Culture de la Libye

La culture de la Libye, vaste pays d'Afrique du Nord, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses 6 500 000 d'habitants.

Bazeen

La culture libyenne est le résultat d'un patrimoine multiculturel influencé par les multiples invasions ou occupations barbares, arabes, ottomanes, berbères et italienne[1].

Peuples, langues, culturesModifier

LanguesModifier

L'italien et le français ont été à une époque langues de référence.

PeuplesModifier

TraditionModifier

ReligionModifier

MythologiesModifier

CroyancesModifier

PratiquesModifier

SociétéModifier

 
Enfant jouant à la toupie dans une rue de Tripoli.

Arts de la tableModifier

Santé et sportModifier

MédiasModifier

En 2016, le classement mondial sur la liberté de la presse établi chaque année par Reporters sans frontières situe la Libye au 164e rang sur 180 pays[2]. En 2011, après la chute de Kadhafi, une véritable presse citoyenne avait vu le jour. Mais la dégradation politique et sécuritaire qui a suivi a laissé la place à un climat de totale d’impunité des crimes et exactions contre les journalistes[3].

LittératureModifier

La littérature libyenne (en) (moderne) reste peu connue en France[4], de même que la poésie orale. La renaissance arabe (Nahda) est arrivée tardivement en Libye. Et depuis 1911, l'histoire de la Libye est mouvementée.

Parmi les écrivains libyens dont le travail a traversé la Méditerranée:

ArtisanatModifier

Arts visuelsModifier

Parmi les sites archéologiques en Libye, les gravures rupestres du Fezzan, dont Tadrart Acacus.

Les rares artistes visuels modernes connus hors du monde arabo-musulman sont :

ArchitectureModifier

Arts de scèneModifier

MusiqueModifier

DanseModifier

ThéâtreModifier

CinémaModifier

Le premier film répertorié est un documentaire français, Les habitants du désert de Lybie (1910)[5].

TourismeModifier

PatrimoineModifier

Le programme Patrimoine culturel immatériel (UNESCO, 2003) n'a rien inscrit pour ce pays dans sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (au 15/01/2016).

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) n'a rien inscrit pour ce pays dans son registre international Mémoire du monde (au 15/01/2016).

Musées et autres institutionsModifier

Voir plutôt la liste anglophone.

Liste du Patrimoine mondialModifier

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 12/01/2016) : Liste du patrimoine mondial en Libye.

Depuis 2014, le monde assiste à une destruction du patrimoine culturel par l'État islamique.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Danielle et Jean Bisson, Libye d'hier et d'aujourd'hui : de la mer au désert, ACR édition, Courbevoie, 2002, 323 p. (ISBN 2-86770-151-1)
  • (en) Toyin Falola, Jason Morgan et Bukola Adeyemi Oyeniyi, Culture and Customs of Libya, ABC-CLIO, 2012, 162 p. (ISBN 9780313378591)
  • Riccardo Forte, L'architecture coloniale italienne en Libye : les doctrines, les programmes, les pratiques (1930-1940), Université Panthéon-Sorbonne, Paris, 2008, 3 vol. (thèse)
  • (en) Roger Jones, Libya - Culture Smart!: The Essential Guide to Customs & Culture, Kuperard, 2010, 168 p. (ISBN 9781857336085)
  • (en) Amal S M Obeidi et Amal Obeidi, Political Culture in Libya, Routledge, 2013, 266 p. (ISBN 9781136115868)
  • Claude Sintes (et al.), Libye antique : un rêve de marbre, Imprimerie Nationale éd., Paris, 2010, 279 p. (ISBN 978-2-7427-9349-5)

FilmographieModifier

  • Leptis Magna : un rêve de Rome en Afrique, film de Baudouin Koenig, Seppia, Strasbourg, 2010, 52 min (DVD)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier