Ouvrir le menu principal

Coupe du monde féminine de rugby à XV 2014

7e Coupe du monde de rugby à XV féminin
Coupe du monde
féminine de rugby à XV 2014
Description de l'image Coupe monde rugby XV féminin 2014 logo.png.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) IRB
Édition 7e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date 1er au
Participants 12 équipes
Matchs joués 36
Site(s) Centre national du rugby (Marcoussis),
stade Jean-Bouin (Paris)
Site web officiel www.rwcwomens.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Vainqueur Drapeau : Angleterre Angleterre
Finaliste Drapeau : Canada Canada
Troisième Drapeau : France France
Meilleur joueur Drapeau : Canada Magali Harvey
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Selica Winiata (5 essais)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Shakira Baker (5 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Angleterre Emily Scarratt (54 pts)

Navigation

La Coupe du monde féminine de rugby à XV 2014 se déroule du 1er au en France. Il s'agit de la septième édition de la Coupe du monde féminine de rugby à XV.

ParticipantsModifier

QualificationsModifier

Douze équipes participent à cette édition : six d'entre elles sont qualifiées d'office (Q) tandis que les six autres (q) obtiennent leur place parmi seize prétendants[1].

Au niveau européen, la France est qualifiée d'office en tant que pays hôte alors que l'Angleterre est qualifiée en tant que finaliste de la dernière édition; pour lesAmériques, les États-Unis et le Canada sont qualifiés en tant que cinquième et sixième de l'édition précédente; enfin en Océanie, la Nouvelle-Zélande et l'Australie sont qualifiées en tant que tenante du titre (T) et troisième de la dernière édition[1].

Afrique Amériques Europe Océanie Asie

Villes et stadesModifier

Les matches de poule sont disputés au Centre national du rugby de Marcoussis, alors que les matches de phase finale ont lieu au stade Jean-Bouin, à Paris[2].

Marcoussis Paris
Centre national du rugby
Capacité : 1 000 spectateurs |
Stade Jean-Bouin
Capacité : 20 000
   

Tirage au sort des poulesModifier

Le tirage au sort des poules a lieu le à l'hôtel de ville de Paris et donne la répartition suivante[3] (par ordre alphabétique) :

Poule A
Poule B
Poule C

ArbitresModifier

Courant avril 2014, l'IRB annonce les quatorze arbitres officielles, réparties en huit arbitres et six assistantes[4].

Arbitres (8)
Assistantes (6)

FormatModifier

Dans chaque poule, les équipes se rencontrent les 1er, 5 et 9 août. Les trois vainqueurs de poule et la meilleure deuxième sont qualifiées pour les demi-finales. Les deux autres deuxièmes et les deux meilleures troisièmes s'affrontent pour la cinquième place tandis que les autres sélections s'affrontent pour la neuvième place.

Premier tourModifier

Qualifiées pour les demi-finales.
Qualifiées pour les matches de classement pour la 5e place.
Qualifiées pour les matches de classement pour la 9e place.
V : victoires - N : matches nuls - D : défaites -
EM : essais marqués - EE : essais encaissés -
BO : bonus offensif - BD : bonus défensif -
PM : points marqués - PE : points encaissés - Diff : différence de points.

Poule AModifier

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   Angleterre 3 2 1 0 17 3 2 0 123 21 102 12
2   Canada 3 2 1 0 12 3 2 0 86 27 59 12
3   Espagne 3 1 0 2 8 11 1 0 51 81 -30 5
4   Samoa 3 0 0 3 2 22 0 0 15 148 -133 0



15h00 UTC+2
Canada   31 - 7
(mt 24 - 0)
  Espagne CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Nicky Inwood  
Essai(s) : Harvey (18e), (24e), (35e), Marchak (51e)
Transformation(s) : Harvey (19e), (25e), (36e), (52e)
Pénalité(s) : Harvey (31e)
Carton(s) jaune(s) : DeMerchant (60e)
Essai(s) : R. Garcia (76e)
Transformation(s) : Rial (77e)

-


18h00 UTC+2
Angleterre   65 - 3
(mt 34 - 0)
  Samoa CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Amy Perrett  
Essai(s) : Merchant (18e), (21e),
Thompson (30e), (37e), Hunt (39e), (57e),
Wilson (60e), (78e), Mason (65e), Scarratt (68e)
Transformation(s) : Scarratt (22e), (31e), (38e),
(58e), (61e), (69e)
Pénalité(s) : Scarratt (12e)
Carton(s) jaune(s) : Packer (73e)
Pénalité(s) : Milo (74e)
Carton(s) jaune(s) : Collins (49e)
Carton(s) rouge(s) : Pulumu (12e)

-


15h45 UTC+2
Angleterre   45 - 5
(mt 17 - 0)
  Espagne CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Jessica Beard  
Essai(s) : Wilson (17e), Waterman (38e),
Keates (45e), Allan (50e), Packer (55e), (79e)
Transformation(s) : Scarratt (18e), (39e),
(46e), (51e), (56e), (80e)
Pénalité(s) : Scarratt (30e)
Essai(s) : Bravo (68e)

-


17h00 UTC+2
Canada   42 – 7
(mt 21 - 0)
  Samoa CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Helen O'Reilly  
Essai(s) : Marchak (12e), Waters (22e, 66e),
Alarie (28e), Bernier (42e), Burk (80e+1)
Transformation(s) : Harvey (13e), (23e), (29e),
(43e) (67e), Burk (80e+2)
Carton(s) jaune(s) : Waters (73e)
Essai(s) : Muavae (54e)
Transformation(s) : Milo (55e)
Carton(s) jaune(s) : Lilii (14e)

-


15h00 UTC+2
Espagne   41 - 5
(mt 24 - 5)
  Samoa CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Claire Hodnett  
Essai(s) : Garcia (5e), essai de pénalité (24e),
Del Pan (32e), Pla (39e), Aigneren (50e), (74e)
Transformation(s) : Garcia (25e), (33e), (50e), (74e)
Pénalité(s) : Garcia (57e)
Essai(s) : Collins (17e)
Carton(s) jaune(s) : Mefi (23e)

-


15h45 UTC+2
Angleterre   13 – 13
(mt 6 - 5)
  Canada CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Amy Perrett  
Essai(s) : Hunter (56e)
Transformation(s) : Scarratt (57e)
Pénalité(s) : Scarratt (8e), (40e)
Essai(s) : Paquin (14e), Mack (44e)
Pénalité(s) : Harvey (73e)

Poule BModifier

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   Irlande 3 3 0 0 10 4 1 0 80 36 44 13
2   Nouvelle-Zélande (T) 3 2 0 1 14 3 2 1 127 25 102 11
3   États-Unis 3 1 0 2 10 3 1 1 67 64 3 6
4   Kazakhstan 3 0 0 3 3 27 0 0 17 166 -149 0



13h00 UTC+2
Nouvelle-Zélande   79 - 5
(mt 38 - 0)
  Kazakhstan CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Claire Hodnett  
Essai(s) : Manuel (2e), (32e),
Fa'amausili (14e),(54e), Blackwell (23e),
Winiata (28e), (45e), Brazier (40e+1), (49e),
Baker (58e), Savage (65e), Nelson (76e),
Tiplady-Hurring (80e)
Transformation(s) : Brazier (3e), (24e), (29e), (33e), (50e), Subritzky-Nafatali (66e), (77e)
Essai(s) : Shadrina (62e)
Carton(s) jaune(s) : Shadrina (40e)


17h00 UTC+2
États-Unis   17 - 23
(mt 10 - 20)
  Irlande CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Sherry Trumbull  
Essai(s) : Kugler (6e), Farmer (42e)
Transformation(s) : Rozier (7e), (43e)
Pénalité(s) : Rozier (35e)
Carton(s) jaune(s) : Walsh (29e), Turley (59e)
Essai(s) : Egan (31e), Briggs (40e)
Transformation(s) : Briggs (32e), (40e+1)
Pénalité(s) : Briggs (3e), (10e), (60e)
Carton(s) jaune(s) : Molloy (35e)


13h00 UTC+2
États-Unis   47 - 7
(mt 15 - 7)
  Kazakhstan CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Alhambra Nievas  
Essai(s) : Marchino (20e), McGee (29e),
Wagner (36e), Stolba (43e), Bydwell (47e),
Braaten (55e), (63e), Bizer (74e)
Transformation(s) : Stolba (43e), (48e)
Pénalité(s) : Stolba (70e)
Essai(s) : Yakovleva (12e)
Transformation(s) : Daurembayeva (13e)


18h00 UTC+2
Nouvelle-Zélande   14 - 17
(mt 8-7)
  Irlande CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Leah Berard  
Essai(s) : Winiata (26e)
Pénalité(s) : Brazier (22e), (47e), (65e)
Essai(s) : O'Brien (34e), Miller (60e)
Transformation(s) : Briggs (35e), (61e)
Pénalité(s) : Briggs (30e)


13h00 UTC+2
Irlande   40 - 5
(mt 14 - 5)
  Kazakhstan CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Nicky Inwood  
Essai(s) : Lynch (6e), (70e), Rosser (36e),
essai de pénalité (64e), Fleming (66e),
McGinn (80e+3)
Transformation(s) : Shiels (6e), (37e),
(65e), (70e), (80e+4)
Essai(s) : Karatygina (22e)


18h00 UTC+2
Nouvelle-Zélande   34 - 3
(mt 12 - 0)
  États-Unis CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Sherry Turnbull  
Essai(s) : Brazier (10e), Richardson (12e),
Manuel (60e), Cocksedge (64e),
Wickliffe (68e), Lavea (80e)
Transformation(s) : Brazier (10e), (66e)
Carton(s) jaune(s) : Itunu (45e)
Pénalité(s) : Rozier (52e)

Poule CModifier

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   France 3 3 0 0 15 0 2 0 98 6 92 14
2   Australie 3 2 0 1 6 2 0 0 54 23 31 8
3   Galles 3 1 0 2 4 7 1 0 38 54 -16 5
4   Afrique du Sud 3 0 0 3 0 17 0 0 9 116 -107 0



15h45 UTC+2
Australie   26 - 3
(mt 21 - 3)
  Afrique du Sud CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Leah Berard  
Essai(s) : Williams (2e), Hewson (22e), Brown (75e)
Transformation(s) : Hewson (3e)
Pénalité(s) : Hewson (13e), (15e), (35e)
Carton(s) jaune(s) : Buttler (63e)
Pénalité(s) : Kinsey (32e)
Carton(s) jaune(s) : Weston (46e)


20h45 UTC+2
France   26 - 0
(mt 19 - 0)
  Galles CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Helen O'Reilly  
Essai(s) : Lièvre (25e), (38e), Izar (34e), Poublan (78e)
Transformation(s) : Agricole (26e), (39e), Le Duff (79e)
Carton(s) jaune(s) : Davies (73e)


15h00 UTC+2
Australie   25 - 3
(mt 17 - 0)
  Galles CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Sherry Trumbull  
Essai(s) : Williams (13e), Brown (22e), (49e)
Transformation(s) : Hewson (14e), (24e),
Pénalité(s) : Hewson (3e), (74e)
Carton(s) jaune(s) : Smyth (39e)
Pénalité(s) : Wilkins (47e)
Carton(s) jaune(s) : Taylor (37e)


20h45 UTC+2
France   55 – 3
(mt 31 - 3)
  Afrique du Sud CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Amy Perrett  
Essai(s) : N'Diaye (13e), (50e),
essai de pénalité (23e), Portaries (28e)[5],
Koïta (33e), Le Duff (36e), (59e),
Poublan (73e), Grassineau (80e+1)
Transformation(s) : Le Duff (24e), (34e), (37e), Agricole (73e), (80e+2)
Pénalité(s) : Jordaan (40e+2)
Carton(s) jaune(s) : Adonis (31e)


17h00 UTC+2
Galles   35 - 3
(mt 16 - 3)
  Afrique du Sud CNR Marcoussis, Pitch 2
Arbitre : Jessica Beard  
Essai(s) : Harries (36e), (72e), (80e+1), Davies (56e)
Transformation(s) : Wilkins (36e), (56e), (72e)
Pénalité(s) : Wilkins (3e), (23e)
Drop(s) : Snowsill (28e)
Pénalité(s) : Jordaan (7e)


20h45 UTC+2
  France 17 - 3
(mt 10 - 3)
Australie   CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Leah Berard  
Essai(s) : essai de pénalité (35e), Gaëlle Mignot (50e)
Transformation(s) : Agricole (36e), (51e)
Pénalité(s) : Agricole (6e)
Pénalité(s) : Hewson (14e)
Carton(s) jaune(s) : Parry (29e)

Classement des équipesModifier

Classement des trois premières de groupe toutes qualifiées pour les demi-finales :

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   France 3 3 0 0 15 0 2 0 98 6 92 14
2   Irlande 3 3 0 0 10 4 1 0 80 36 44 13
3   Angleterre 3 2 1 0 17 3 2 0 123 21 102 12

Classement des deuxièmes de groupe : la première est qualifiée pour les demi-finales et les deuxième et troisième jouent les 5e-8e places.

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   Canada 3 2 1 0 12 3 2 0 86 27 59 12
2   Nouvelle-Zélande (T) 3 2 0 1 14 3 2 1 127 25 102 11
3   Australie 3 2 0 1 6 2 0 0 54 23 31 8

Classement des troisièmes de groupe : les deux premières jouent les 5e-8e places et la dernière joue les 9e-12e places.

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   États-Unis 3 1 0 2 10 3 1 1 67 64 3 6
2   Galles 3 1 0 2 4 7 1 0 38 54 -16 5
3   Espagne 3 1 0 2 6 10 1 0 53 81 -28 5

Classement des quatrièmes de groupe : les trois équipes jouent les 9e-12e places.

Rang Équipe Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   Afrique du Sud 3 0 0 3 0 17 0 0 9 116 -107 0
2   Samoa 3 0 0 3 1 20 0 0 15 148 -133 0
3   Kazakhstan 3 0 0 3 3 27 0 0 17 166 -149 0

Matches de classementModifier

Matches pour la neuvième placeModifier

TableauModifier

Pour les 9e à 12e places Pour la 9e place
 le      le
   Afrique du Sud  25
   Samoa  24  
   Afrique du Sud  0
 le
     Espagne  36
   Espagne  18
   Kazakhstan  5  
Pour la 11e place
 le
   Samoa  31
   Kazakhstan  0

Matches de classement pour les 9e à 12e placesModifier


14h00 UTC+2
Afrique du Sud   25 – 24
(mt 20 – 21)
  Samoa CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Alhambra Nievas  
Essai(s) : Nojoko (1re), Geldenhuys (31e), Grain (60e)
Transformation(s) : Jordaan (2e), (32e)
Pénalité(s) : Jordaan (15e), (20e)
Essai(s) : Milo (4e), (34e), Faitala-Mariner (16e)
Transformation(s) : Milo (5e), (17e), (35e)
Pénalité(s) : Milo (47e)



16h15 UTC+2
Espagne   18 – 5
(mt 3 – 5)
  Kazakhstan CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Sherry Turnbull  
Essai(s) : Alameda (53e), R. Garcia (79e)
Transformation(s) : P. Garcia (80e)
Pénalité(s) : P. Garcia (37e), (70e)
Essai(s) : Khamova (34e)

Match de classement pour la 11e placeModifier


12h00 UTC+2
  Samoa 31 – 0
(mt 14 – 0)
  Kazakhstan CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Marlize Jordaan  
Essai(s) : Mefi (9e, 22e), Start (44e),
Collins (52e), Milo (56e)
Transformation(s) : Milo (10e), (23e), (45e)

Match de classement pour la 9e placeModifier


14h00 UTC+2
Afrique du Sud   0 – 36
(mt 0 – 17)
  Espagne CNR Marcoussis, Pitch 1
5 450 spectateurs
Arbitre : Jessica Beard  
Essai(s) : P.Garcia (19e), (78e), Pla (33e),
essai de pénalité (65e), Martinez (80e)
Transformation(s) : P.Garcia (20e), (34e), (66e), Roca (79e)
Pénalité(s) : P.Garcia (16e)

Matches pour la cinquième placeModifier

TableauModifier

Pour les 5e à 8e places Pour la 5e place
 le      le
   Nouvelle-Zélande  63
   Galles  7  
   Nouvelle-Zélande  55
 le
     États-Unis  5
   Australie  20
   États-Unis  23  
Pour la 7e place
 le
   Galles  3
   Australie  30

Matches de classement pour les 5e à 8e placesModifier


15h45 UTC+2
Nouvelle-Zélande   63 – 7
(mt 27 – 7)
  Galles Stade Jean-Bouin, Paris, France
Arbitre : Claire Hodnett  
Essai(s) : Baker (6e), (18e), (26e), (73e),
Winiata (15e), (52e), Savage (37e),Itunu (43e),
Hireme (56e), Everitt (66e), Rule (81e)
Transformation(s) : Cocksedge (7e), (44e), (53e), Brazier (74e)
Essai(s) : Harries (24e)
Transformation(s) : Wilkins (25e)



18h30 UTC+2
Australie   20 – 23
(mt 12 – 3)
  États-Unis CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Jessica Beard  
Essai(s) : Parry (2e), Morgan (22e), Burrows (50e)
Transformation(s) : Hewson (3e)
Pénalité(s) : Hewson (64e)
Carton(s) jaune(s) : Milward (79e)
Essai(s) : Potter (43e), Farmer (61e), McGee (68e)
Transformation(s) : Rozier (69e)
Pénalité(s) : Anderson (8e), Rozier (79e)

Match de classement pour la 5e placeModifier


14h15 UTC+2
Nouvelle-Zélande   55 – 5
(mt 31 – 0)
  États-Unis Stade Jean-Bouin, Paris, France
Arbitre : Helen O'Reilly  
Essai(s) : Savage (15e),
Everitt (24e), Baker (31e), Winiata (34e),
Hireme (37e), (43e), (59e), (79e), Nelson (70e)
Transformation(s) : Brazier (32e), (35e), (38e),
(60e), (72e)
Essai(s) : Rozier (49e)

Match de classement pour la 7e placeModifier


16h00 UTC+2
Galles   3 – 30
(mt 3–10)
  Australie CNR Marcoussis, Pitch 1
Arbitre : Claire Hodnett  
Pénalité(s) : Wilkins (30e)
Essai(s) : Patu (17e), Dennison (26e),
Brown (64e), Williams (76e), Morgan (80e)
Transformation(s) : Hewson (80e)
Pénalité(s) : Hewson (60e)

Phase finaleModifier

TableauModifier

Demi-finales Finale
 le      le
   Irlande  7
   Angleterre  40  
   Angleterre  21
 le
     Canada  9
   France  16
   Canada  18  
Troisième place
 le
   Irlande  18
   France  25

Demi-finalesModifier


18h00 UTC+2
Irlande   7 – 40
(mt 7 – 18)
  Angleterre Stade Jean-Bouin, Paris, France
Arbitre : Amy Perrett  
Essai(s) : Bourke (16e)
Transformation(s) : Briggs (17e)
Essai(s) : Clark (25e), Merchant (36e),
Wilson (57e), Packer (70e), (74e)
Transformation(s) : Scarratt (37e), Large (71e), (75e)
Pénalité(s) : Scarratt (33e), (42e), (47e)


Feuille de match
  France 16 – 18 Canada  
(mt : 6 - 6) 20h45 UTC+2
au Stade Jean-Bouin, Paris, France

Points marqués[6] :

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 6-6, mt, 6-11, 6-18, 11-18, 16-18

Arbitre : Helen O'Reilly  [7]

Spectateurs : 17 000

Résumé

 
Safi N'Diaye, a marqué le premier essai de l'équipe de France contre le Canada.

17 000 spectateurs assistent à cette demi-finale. La France ouvre le score par un coup de pied de Sandrine Agricole (3-0, 5e minute) qui sanctionne une domination en début de partie. Les Canadiennes répliquent, la Rennaise marque encore (6-3, 33e) même si les Canadiennes sont bien présentes dans le match. Et logiquement, deux coups de pied de Magali Harvey (3-3, 28e, 6-6, 41e) donnent un score de parité à la mi-temps[8].

Dès la reprise, Elissa Alarie marque un essai. Elle s'infiltre autour d'une mêlée spontanée pour aplatir après une course de quarante mètres[8],[9]. Les Françaises encaissent là leur premier essai de tout ce Mondial 2014. Dans la foulée, les Françaises perdent un ballon dans les 22 mètres canadiens; Magali Harvey est à la conclusion d'une série de passes canadiennes jusqu'à l'aile, elle marque un essai de 80 mètres sur un exploit personnel[8],[10]. Les Françaises réagissent. Les avants font le travail, des groupés pénétrants se mettent en place, la France inscrit deux essais en fin de match par Safi N'Diaye, en course pour obtenir le titre de meilleure joueuse du tournoi (11-18, 65e), puis par Laetitia Salles (16-18, 78e). Aucun n'est transformé, ce qui laisse l'avantage final aux Canadiennes[8].

Le Canada se qualifie pour la finale[11]. C'est la première fois que le Canada parvient à ce stade de la compétition et c'est seulement la quatrième nation à réaliser cette performance[12].

Composition des équipes
France  

Titulaires
  72e Christelle Le Duff 15
  50e Marion Lièvre 14
Shanon Izar 13
Marjorie Mayans 12
  28e à 38e Caroline Ladagnous 11
Sandrine Agricole 10
Jennifer Troncy 9
  66e Safi N'Diaye 8
  58e Manon André 7
Coumba Diallo 6
  77e Assa Koïta 5
  63e Marine De Nadai 4
  49e Elodie Portaries 3
    70e Gaëlle Mignot 2
  55e Hélène Ezanno 1
Remplaçants
  70e  Laetitia Salles 16
  55e  Lise Arricastre 17
  49e  Christelle Chobet 18
  63e  Sandra Rabier 19
  58e  Laëtitia Grand 20
  72e  Jessy Trémoulière 21
  50e  Elodie Poublan 22
Entraîneur
Nathalie Amiel  

Canada  

Titulaires
15 Elissa Alarie   42e
14 Magali Harvey   46e
13 Mandy Marchak
12 Andrea Burk
11 Brittany Waters
10 Emily Belchos
9 Stéphanie Bernier   39e
8 Kelly Russell  
7 Karen Paquin
6 Jacey Murphy
5 Latoya Blackwood
4 Maria Samson   62e
3 Hilary Leith   54e
2 Kim Donaldson   62e
1 Marie-Pier Pinault-Reid   54e
Remplaçants
16 Laura Russell   54e 
17 Olivia DeMerchant   62e 
18 Mary Jane Kirby   54e    76e à 80e
19 Tyson Beukeboom
20 Kayla Mack   62e 
21 Julianne Zussman   39e 
22 Jessica Dovanne
Entraîneur
François Ratier  

Match de classement pour la troisième placeModifier


16h30 UTC+2
Irlande   18 – 25
(mt 15– 12)
  France Stade Jean-Bouin, Paris, France
9 620 spectateurs
Arbitre : Sherry Turnbull  
Essai(s) : Briggs (6e), Davitt (40e)
Transformation(s) : Briggs (7e)
Pénalité(s) : Briggs (27e), (61e)
Essai(s) : Mignot (13e),
Trémoulière (31e), Guiglion (47e), (80e+1)
Transformation(s) : Agricole (14e)
Pénalité(s) : Trémoulière (66e)

FinaleModifier

 
L'équipe d'Angleterre lors du premier Captain's Run de la compétition.

