Dédé (film, 1935)

film de René Guissart, sorti en 1935
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Dédé.
Dédé
Réalisation René Guissart
Scénario Jacques Bousquet
Jean Boyer
d'après l'opérette de
Albert Willemetz
Acteurs principaux
Sociétés de production France Univers-Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 75 minutes
Sortie 1935

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dédé est une comédie musicale française réalisé par René Guissart, sorti en 1935 et inspirée de l'opérette éponyme d'Henri Christiné et Albert Willemetz créée en 1921.

SynopsisModifier

Le magasin de chaussures de Monsieur Chausson (René Bergeron) s'oriente vers la faillite, Après avoir licencié son personnel il le met en vente chez un notaire, Maître Leroydet (Louis Baron fils). Son épouse, Odette (Mireille Perrey) se rendant dans un bal de charité fait la connaissance d'André de la Huchette dit Dédé (Claude Dauphin). Cherchant à se revoir discrètement, Odette propose à ce dernier qu'ils se rencontrent dans l'arrière-boutique d'un magasin, elle lui suggère donc d'acheter le magasin de chaussures sans lui dévoiler qu'elle est la femme de l'ancien patron. Dédé qui ne connait rien au commerce engage Denise la secrétaire du notaire (Danielle Darrieux) comme première vendeuse, celle-ci tombera secrètement amoureuse de Dédé et enragera de voir se développer sa liaison avec Odette. Dédé embauche ensuite son ami Robert Dauvergne (Albert Préjean) comme gérant, et celui-ci engage des danseuses de revues comme vendeuses. À la suite de plusieurs quiproquos impliquant le préfet de police et l'intervention des grévistes de la chaussure, Denise et Dédé finiront par se déclarer leur amour, tandis que Robert tombera sous le charme d'Odette. À la fin dans un grand élan de générosité, Dédé restituera le magasin à son ancien propriétaire, dont Robert restera le gérant avec la bénédiction d'Odette.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier