Val Venosta

Val Venosta
Haute-vallée du val Venosta
Haute-vallée du val Venosta
Massif Alpes de l'Ötztal / massif de l'Ortles (Alpes)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région à statut spécial Trentin-Haut-Adige
Province autonome Bolzano
Communes Glorenza, Curon Venosta, Castelbello-Ciardes, Lasa, Laces, Malles Venosta, Martello, Prato allo Stelvio, Silandro, Sluderno, Senales, Stelvio, Tubre
Coordonnées géographiques 46° 38′ nord, 10° 47′ est
Géolocalisation sur la carte : Province de Bolzano
(Voir situation sur carte : Province de Bolzano)
Val Venosta
Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige
(Voir situation sur carte : Trentin-Haut-Adige)
Val Venosta
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Val Venosta
Orientation aval est
Longueur 45 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Adige
Voie d'accès principale SS 40

Le val Venosta (en allemand : Vinschgau, ancienne graphie Vintschgau) est une vallée alpine qui se trouve dans l'Ouest de la province autonome de Bolzano (ou Haut Adige, ou Tyrol du Sud) en Italie. Il s'étend le long du cours supérieur de l'Adige, du col de Resia jusqu'à Parcines (Partschins) à l'est. La région est réputée pour sa culture de pommes car le climat y est doux. Le chef-lieu de cette vallée est Silandro (Schlanders).

ToponymieModifier

Le nom italien, comme le nom allemand, est derivé de la tribu celte des Vénostes (Venostae), dont le nom est mentionné sur le monument romain du Trophée des Alpes. Au haut Moyen Âge, la région fut un Gau des royaumes francs, puis du duché de Bavière dans la Francie orientale. Le , le roi Henri IV offrait les domaines de Schlanders in pago Finsgowe à l'évêque Altwin de Brixen – la première mention documentée du lieu.

GéographieModifier

Le val Venosta correspond à la partie supérieure du cours de l'Adige, qui prend sa source à 1 507 mètres d’altitude au col de Resia (Reschenpass). La vallée a d'abord une orientation nord-sud, puis s'infléchit vers l'est au sud de Sluderno.

Le val Venosta est limitrophe de l'Autriche au nord et de la Suisse (canton des Grisons) à l'ouest. Au sud, il est bordé par la Lombardie.

La vallée est encadrée au sud-ouest par le massif de l'Ortles (dominé par l'Ortles, plus haut sommet de la région du Trentin-Haut-Adige à 3 905 m) et au nord-est par les Alpes vénostes ou Alpes de l'Ötztal.

District du val VenostaModifier

 
Situation du district du val Venosta (rouge) dans la province autonome de Bolzano.

Le district du val Venosta a été fondé en 1962. Ses 13 communes couvrent un territoire total de 1 442 km2 et comptent environ 35 000 habitants dont la quasi-totalité est de langue maternelle allemande[1].

Les 13 communes sont :

  1. Castelbello-Ciardes - Kastelbell-Tschars
  2. Curon Venosta - Graun
  3. Glorenza - Glurns
  4. Laces - Latsch
  5. Lasa - Laas
  6. Malles Venosta - Mals
  7. Martello - Martell
  8. Prato allo Stelvio - Prad am Stilfserjoch
  9. Silandro - Schlanders
  10. Sluderno - Schluderns
  11. Senales - Schnals
  12. Stelvio - Stilfs
  13. Tubre - Taufers im Münstertal

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Val Venosta – GEB » (consulté le 18 mars 2020)