Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine des juniors aux championnats du monde de cyclisme sur route 2013

Course en ligne féminine des juniors aux championnats du monde de cyclisme sur route 2013
Description de l'image 2013 UCI Road World Championships, Sprint front group (lap 5) (2).JPG.
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 27e édition
Lieu(x) Drapeau : Italie Florence, Italie
Date
Nations 31
Participants 81 coureurs
Épreuves Course en ligne
Site web officiel Résultats

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Danemark Amalie Dideriksen

Navigation

La course en ligne féminine des juniors aux championnats du monde de cyclisme sur route 2013 a lieu le dans la région de la Toscane, en Italie.

Le parcours de la course est tracé sur 82,85 km autour de Florence où l'arrivée est jugée sur le Nelson Mandela Forum.

Système de sélectionModifier

L'épreuve est réservée aux coureuses nées en 1995 et 1996. Toutes les fédérations nationales peuvent engager 4 coureuses au départ de la course[1].

En plus de cela, les championnes continentales suivantes peuvent être inscrites en plus du nombre de partantes que les fédérations nationales de ces championnes peuvent entrer dans le cadre du règlement de qualification ci-dessus[1] :

Titre Nom
Championne des Amériques Brenda Santoyo (Mexique)
Championne d'Asie Yao Pang (Hong Kong)
Championne d'Europe Greta Richioud (France)
Championne d'Océanie Josie Talbot (Australie)

Récit de la courseModifier

Dans le 2e tour de circuit, Anna Knauer (Allemagne), Olena Demydova (Ukraine) et Anastasiia Iakovenko (Russie) s'échappent, puis Jessenia Meneses (Colombie) et Amalie Dideriksen (Danemark) rejoignent le trio. Le groupe possède un avantage maximal de 2 minutes 22 secondes sur un peloton morcelé, durant le 3e tour.

Knauer, lâchée dans les ascensions et revenue dans les descentes, lâche définitivement lors du dernier tour, que les échappées aborde avec 1 minute 10 secondes sur le peloton, composé de 21 éléments. Meneses crève dans le dernier tour, laissant ainsi s'échapper la victoire. Diderkisen s'impose au sprint, devant Iakovenko et Demydova. Meneses est 4e à 18 secondes, Milda Jankauskaite (Lituanie) règle le peloton, à 34 secondes[2],[3],[4].

ClassementModifier

Coureur Pays Temps
  Amalie Dideriksen   Danemark en h 32 min 23 s
  Anastasiia Iakovenko   Russie + s
  Olena Demydova   Ukraine s
4 Jessenia Meneses   Colombie 18 s
5 Milda Jankauskaitė   Lituanie 34 s
6 Tereza Medvedová   Slovaquie 34 s
7 Séverine Eraud   France 34 s
8 Alexandra Manly   Australie 34 s
9 Kelly Catlin   États-Unis 34 s
10 Jeanne Korevaar   Pays-Bas 34 s
11 Lisa Klein   Allemagne 34 s
12 Ksenia Tuhai   Biélorussie 34 s
13 Floortje Mackaij   Pays-Bas 34 s
14 Valentina Nesterova   Russie 34 s
15 Corine van der Zijden   Pays-Bas 34 s
16 Cecilie Uttrup Ludwig   Danemark 34 s
17 Demi de Jong   Pays-Bas 34 s
18 Svetlana Vasilieva   Russie 34 s
19 Anežka Drahotová   République tchèque 34 s
20 Bethany Hayward   Royaume-Uni 34 s
21 Heidi Dalton   Afrique du Sud 34 s
22 Greta Richioud   France 34 s
23 Ilaria Bonomi   Italie 39 s
24 Angela Maffeis   Italie min 44 s
25 Anna Christian   Royaume-Uni min 59 s
26 Tatjana Paller   Allemagne min 50 s
27 Bogumila Dziuba   Pologne min 50 s
28 Nicole Dal Santo   Italie min 53 s
29 Lotte Kopecky   Belgique min 1 s
30 Alicia Gonzalez Blanco   Espagne min 6 s
31 Jelena Erić   Serbie min 6 s
32 Lierni Lekuona Etxebeste   Espagne min 6 s
33 Zavinta Titenyte   Lituanie min 6 s
34 Kelly Van den Steen   Belgique min 9 s
35 Demmy Druyts   Belgique min 46 s
36 Kiyoka Sakaguchi   Japon min 48 s
37 Jessica Parra Rojas   Colombie min 3 s
38 Marine Lemarié   France min 0 s
39 Brenda Santoyo   Mexique min 0 s
40 Arianna Fidanza   Italie min 5 s
41 Lina Maria Duenas Lopez   Colombie min 40 s
42 Julia Karlsson   Suède min 54 s
43 Laura Perry   France min 54 s
44 Polina Yurieva   Ukraine min 54 s
45 Razan Soboh   Jordanie min 2 s
46 Anna Knauer   Allemagne min 30 s
47 Hannah Swan   États-Unis min 54 s
48 Jurgita Kubiliunaite   Lituanie 10 min 7 s
49 Tessa Pinckston   Canada 10 min 39 s
50 Katsiaryna Piatrouskaya   Biélorussie 10 min 39 s
51 Kinley Gibson   Canada 10 min 44 s
52 Emily McRedmond   Australie 11 min 49 s
53 Agata Drozdek   Pologne 11 min 54 s
54 Rasa Pocytė   Lituanie 12 min 36 s
55 Yao Pang   Hong Kong 13 min 30 s
56 Luisa Kattinger   Allemagne 13 min 30 s
57 Dafné Théroux-Izquierdo   Canada 13 min 32 s
58 Kärolin Varblane   Estonie 13 min 32 s
59 Solène Vinsot   France 13 min 32 s
60 Frida Mendoza   Mexique 13 min 37 s
- Astrid Gassner   Autriche abandon
- Elisabeth Riegler   Autriche abandon
- Nikol Plosaj   Pologne abandon
- Kristina Savelyeva   Russie abandon
- Alexandria Nicholls   Australie abandon
- Kaat Van Der Meulen   Belgique abandon
- Karen Fernanda Sierra Mendez   Mexique abandon
- Jaruwan Somrat   Thaïlande abandon
- Maddi Campbell   Nouvelle-Zélande abandon
- Devon Hiley   Nouvelle-Zélande abandon
- Maria San Jose Tejerina   Espagne abandon
- Natalia Nowotarska   Pologne abandon
- Alba Teruel   Espagne abandon
- Madeline Marshall   Australie abandon
- Brenda Villareal Garza   Mexique abandon
- Kajsa Persson   Suède abandon
- Marie-Ève Poisson   Canada abandon
- Sara Youmans   États-Unis abandon
- Linda Jacobsson   Suède abandon
- Kathrin Schweinberger   Autriche abandon
- Natasha Jaworski   Argentine abandon

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Guide des compétitions », sur uci.ch (consulté le 4 septembre 2013)
  2. « L'or pour la Danoise Dideriksen », sur cyclismactu.net,
  3. (es) « La danesa Dideriksen, campeona del mundo junior (Clasificación COMPLETA y Crónica) », sur biciciclismo.com,
  4. (en) « Amalie Dideriksen wins junior Worlds title », sur cyclingnews.com,

Liens externesModifier