020)
  9. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier