Cru bourgeois

La classification des crus bourgeois correspond à une distinction des vins de Bordeaux de grande qualité mais qui n'ont pas accédé à la classification historique des grands crus classés de 1855. La majorité des crus est organisée dans l'Alliance des crus bourgeois du Médoc. Dans le cadre de l'organisation commune du marché vitivinicole, le terme « cru bourgeois » bénéficie du régime des mentions traditionnelles.

HistoriqueModifier

Le terme « cru bourgeois » trouve sa source dans la classification coutumière antérieure au XIXe siècle qui distinguait, au sein des vins du Médoc, les « crus bourgeois », les « crus artisans » et les « crus paysans » selon le statut social du propriétaire du vignoble. La publication du classement de 1855 remettra en cause cette classification, qui était encore utilisée par Charles Cocks en 1850 dans la première édition en français de son Guide de l’étranger à Bordeaux et dans la Gironde[1].

Depuis 1855, les qualités respectives des différents vins de Bordeaux ont évolué. Le classement de 1855 ne reflétait donc plus toujours au XXe siècle l'évaluation historique. Sur cette constatation, des producteurs et négociants du vignoble du Médoc ont proposé en 1932 une distinction nouvelle appelée à devenir la mention « cru bourgeois » qui pouvait être facultativement apposée sur les bouteilles récompensées.

En 1966, et 1978, deux palmarès syndicaux sont venus couronner la dénomination, pour aboutir à un classement officiel reconnu par l'État français. Ce classement a été réactualisé en 2003, et est devenu « Le classement officiel des Crus Bourgeois » dans le cadre de deux arrêtés de juin 2003 portant sur huit appellations du Médoc[2],[3].

Classification de 1932Modifier

Le classement de 1932 reprenait une hiérarchie interne au classement des crus bourgeois, en distinguant des « Crus bourgeois exceptionnels » et des « Crus bourgeois supérieurs » répartis selon[4] :

  • crus bourgeois (339 propriétés) ;
  • crus bourgeois supérieurs (99 propriétés) ;
  • crus bourgeois exceptionnels (6 propriétés).

Bénéficiaient notamment de la distinction de crus bourgeois exceptionnels :

Classification de 2003Modifier

Le classement de 2003 reprenait une hiérarchie interne au classement des crus bourgeois, en distinguant des « Crus bourgeois exceptionnels» et des « Crus bourgeois supérieurs » répartis selon :

  • crus bourgeois (151 propriétés) ;
  • crus bourgeois supérieurs (87 propriétés) ;
  • crus bourgeois exceptionnels (9 propriétés).

Les crus bourgeois représentaient dans le classement de 2003 environ 44 % de la production totale de vin dans le Médoc répartis selon les appellations :

  • médoc : 62 propriétés pour 36 % de la production ;
  • haut-médoc : 82 propriétés pour 60 % de la production ;
  • saint-estèphe : 36 propriétés pour 48 % de la production ;
  • pauillac : 7 propriétés pour 9 % de la production ;
  • saint-julien : 6 propriétés pour 13 % de la production ;
  • moulis-en-médoc : 14 propriétés pour 63 % de la production ;
  • listrac-médoc : 20 propriétés pour 55 % de la production ;
  • margaux : 20 propriétés pour 28 % de la production.

Bénéficiaient notamment de la distinction de crus bourgeois exceptionnels :

Cette classification, qui retenait 247 exploitations sur 490 candidates, a donné lieu à des controverses et certaines propriétés de réputées n'ont pas été ou n'ont pas voulu être incluses dans ce classement, comme le château Gloria, le château Sociando-Mallet ou le château Bel Air-Marquis d'Aligre[5]. Par ailleurs, certaines propriétés exclues du classement ont engagé une action en annulation, et la cour administrative d'appel de Bordeaux, dans une série d'arrêts du [6], a annulé le classement de 2003, laissant l'Alliance des crus bourgeois dans l'incertitude[7].

Classement de 2020Modifier

Le classement 2020 des crus bourgeois du Médoc est officiellement publié le . Il consacre, pour cinq ans (millésimes 2018 à 2022), 249 domaines dont 179 en crus bourgeois, 56 crus bourgeois supérieurs et 14 crus bourgeois exceptionnels[8]. Au total, ceux-ci représentent 28 millions de bouteilles, 31 % de la production du Médoc et 27.5 % de la surface de production du Médoc[8].

Parmi les huit appellations que contient la région médocaine, six sont représentées dans le classement, dont[9]:

Crus bourgeois exceptionnelsModifier

Liste des crus bourgeois exceptionnels[10]
Château Commune AOC
Château Agassac (d') Ludon-Médoc Haut-Médoc
Château Arnauld Arcins Haut-Médoc
Château d'Arsac Arsac Margaux
Château Belle-Vue Macau Haut-Médoc
Château le Boscq Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Cambon La Pelouse Macau Haut-Médoc
Château Charmail Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château le Crock Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Lestage Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Lilian Ladouys Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Malescasse Lamarque Haut-Médoc
Château de Malleret Le Pian-Médoc Haut-Médoc
Château Paveil de Luze Soussans Margaux
Château du Taillan Le Taillan-Médoc Haut-Médoc

Crus bourgeois supérieursModifier

Liste des crus bourgeois supérieurs[10]
Château Commune AOC
Château Balac Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Beaumont Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Bel Air Gloria Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Bernadotte Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Bibian Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Biston-Brillette Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château la Branne Bégadan Médoc
Château Cap Léon Veyrin Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château la Cardonne Blaignan Médoc
Château Caroline Listrac-Médoc Moulis-Médoc
Château du Cartillon Lamarque Listrac-Médoc
Château Castéra Saint-Germain-d’Esteuil Médoc
Château Cissac Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Clément-Pichon Parempuyre Haut-Médoc
Château de Côme Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Deyrem Valentin Soussans Margaux
Château Dillon Blanquefort Haut-Médoc
Château Doyac Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château La Fleur Lamothe Pauillac Médoc
Château Fonréaud Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Fontesteau Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Fourcas-Borie Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Greysac Bégadan Médoc
Château Labat Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Laffitte Carcasset Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Lalaudey Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Lamothe Bergeron Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Larose Perganson Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Larose Trintaudon Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Laujac Bégadan Médoc
Château Lestage Simon Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Lousteauneuf Valeyrac Médoc
Château Meyre Avensan Haut-Médoc
Château Mongravey Arsac Margaux
Château Moulin Rouge (du) Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Mouline (La) Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Noaillac Jau-Dignac-Loirac Médoc
Château Paloumey Ludon-Médoc Haut-Médoc
Château Petit Bocq Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Peyrabon Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Peyrat-Fourthon Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Pierre de Montignac Civrac-en-Médoc Médoc
Château Poitevin Jau-Dignac-Loirac Médoc
Château Pontoise Cabarrus Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Preuillac Lesparre-Médoc Médoc
Château Ramage La Batisse Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Retout (du) Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Reverdi Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Reysson Vertheuil Haut-Médoc
Château Saint-Hilaire Queyrac Médoc
Château Saransot-Dupré Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Sérilhan Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château la Tour de Mons Soussans Margaux
Château Tour des Termes Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Tour Séran Bégadan Médoc
Château Tuileries (Les) Saint-Yzans-de-Médoc Médoc

Crus bourgeoisModifier

Liste des crus bourgeois[10]
Château Commune AOC
Château Les Anguilleys Bégadan Médoc
Château Arcins (d’) Arcins Haut-Médoc
Château d'Argan Saint Magne de Castillon Médoc
Château Argenteyre (L’) Bégadan Médoc
Château Aurilhac (d’) Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Barateau Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Barreyres Arcins Haut-Médoc
Château Beauvillage Couquèques Médoc
Château Begadanet Bégadan Médoc
Château Bellegrave Pauillac Médoc
Château Bellegrave du Poujeau Le Pian-Médoc Haut-Médoc
Château Bellerive Valeyrac Médoc
Château Bellevue Valeyrac Médoc
Château Bellevue de Tayac Soussans Margaux
Château de Bensse Gaillan-en-Médoc Médoc
Château Bessan Ségur Civrac Médoc
Château Beyzac Vertheuil Haut-Médoc
Château Blaignan Blaignan Médoc
Château Bois Mondont Saint Germain Saint-Germain-d'Esteuil Médoc
Château Bourdieu (Le) Valeyrac Médoc
Château Bourdieu Vertheuil (Le) Vertheuil Haut-Médoc
Château Bournac Civrac Médoc
Château Braude (de) Macau Haut-Médoc
Château Brousteras (des) Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Cabans (des) Bégadan Médoc
Château Campillot Saint-Germain-d'Esteuil Médoc
Château Cangruey Queyrac Médoc
Château Capdet Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Carcanieux Queyrac Médoc
Château de Cartujac Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château la Chandellière Civrac-en-Médoc Médoc
Château Chantemerle Bégadan Médoc
Château Chemin Royal Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Clare (La) Bégadan Médoc
Château Clément Saint Jean Bégadan Médoc
Château Commanderie (La) Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Corconnac Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Côtes de Blaignan Ordonnac Médoc
Château Coutelin Merville Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Croix (de la) Ordonnac Médoc
Château Croix du Trale Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Dasvin-Bel-Air Macau Haut-Médoc
Château Devise d’Ardilley Saint-Laurent-Médoc Haut-Médoc
Château Donissan Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Duplessis Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Duthil Le Pian-Médoc Haut-Médoc
Château Ermitage (L’) Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Escot (d’) Lesparre-Médoc Médoc
Château d'Escurac Civrac Médoc
Château l'Estran Jau-Dignac-Et-Loirac Médoc
Château Fon du Berger (La) Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Fonpiqueyre Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Fontis Ordonnac Médoc
Château la Fortune Soussans Margaux
Château la France Delhomme Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Gemeillan Queyrac Médoc
Château de Gironville Macau Haut-Médoc
Château Gorce (La) Blaignan Médoc
Château Gorre (La) Bégadan Médoc
Château Grand Clapeau Olivier Blanquefort Haut-Médoc
Château Grand Médoc Vertheuil Haut-Médoc
Château Grandis Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château la Grange De Bessan Civrac-en-Médoc Médoc
Château des Granges d'or Blaignan Médoc
Château les Granges De Civrac Vertheuil Médoc
Château Gravat Valeyrac Médoc
Château la Gravette Lacombe Civrac-en-Médoc Médoc
Château Grivière Blaignan Médoc
Château Guitignan Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Hanteillan Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Haut Bana Bégadan Médoc
Château Haut Barrail Bégadan Médoc
Château Haut Beyzac Vertheuil Haut-Médoc
Château Haut-Canteloup Saint-Christoly-de-Médoc Médoc
Château Haut Logat Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Haut-Madrac Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Haut-Maurac Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Haut Myles Blaignan Médoc
Château Haut Queyran Saint-Germain-d'Esteuil Médoc
Château Hourbanon Prignac-en-Médoc Médoc
Château Labadie Bégadan Médoc
Château Laborde Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Lacombe Noaillac Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Lacour Jacquet Cussac-Fort-Médoc Haut-Médoc
Château Ladignac Gaillan-en-Médoc Médoc
Château Lafon Prignac-en-Médoc Médoc
Château Lalande Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Lalande d'Auvion Blaignan Médoc
Château Lamothe-Cissac Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Landat Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Lassus Bégadan Médoc
Château Lauzette-Declercq (La) Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château les Lattes Queyrac Médoc
Château Leboscq Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Lestruelle Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Liouner Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Liversan Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château Loirac Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Magnol Blanquefort Haut-Médoc
Château Maison Blanche Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Mareil Ordonnac Médoc
Château Martin Vertheuil Haut-Médoc
Château Maucamps Macau Haut-Médoc
Château Maurac Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Mazails Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Meric Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Miqueu Vertheuil Haut-Médoc
Château Moines (Les) Couquèques Médoc
Château Monteil d’Arsac (Le) Arsac Haut-Médoc
Château Moulin de Bel Air Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Moulin de Blanchon Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Moulin de Canhaut Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Moulin de l'Abbaye Ordonnac Médoc
Château Moulin de Taffard Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Moulin des Moines Vertheuil Haut-Médoc
Château les Mourlanes Civrac-en-Médoc Médoc
Château Muret Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Myon de l'Enclos Moulis-en-Médoc Moulis-en-Médoc
Château Nouret Civrac-en-Médoc Médoc
Château de Panigon Civrac-en-Médoc Médoc
Château Patache d’Aux Bégadan Médoc
Château Perier (du) Saint-Christoly-de-Médoc Médoc
Château Pey de Pont Civrac-en-Médoc Médoc
Château Peyredon Lagravette Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Picard Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château la Pirouette Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Plagnac Bégadan Médoc
Château Plantey Pauillac Pauillac
Château Plantier Rose Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Pontac Lynch Cantenac Margaux
Château Pontet Barrail Bégadan Médoc
Château Pontey Blaignan Médoc
Château Prieure de Beyzac Vertheuil Haut-Médoc
Château Puy Castera Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Ramafort Blaignan Médoc
Château Raux (du) Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Raze Beauvallet (La) Civrac Médoc
Château la Ribaud Saint-Yzans-de-Médoc Médoc
Château Ricaudet Bégadan Médoc
Château Rollin Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château la Roque de By Bégadan Médoc
Château Roquegrave Valeyrac Médoc
Château Rousseau de Sipian Valeyrac Médoc
Château Saint Ahon Blanquefort Haut-Médoc
Château Saint-Aubin Jau-Dignac-Loirac Médoc
Château Saint Bonnet Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Saint Christoly Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Saint-Christophe Saint-Christoly-de-Médoc Médoc
Château Saint-Paul Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Saint Pierre de Corbian Saint-Seurin-de-Cadourne Saint-Estèphe
Château Segue Longue Monnier Jau-Dignac-et-Loirac Médoc
Château Semeillan Mazeau Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Senilhac Saint-Seurin-de-Cadourne Haut-Médoc
Château Temple (Le) Valeyrac Médoc
Château Tonnelle (La) Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Tour Castillon Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Tour de Pez Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château de Tourteyron Valeyrac Médoc
Château des Tourelles Blaignan Médoc
Château Tour du Haut Moulin Cussac Fort Médoc Haut-Médoc
Château Tour Prignac Prignac-en-Médoc Médoc
Château Tour Saint Bonnet Saint-Christoly-de-Médoc Médoc
Château Tour Saint-Fort Saint-Estèphe Saint-Estèphe
Château Tour Saint Joseph Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Tour Saint Vincent Civrac-en-Médoc Médoc
Château Tourteran Saint-Sauveur Haut-Médoc
Château les Tresquots Bégadan Médoc
Château les Trois Manoirs Gaillan-en-Médoc Médoc
Château Troussas Valeyrac Médoc
Château la Valière Saint-Christoly-Médoc Médoc
Château Vernous Lesparre Médoc
Château Victoria Vertheuil Haut-Médoc
Château le Vieux Fort Valeyrac Médoc
Château Vieux Landat Cissac-Médoc Haut-Médoc
Château Vieux Moulin Listrac-Médoc Listrac-Médoc
Château Vieux Robin Bégadan Médoc
Château le Vieux Serestin Couquèques Médoc
Château Villambis (de) Cissac-Médoc Haut-Médoc
Clos la Bohème Macau Haut-Médoc

Mise en place de la démarche de qualité « cru bourgeois »Modifier

À la suite de l'annulation du classement de 2003, l'Alliance des crus bourgeois du Médoc a entrepris de faire homologuer un nouveau régime, portant non plus sur un système de classification mais sur un principe de labellisation, selon un rythme annuel. Ce nouveau régime a été introduit par un décret de 2009[11], complété par un arrêté ministériel de la même année[12].

Cette sélection officielle est une démarche dite « de qualité » contrôlée par un organisme indépendant et ouverte aux huit AOC du Médoc : médoc, haut-médoc, listrac-médoc, moulis, margaux, saint-julien, pauillac et saint-estèphe.

Sélection officielle des crus bourgeoisModifier

La première sélection selon le nouveau régime a été rendue publique en 2010[13] et portait sur le millésime 2008. Elle a récompensé 243 propriétés, dans lesquelles ne figuraient plus notamment les crus les plus prestigieux qui bénéficiaient auparavant de la distinction de cru bourgeois exceptionnel, marquant une forme de désaffection des vignerons du Médoc pour une distinction qui se traduit notamment dans le nombre de candidatures présentées : alors que 490 propriétés étaient candidates en 2003, pour 247 attributions de la mention, le nombre de candidats n'était plus que de 290 pour le millésime 2008. Il n'a que peu progressé pour les millésimes suivants, puisqu'il s'établissait à 304 pour 2009 et 309 pour 2010. Compte tenu du nombre de propriétés finalement sélectionnées[14], le taux de réussite est supérieur à 80 %.

La sélection officielle 2010 des crus bourgeois est publiée en septembre 2012 et regroupe 260 domaines sur le millésime 2010. Celle de 2011[2],[1] publiée officiellement le 17 septembre 2013 regroupe 256 domaines pour un volume de 28 millions de bouteilles, soit environ 30 % de la production du Médoc (4 400 hectares environ soit 25 % de la surface viticole du Médoc).

Coupe des crus bourgeoisModifier

En 2014, le Château Labadie - Médoc 2011 remporte la compétition parmi 183 vins présentés[15]. En 2013, le grand gagnant était le Château Muret AOC Haut-Médoc 2010[16]. Le Château Poitevin AOC Médoc 2009 avait remporté la coupe en 2012[17]. Le Château Devise d'Ardilley Haut-Médoc 2008 était le lauréat en 2011[18]. Auparavant, le Château d'Escurac 1996 était le dernier vainqueur de la Coupe des crus bourgeois en 1999, interrompue pendant 11 ans[19]. Le champion 1998 était le Château Ramafort 1995[20].

Vainqueurs des années précédentes[21]:

ExceptionModifier

Une exception géographique existe bien dans le bordelais. Un cru de la rive droite de la Gironde, le château Peybonhomme-Les-Tours, peut apposer sur les bouteilles de sa production la mention « cru bourgeois ». Cette exception s'appuie sur un jugement rendu par la Cour d'appel de Bordeaux le 9 avril 1996[22] qui confirme ce droit.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Charles Cocks, Bordeaux, ses environs et ses vins classés par ordre de mérite, Féret, .
  2. a et b Arrêté du 6 mai 2003 relatif au règlement d'organisation du classement des crus bourgeois pour les appellations d'origine contrôlées produites dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée « Médoc », publié au JORF du 21 mai 2003.
  3. Arrêté du 17 juin 2003 portant homologation du classement des crus bourgeois pour les appellations d'origine contrôlées produites dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée « Médoc », publié au JORF du 22 juin 2003.
  4. « Crus bourgeois du Médoc classés en 1932 » [PDF], sur crus-bourgeois.com (consulté le 24 septembre 2014)
  5. https://www.abcduvin.com/index.php/term/,6c53ad9f5fa7aa706e53adb1aaaa.xhtml
  6. Cour administrative d’appel de Bordeaux – 27 février 2007 – Requêtes 05BX00003, 05BX00093, 05BX00106, 05BX00108, 05BX00109, 05BX00116, 05BX00117, 05BX00123 et 05BX00124.
  7. Le bordeaux voit rouge, par Claudia Courtois, Le Monde du 01/03/07.
  8. a et b Justine Gravé, « Le classement 2020 des crus bourgeois du Médoc dévoilé », sur Réussir Vigne, .
  9. « Le classement des Crus Bourgeois du Médoc 2020 est sorti ! », sur La Revue du vin de France.
  10. a b et c « Vins du Médoc : le nouveau classement des crus bourgeois est dévoilé », sur SudOuest.fr, .
  11. Décret (no) 2009-1265 du 20 octobre 2009 modifiant le décret du 19 août 1921 portant application de la loi du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles, en ce qui concerne les vins, les vins mousseux et les eaux-de-vie, publié au JORF du 22 octobre 2009.
  12. Arrêté du 16 novembre 2009 portant homologation du cahier des charges et du plan de vérification relatifs à la sélection des crus bourgeois pour les appellations d'origine contrôlées produites dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée « Médoc », publié au JORF du 24 novembre 2009.
  13. Philippe Bidalon, « Les crus bourgeois du Médoc sont de retour », L'Express, .
  14. 246 et 2009 et 260 en 2010.
  15. « Coupe des crus bourgeois 2014, et le vainqueur est : château Labadie 2011 ! »
  16. « Résultats de la Coupe des Crus Bourgeois »
  17. « Résultats de la Coupe des Crus Bourgeois »
  18. « Le palmarès de la Coupe des crus bourgeois du Médoc »
  19. « Devise d'Ardilley, vainqueur de la Coupe des crus bourgeois »
  20. « Château Ramafort remporte la XIVème Coupe des crus bourgeois »
  21. http://levinsurlenet.pagesperso-orange.fr/id85.htm
  22. jugement du 9 avril 1996 Cour d'Appel de Bordeaux Première Chambre section A N° de rôle: 93006622 / Nature de la décision : au fond

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Michel Dovaz, Encyclopédie des Crus Bourgeois du Bordelais, Editions de Fallois, 1992. (ISBN 2-87706-162-0).

Liens externesModifier