Ouvrir le menu principal

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2012

compétition de football
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2012
Logo de la compétition.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 9e
Lieu(x) Toyota, Yokohama,
Japon
Date du
au
Participants 7 équipes
Épreuves 8 rencontres
Affluence 283 063 spectateurs
(35 383 par match)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne FC Barcelone
Vainqueur Drapeau : Brésil SC Corinthians (2)
Deuxième Drapeau : Angleterre Chelsea FC
Troisième Drapeau : Mexique CF Monterrey
Buts 21 (2,63 par match)
Meilleur joueur Drapeau du Brésil Cássio
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Hisato Satō (3 buts)
Drapeau : Argentine César Delgado (3 buts)

Navigation

La Coupe du monde des clubs 2012 est la 9e édition de la Coupe du monde des clubs de la FIFA. Elle s'est tenue du 6 au au Japon pour la sixième fois de son histoire. Le pays organisateur a été choisi en mai 2008 par la Fédération internationale de football association (FIFA).

Les clubs champions continentaux des six confédérations continentales de football disputent le tournoi en compagnie du champion du pays organisateur.

Sommaire

CandidaturesModifier

Quatre pays se sont portés candidats à l'organisation de cette compétition[1] :

Après le retrait du Portugal, la FIFA annonce en mai 2008, que les Émirats arabes unis organiseront les éditions 2009 et 2010 de la compétition et que le Japon organisera les deux éditions suivantes[2],[3].

Lors de sa visite au Japon le 23 mai 2011, Sepp Blatter, le président de la FIFA, confirme que le pays organisera les deux compétitions et ce malgré le séisme et le tsunami qui ont ravagé le pays en 2011[4].

Clubs qualifiésModifier

Les équipes participant à la compétition, sont les vainqueurs des plus grandes compétitions inter-clubs de chaque confédération. Le vainqueur de la confédération océanienne doit quant à lui affronter le vainqueur du championnat du pays hôte.

Club Pays Confédération Épreuve qualificative
Rentrent en demi-finales
Chelsea FC   Angleterre UEFA Ligue des champions de l'UEFA 2011-2012
SC Corinthians   Brésil CONMEBOL Copa Libertadores 2012
Rentrent en quarts de finale
CF Monterrey   Mexique CONCACAF Ligue des champions de la CONCACAF 2011-2012
Al Ahly Club   Égypte CAF Ligue des champions de la CAF 2012
Ulsan Hyundai FC   Corée du Sud AFC Ligue des champions de l'AFC 2012
Rentrent en barrage
Auckland City FC   Nouvelle-Zélande OFC Ligue des champions de l'OFC 2011-2012
Sanfrecce Hiroshima   Japon AFC Japan League 2012 (pays hôte)

OrganisationModifier

Sites de la compétition
Toyota Yokohama
Stade de Toyota Stade Nissan
35° 05′ 04,02″ N, 137° 10′ 14,02″ E 35° 30′ 36,16″ N, 139° 36′ 22,49″ E
Capacité: 45 000 Capacité: 72 327
   
Sites de la Coupe du monde des clubs 2012
Calendrier[5]
Nom Dates
Barrage 6 décembre
Quarts de finale 9 décembre
Match pour la 5e place 12 décembre
Demi-finales 12-13 décembre
Match pour la 3e place 16 décembre
Finale 16 décembre


Arbitres

Voici les arbitres officiant dans ce tournoi[6] :

Afrique

Assistants:

  •   Redouane Achik
  •   Abdelhak Etchiali
Asie

Assistants:

  •   Ebrahim Saleh
  •   Yaser Tulefat
  •   Hassan Kamranifar (réserve)
  •   Reza Sokhandan (réserve)
Europe

Assistants:

  •   Bahattin Duran
  •   Tarık Ongun
CONCACAF

Assistants:

  •   Marvin Torrentera
  •   Marcos Quintero
Océanie

Assistants:

  •   Jan-Hendrik Hintz
  •   Ravinesh Kumar
CONMEBOL

Assistants:

  •   Christian Lescano
  •   Byron Romero

TournoiModifier

Les rencontres du tournoi se disputent selon les lois du jeu, qui sont les règles du football définies par l'International Football Association Board (IFAB).

En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, une prolongation de 30 minutes est jouée et le cas échéant une séance de tirs au but. Pour les matchs de classement (troisième et cinquième places), seule la séance de tirs au but est jouée.

Le tirage au sort a lieu le 24 septembre 2012 à Zurich, au siège de la FIFA[7].

TableauModifier

Barrage Quarts de finale Demi-finale Finale
 6 décembre - Yokohama                          
   Sanfrecce Hiroshima  1   9 décembre - Toyota        
   Auckland City FC  0        Sanfrecce Hiroshima  1
12 décembre - Toyota
     Al Ahly Club  2    
   Al Ahly Club  0
       SC Corinthians  1  
16 décembre - Yokohama
   SC Corinthians  1
9 décembre - Toyota
     Chelsea FC  0
   Ulsan Hyundai FC  1
13 décembre - Yokohama
   CF Monterrey  3    
   CF Monterrey  1
Cinquième place Troisième place
       Chelsea FC  3  
   Ulsan Hyundai FC  2    Al Ahly Club  0
   Sanfrecce Hiroshima  3    CF Monterrey  2
12 décembre - Toyota 16 décembre - Yokohama

