Diplôme d'études universitaires générales

ancien diplôme national de l’enseignement supérieur de niveau bac+2
(Redirigé depuis DEUG)

Diplôme d'études universitaires générales
Pays France
Établissements Université
Sélection
Accès Baccalauréat
Diplôme
Durée de la formation 2 ans
Diplôme délivré DEUG
Reconnu Supprimé depuis 2006
Débouchés

Le diplôme d'études universitaires générales (DEUG) est un ancien diplôme national de l’enseignement supérieur français, de niveau bac +2, soit deux années d'études universitaires. Il est délivré à partir de 1973, puis intégré en 2006 au schéma LMD en tant que diplôme intermédiaire du premier cycle universitaire. Il est néanmoins encore délivré par certaines universités, sur demande.

HistoriqueModifier

CréationModifier

Le diplôme d'études universitaires générales est créé en 1973[1], sous le ministère de Joseph Fontanet, et se substitue aux différents diplômes sanctionnant les études de premier cycle dans chaque faculté : le diplôme d'études juridiques générales, le diplôme d'études économiques générales, le diplôme universitaire d'études littéraires et le diplôme universitaire d'études scientifiques. Cette réforme est appliquée dès la rentrée 1973.

La Réforme Fouchet des universités avait créé dans les années 1960 le diplôme universitaire d’études littéraires (DUEL) et le diplôme universitaire d’études scientifiques (DUES)[2]. Selon son arrêté de création, le diplôme d’études universitaires générales « sanctionne un premier cycle pluridisciplinaire de formation générale et d’orientation ». « Les enseignements visent à développer chez les étudiants les aptitudes et les connaissances permettant : l’expression et la réalisation ; la compréhension du monde contemporain ; l’étude et l’utilisation des concepts et des méthodes scientifiques. » Concernant les débouchés de ce diplôme, « les enseignements sont organisés de manière à permettre aux étudiants qui poursuivent leurs études d’être admis soit à un second cycle d’études supérieures, soit à une autre formation universitaire ; aux étudiants qui ne les poursuivent pas de pouvoir entrer directement dans la vie active. »

Le cursus menant à ce diplôme est ouvert à tout porteur du baccalauréat ou diplôme équivalent. Les enseignements conduisant à ce diplôme s’étendent sur deux années et seules trois inscriptions annuelles sont autorisées pour l'obtenir, sauf dérogation.

Le diplôme comporte six mentions, dont le programme est fixé par arrêté :

  • droit[3] ;
  • sciences économiques[4] ;
  • Administration économique et sociale[5] ;
  • lettres[6] ;
  • sciences humaines[7] ;
  • sciences[8].

Les programmes d’enseignement comportent de 50 à 60 % de cours obligatoires définis par les textes nationaux pour chaque mention et section, ils comportent également au moins 5 % d’enseignement des langues vivantes et de 30 à 40 % de cours aux choix des universités, ainsi que 10 à 20 % de cours étrangers à la section ou à la mention principale aux choix des étudiants, comme « sociologie et psychologie sociale » pour les étudiants de la mention « sciences ». Selon les mentions, la durée totale minimale des enseignements pour ce diplôme va de 700 à 1 100 heures.

Réformes successivesModifier

Une réforme intervient en 1992[9], sous le ministère de Lionel Jospin, appliquée à la rentrée 1993. Le diplôme est ouvert à tout porteur du baccalauréat ou diplôme équivalent. Il est organisé en deux niveaux. Les enseignements sont regroupés par modules. La première année comporte un tutorat. Les universités doivent organiser deux sessions d’examen par an.

Seules trois inscriptions annuelles par étudiant sont autorisées pour obtenir le diplôme, sauf dérogation. Les étudiants des instituts universitaires professionnalisés reçoivent aussi un DEUG à la fin de leur première année[10]. Le diplôme comporte dix dénominations nationales dont le programme est fixé par arrêté :

Une nouvelle réforme intervient en 1997[21], sous le ministère de François Bayrou, appliquée à la rentrée 1997. Ce diplôme est ouvert à tout porteur du baccalauréat ou diplôme équivalent. Il est organisé en quatre semestres, le premier étant un semestre d’orientation. Les enseignements sont regroupés par unités d’enseignement. La première année comporte un tutorat. Les universités doivent organiser deux sessions d’examens. Un étudiant accède à la seconde année s’il a validé 70 % de la première année (de même 80 % du DEUG suffisait pour accéder à la licence, sans cependant obtenir le diplôme).

Le diplôme comporte neuf dénominations nationales dont le programme est fixé par arrêté :

Caducité par la réforme LMDModifier

Avec la réforme LMD, le DEUG en deux ans et la licence en un an supplémentaire sont remplacés par la licence en trois ans. La réforme est appliquée entre 2003 à 2006 selon les universités[31].

Cependant, jusqu’à la rentrée 2012[source insuffisante], le DEUG est un diplôme intermédiaire, délivré lorsque les quatre premiers semestres (sur six) sont validés[32],[33]. À compter de 2014, les domaines et mentions de licence sont à nouveau fixés au niveau national[34],[35]. Dès lors, le diplôme d'études universitaires générales (DEUG) est un ancien diplôme national de l’enseignement supérieur de niveau bac+2[36],[37],[38].

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. Décret no 73-226 du relatif aux diplômes nationaux de l’enseignement supérieur et Arrêté du relatif au diplôme d’études universitaires générales.
  2. « Mai 1968 en perspective » Ruptures et continuités, accélérations et résistances à la réforme dans le champ éducatif (1968-1975), par Jean-François Condette [1]
  3. arrêté du 1er mars 1973 relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Droit.
  4. arrêté du 1er mars 1973 relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Sciences économiques.
  5. arrêté du relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Administration économique et sociale.
  6. arrêté du 1er mars 1973 relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Lettres.
  7. arrêté du 1er mars 1973 relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Sciences humaines.
  8. arrêté du 1er mars 1973 relatif au diplôme d’études universitaires générales mention Sciences.
  9. Arrêté du 26 mai 1992 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise
  10. Décret no  92-85 du portant organisation dans les instituts universitaires professionnalisés des études conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur-maître.
  11. Arrêté du 20 janvier 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Technologie industrielle et aux licences et maîtrises du secteur technologie.
  12. Arrêté du 20 janvier 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales sciences et aux licences et maîtrises du secteur sciences.
  13. Arrêté du 9 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Arts et aux licences et aux maîtrises du secteur artistique et culturel.
  14. Arrêté du 9 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Théologie et aux licences et aux maîtrises du secteur Théologie.
  15. Arrêté du 9 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Sciences humaines et sociales et aux licences et aux maîtrises du secteur Sciences humaines et sociales, Arrêté du 3 janvier 1995 portant modification de l'arrêté du 9 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Sciences humaines et sociales et aux licences et aux maîtrises du secteur Sciences humaines et sociales, Arrêté du 6 août 1996 portant modification de l'arrêté du 9 février 1993 modifié relatif au diplôme d'études universitaires générales Sciences humaines et sociales et aux licences et aux maîtrises du secteur Sciences humaines et sociales.
  16. Arrêté du 9 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Lettres et langues et aux licences et aux maîtrises du secteur lettres et langues
  17. Arrêté du 19 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales Droit et aux licences et aux maîtrises du secteur Droit et science politique.
  18. Arrêté du 19 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise d'administration économique et sociale.
  19. Arrêté du 19 février 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales économie et gestion et aux licences et aux maîtrises du secteur économie et gestion.
  20. Arrêté du 20 janvier 1993 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise de sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  21. Arrêté du 26 mai 1992 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise. Ce texte n’a pas été formellement abrogé.
  22. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Sciences et technologies et aux licences et maîtrises du secteur Sciences et technologies
  23. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Arts, aux licences et aux maîtrises du secteur artistique et culturel.
  24. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Théologie, aux licences et aux maîtrises du secteur Théologie.
  25. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Sciences humaines et sociales, aux licences et aux maîtrises du secteur Sciences humaines et sociales
  26. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Lettres et langues, aux licences et aux maîtrises du secteur Lettres et langues.
  27. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Droit et aux licences et aux maîtrises du secteur Droit et science politique.
  28. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise d'administration économique et sociale.
  29. Arrêté du 30 avril 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales Economie et gestion et aux licences et aux maîtrises du secteur Economie et gestion.
  30. Arrêté du 23 mai 1997 relatif au diplôme d'études universitaires générales, à la licence et à la maîtrise de sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  31. Arrêté du relatif aux études universitaires conduisant au grade de licence remplacé par l’arrêté du relatif à la licence.
  32. Arrêté du 23 avril 2002 relatif aux études universitaires conduisant au grade de licence.
  33. Arrêté du relatif à la licence.
  34. Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master.
  35. Arrêté du 22 janvier 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence.
  36. « Quelle influence du diplôme sur la participation au marché du travail ? », La Note d'analyse, France Stratégie, no 85,‎ (lire en ligne [PDF]).
  37. « Code de l'éducation »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Légifrance (consulté le 16 avril 2021).
  38. « Diplôme d’études universitaires générales / Deug », sur Insee, (consulté le 16 avril 2021).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier