Ouvrir le menu principal

Course de côte du Col du Stelvio

Le village de Trafoi, lieu de départ,
et les lacets...
...menant au col du Stelvio.

La Course de côte du col du Stelvio (Stelvio se traduisant par Stilfs en allemand) est une compétition automobile italienne disputée avant-guerre le plus souvent à la fin du mois d'août, dans la province autonome de Bolzano non loin de Merano (Meran en allemand), région du Trentin-Haut-Adige (au nord-est de l'Italie, dans le Massif de l'Ortles).

HistoireModifier

Hormis en 1926 (27,5 kilomètres à partir de Bormio, deux fois dans l'année), le trajet allait sur 14 kilomètres de Trafoi — à 1 543 mètres d'altitude — dans le Tyrol du Sud jusqu'au col du Stelvio (passo dello Stelvio en italien, Stilfser Joch en allemand, à 2 758 mètres d'altitude), soit 45 virages en épingle à cheveux, en empruntant la route nationale SS 38 qui permet alors de rejoindre depuis le versant germanophone Bolzano/Bozen à Sondrio située en Lombardie, en passant par les vallées du val Venosta/Vischgau, du val Trafoi/Trafoier Tal, puis par le col lui-même, et ensuite par le val di Braulio et la Valteline sur le versant parlant l'italien. Trafoi est à 13 km par la côte de Spondigna/Spondinig, lieu où la route quitte le val Venosta pour la vallée de Trafoi.

La course est inscrite au Championnat d'Europe de la montagne en 1932 et 1933, puis au Campionato Italiano Sport en 1938 et 1939. Le record de l'ascension est établi en 1936, en 13 min 53 s 79 par Mario Tadini, également recordman du nombre de victoires (5, dont 4 consécutives).

PalmarèsModifier

 
Hans Stuck en 1932, sur Mercedes-Benz SSKL (ici à l'AVUS).
Année Vainqueur Écurie
1925   Gran Cordone[1] Alfa Romeo
1926
()
  Supremo Montanari Bugatti T37
1926
()
  Luigi Bertarelli[2] Fiat 501
1927
à
1931
Annulée
1932   Hans Stuck Mercedes-Benz SSKL
1933   Mario Tadini Alfa Romeo Monza 2.3L.
1934   Mario Tadini Alfa Romeo Tipo B
1935   Mario Tadini[3] Alfa Romeo Tipo B
1936   Mario Tadini Alfa Romeo
1937 Non disputée
1938   Piero Dusio Alfa Romeo 2900 Boticella[4],[5],[6]
1939
()
(Sport)
  Renato Balestrero Alfa Romeo 2300A[7],[8],[9]
1939
()
  Mario Tadini Alfa Romeo

RemarqueModifier

En 1929, une course est organisée dans le cadre de la Coupe Internationale des Alpes, gagnée par l'allemand Georg Kimpel en 16 min 29 s devant son équipier Wilhelm Merck (tous deux sur Mercedes-Benz SSK). Après une récidive en 1931, l'année 1932 voit Donald Healey et son Invicta gagner à son tour au Stelvio, toujours durant cette course de tourisme par étapes alpines, dite de régularité.

Notes et référencesModifier

  1. (course invalidée)
  2. (président du Touring Club d'Italie)
  3. (septième Achille Varzi)
  4. Campionato Italiano Sport 1937-1965 (AutoSport).
  5. Corsa dello Stelvio 1938 (hillclimb) (RacingSportsCars).
  6. (les SportsCars sont alors mélangées dans la même course: vainqueur >1.5L. Renato Balestrero sur Alfa Romeo 2300A, <1.5L. Soave Besana sur Lancia Aprilia, <1.1L. Giuseppe Gilera sur Fiat 1100 Zagato, et <0.75L. Franco Spotorno sur Fiat 500 Siata Ghiringhelli Zagato)
  7. (en catégorie > 1.5L.; autres catégories < 1.5L. Luigi Bellucci sur Lancia Aprilia, <1.1L. Giovanni Quintavalla sur Fiat, et <0.75L. Ermanno Gurgo Salice sur Fiat)
  8. 1939 Sportscars Italian Championship (AutoSport).
  9. Corsa dello Stelvio 1939 (hillclimb) (RacingSportsCars).

BibliographieModifier

Liens externesModifier