DétailsModifier

BarrageModifier

Match 1 Sanfrecce Hiroshima   1 - 0   Auckland City Stade Nissan, Yokohama

19 h 45 (UTC+9)
Toshihiro Aoyama   66e (0 - 0) Spectateurs : 25 174
Arbitrage :   Djamel Haimoudi
Rapport

Quarts de finaleModifier

Match 2 Ulsan Hyundai FC   1 - 3   CF Monterrey Stade de Toyota, Toyota

16 h (UTC+9)
Lee Keun-ho   88e (0 - 1)   9e Jesús Manuel Corona
  77e César Delgado
  84e César Delgado
Spectateurs : 20 353
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Rapport

Match 3 Sanfrecce Hiroshima   1 - 2   Al Ahly Club Stade de Toyota, Toyota

19 h 30 (UTC+9)
Hisato Satō   32e (1 - 1)   15e Al-Sayed Hamdy
  57e Mohamed Aboutreika
Spectateurs : 27 314
Arbitrage :   Carlos Vera
Rapport

Match pour la cinquième placeModifier

Match 4 Ulsan Hyundai FC   2 - 3   Sanfrecce Hiroshima Stade de Toyota, Toyota

16 h 30 (UTC+9)
Hiroki Mizumoto   17e (csc)
Lee Yong   90e
(1 - 1)   35e Satoru Yamagishi
  56e Hisato Satō
  75e Hisato Satō
Spectateurs : 17 581
Arbitrage :   Nawaf Shukralla
Rapport

Demi-finalesModifier

Match 5 Al Ahly Club   0 - 1   SC Corinthians Stade de Toyota, Toyota

19 h 30 (UTC+9)
(0 - 1)   30e José Paolo Guerrero Spectateurs : 31 417
Arbitrage :   Marco Rodríguez
Rapport

Match 6 CF Monterrey   1 - 3   Chelsea FC Stade Nissan, Yokohama

19 h 30 (UTC+9)
Aldo de Nigris   90e (0 - 1)   17e Juan Mata
  46e Fernando Torres
  48e (csc) Dárvin Chávez
Spectateurs : 36 648
Arbitrage :   Carlos Vera
Rapport

Match pour la troisième placeModifier

Match 7 Al Ahly Club   0 - 2   CF Monterrey Stade Nissan, Yokohama

16 h 30 (UTC+9)
(0 - 1)   3e Jesús Manuel Corona
  66e César Delgado
Spectateurs : 56 301
Arbitrage :   Peter O'Leary
Rapport

FinaleModifier

Match 8 SC Corinthians   1 - 0   Chelsea FC Stade Nissan, Yokohama

19 h 30 (UTC+9)
José Paolo Guerrero   69e (0 - 0) Spectateurs : 68 275
Arbitrage :
  Cüneyt Çakır (Principal)
  Bahattin Duran (Assistant)
  Tarık Ongun (Assistant)
  Alireza Faghani (Quatrième)
Rapport
SC Corinthians
Chelsea FC
G 12   Cássio
D 2   Alessandro  
D 13   Paulo André
D 3   Chicão
D 6   Fábio Santos
M 8   Paulinho
M 5   Ralf
M 20   Danilo
M 23   Jorge Henrique   56e
A 11   Emerson   90e
A 9   Paolo Guerrero   69e 0   86e
Remplacements:
A 7   Juan Manuel Martínez   86e 
D 4   Wallace   90e 
Entraîneur:
  Tite
G 1   Petr Čech
D 2   Branislav Ivanović   83e
D 4   David Luiz   72e
D 24   Gary Cahill   90e
D 3   Ashley Cole
M 8   Frank Lampard  
M 7   Ramires
M 13   Victor Moses   72e
M 10   Juan Mata
A 17   Eden Hazard   87e
A 9   Fernando Torres
Remplacements:
M 11   Oscar   72e 
D 28   César Azpilicueta   83e 
A 21   Marko Marin   87e 
Entraîneur:
  Rafael Benítez

RécompensesModifier

Classement final
Rang Club Pays Prime
1 SC Corinthians   Brésil 5 000 000 $
2 Chelsea FC   Angleterre 4 000 000 $
3 CF Monterrey   Mexique 2 500 000 $
4 Al Ahly Club   Égypte 2 000 000 $
5 Sanfrecce Hiroshima   Japon 1 500 000 $
6 Ulsan Hyundai FC   Corée du Sud 1 000 000 $
7 Auckland City FC   Nouvelle-Zélande 500 000 $
Prix annexes[8]
Prix Lauréat Club
Ballon d'or Cássio SC Corinthians
Ballon d'argent David Luiz Chelsea FC
Ballon de bronze José Paolo Guerrero SC Corinthians
Prix du fair-play CF Monterrey

Classement des buteursModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Organising committee approves tournament format with reintroduction of match for fifth place », (consulté le 20 mars 2008)
  2. (en) « Unanimous support for 6+5, FIFA Club World Cup hosts revealed », sur fifa.com, (consulté le 1er avril 2010)
  3. (en) « FIFA moves Club World Cup to UAE from Japan », sur soccernet.espn.com, (consulté le 2 avril 2010)
  4. (en) « Blatter reveals double boost for Japan », FIFA,
  5. « Calendrier », sur fr.fifa.com (consulté le 28 septembre 2012)
  6. (en) « FIFA Club World Cup Japan 2012 - Appointment of Match Officials », FIFA.com
  7. « Les quarts de finale fixés », sur www.fifa.com, (consulté le 28 septembre 2012)
  8. « Cassio et Guerrero à l'honneur », sur fr.fifa.com, (consulté le 17 décembre 2012)