Ouvrir le menu principal

Cujo (film)

film sorti en 1983
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cujo.
Cujo
Réalisation Lewis Teague
Scénario Don Carlos Dunaway
Lauren Currier
Acteurs principaux
Sociétés de production Sunn Classic Pictures
TAFT Entertainment Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 91 minutes
Sortie 1983

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cujo est un film d'horreur américain réalisé par Lewis Teague, sorti en 1983. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Stephen King.

SynopsisModifier

Cujo, un saint-bernard très gros mais très gentil, est mordu par une chauve-souris enragée. Plus tard, la famille Trenton - composée de Vic, qui travaille dans la publicité, de sa femme Donna et leur jeune fils Tad - emmènent leur voiture chez le mécanicien Joe Camber pour des réparations, et y croisent Cujo, qui est l'animal de compagnie de la famille Camber. Donna remarque la morsure de Cujo. Peu après, le mariage de Vic et Donna est mis à l'épreuve lorsque Vic apprend que Donna a une liaison avec son ex-petit ami du lycée, Steve Kemp, alors que la publicité de Vic pour des céréales échoue. Charity et Brett, la femme et le fils de Joe, quittent la maison pendant une semaine pour rendre visite à Holly, la sœur de Charity. Lorsque l'infection des morsures rend Cujo fou, il tue Gary Pervier, le voisin des Camber, ainsi que Joe.

Vic quitte la ville pour un voyage d'affaires, alors que Donna et Tad retournent à la maison de Camber pour d'autres réparations de voiture. Cujo les attaque, et ils se réfugient dans leur Ford Pinto. Donna essaie de repartir mais la batterie défaillante de sa voiture l'en empêche. Donna et son fils sont prisonniers dans la voiture sans eau ni nourriture. Le soleil rend les conditions presque insupportables, et Donna se rend compte qu'elle doit faire quelque chose avant qu'ils meurent tous les deux d'une insolation ou de déshydratation. Cependant, ses tentatives de sortie sont déjouées par les attaques répétées de Cujo. Vic rentre chez lui pour découvrir que Donna et Tad ont disparu et que sa maison a été vandalisée par Kemp. Il soupçonne Kemp de les avoir enlevés, mais se rend compte que sa femme et son fils sont peut-être chez les Cambers.

Le shérif George Bannerman arrive chez les Camber mais se fait tuer par Cujo. Donna profite d'une distraction momentanée de Cujo pour frapper le chien avec une batte de baseball jusqu'à ce qu'elle se brise. Cujo lui saute dessus et s'empale sur la batte cassée. Donna prend le revolver du shérif et récupère Tad, très mal en point. Alors que Donna ranime Tad dans la maison, Cujo brise la fenêtre de la cuisine et tente de les tuer. Donna abat Cujo d'un coup de revolver, juste avant l'arrivée de Vic.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Lorsque Stephen King vend les droits d'adaptation de Cujo, il pense à Lewis Teague, dont il a apprécié la façon de diriger le film L'Incroyable Alligator (1980), pour la réalisation mais les producteurs préfèrent engager Peter Medak[2]. King écrit une version du scénario dont certains éléments sont retenus dans la version finale, pour laquelle il n'est pas crédité, notamment la fin qui est très différente de celle du roman[3].

Le tournage se déroule à Glen Ellen, Mendocino, Petaluma et Santa Rosa, en Californie. Après seulement un jour de tournage, Medak quitte le projet et Lewis Teague le remplace au pied levé[3]. Le tournage est compliqué par le fait que les saint-bernard ne s'entraînent pas facilement à effectuer différentes tâches et aussi par la pluie incessante, alors que les scènes du film sont censées se dérouler sous un soleil accablant[4]. Cinq saint-bernard, chacun entraîné à réaliser une action en particulier, sont utilisés pour le film, ainsi que plusieurs têtes de chien mécaniques[5]. Pour éviter que les scènes dans la voiture soient répétitives, Teague demande au département artistique de construire une voiture démontable qui lui permet de tourner avec de nombreux angles de caméra[6].

Stephen King apprécie le résultat final, affirmant notamment par la suite que l'actrice Dee Wallace a réalisé « la meilleure interprétation » qu'il ait vu à l'écran de l'un de ses personnages[7].

AccueilModifier

Box-officeModifier

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant au box-office un peu plus de 21 000 000 de dollars en Amérique du Nord[8] pour un budget de 5 000 000 de dollars.

CritiqueModifier

Il a reçu un accueil critique assez mitigé, recueillant 58 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,6/10 et sur la base de 31 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[9].

DistinctionsModifier

RécompenseModifier

NominationsModifier

Autour du filmModifier

  • Dee Wallace et Christopher Stone étaient mariés au moment du tournage alors qu'ils interprètent une femme mariée et son amant dans le film[5].
  • Le film est cité et implicitement diffusé dans le douzième épisode de la huitième saison de la série télévisée Friends. La scène est jouée par Jennifer Aniston et Matt Leblanc.
  • Le film ressortira en DVD et Blu-ray le 18 septembre 2019 dans une version remastérisée .

Notes et référencesModifier

  1. Cujo sur JP's Box-Office.
  2. Von Doviak 2014, p. 66-67
  3. a et b Von Doviak 2014, p. 67
  4. Von Doviak 2014, p. 67-68
  5. a et b Gilles Esposito, « Rage contre la machine », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 36-39
  6. « Trois questions à Lewis Teague », L'Écran fantastique, no HS 24,‎ , p. 17
  7. Von Doviak 2014, p. 69
  8. (en) Cujo sur Box Office Mojo.
  9. (en) Cujo sur Rotten Tomatoes.

BibliographieModifier

AnnexesModifier