Contexte

« Nous savons que l'Angleterre est une équipe très forte » déclare l'entraîneur français de l'équipe canadienne, François Ratier. « Dimanche est une opportunité incroyable pour nous de montrer à quel point le rugby féminin canadien a progressé. Nos athlètes ont passé des années à préparer ce moment et nous sommes tous impatients de relever le défi. » Le Canada et l'Angleterre ont joué quatre fois l'un contre l'autre au cours des douze derniers mois. Le Canada a gagné deux matches lors de la Coupe des Nations 2013 à Denver, l'Angleterre a gagné le test-match disputé en novembre 2013 en Angleterre. Les équipes ont enfin fait match nul 13 partout en poule à Marcoussis[13].

Feuille de match
  Canada 9 – 21 Angleterre  

(mt : 3 - 11 )

au Stade Jean-Bouin, Paris, France

Points marqués:

  • Canada
    3 pénalités : Harvey (40e+2), (45e), (58e).

Évolution du score :
0-3, 0-6, 0-11, 3-11, mt, 6-11, 9-11, 9-14, 9-21.

Arbitre : Amy Perrett  

Spectateurs :

Résumé

L'Angleterre met la pression la première en début de match, usant des gabarits de son équipe pour tenter des offensives et faire plusieurs progressions dangereuses dans le camp canadien. Natasha Hunt utilise sa pointe de vitesse pour perforer et amener la défense à la faute. Emily Scarratt en profite pour ouvrir le score avec une pénalité inscrite à la 11e minute du match[14]. L'Angleterre devrait marquer davantage de points, mais la défense du Canada est solide avec quelques placages appuyés. Hunt est stoppée avant de pouvoir marquer un essai. C'est Scarratt qui aggrave le score à la 25e minute (6-0). Le jeu est maintenu dans le camp canadien et Danielle Waterman finit par marquer le premier essai du match après 33 minutes (11-0)[14].

Le Canada joue mieux en fin de première mi-temps. Magali Harvey inscrit une première pénalité (11-3, 40e+2). Le Canada persévère et l'ailière canadienne ajoute six nouveaux points au pied (11-6, 45e puis 11-9 à la 58e). L'Angleterre profite d'une faute pour reprendre cinq points d'avantage une minute plus tard (14-9); malgré les tentatives offensives canadiennes, c'est Scarratt qui assure la victoire de son équipe en marquant un essai transformé à la 74e minute pour lui donner l'avantage 21 points à 9[14].

Scarratt a inscrit seize points pour son équipe en finale, 70 dans le tournoi, ce qui en fait la meilleure réalisatrice devant Magali Harvey, auteure de 61 points.

Composition des équipes
Canada  

Titulaires
Julianne Zussman 15
Magali Harvey 14
Mandy Marchak 13
Andrea Burk 12
Jessica Dovanne 11
Emily Belchos 10
Elissa Alarie 9
  Kelly Russell 8
Karen Paquin 7
Jacey Murphy 6
Maria Samson 5
Latoya Blackwood 4
Hilary Leith 3
Kim Donaldson 2
Marie-Pier Pinault-Reid 1
Remplaçants
Laura Russell 16
Olivia DeMerchant 17
Mary Jane Kirby 18
Tyson Beukeboom 19
Kayla Mack 20
Julia Sugawara 21
Brittany Waters 22
Entraîneur
François Ratier  

  Angleterre

Titulaires
15 Danielle Waterman   33e   47e   52e 
14 Katherine Merchant   70e
13 Emily Scarratt   74e
12 Rachael Burford   78e
11 Kay Wilson
10 Katy McLean  
9 Natasha Hunt   78e
8 Sarah Hunter
7 Margaret Alphonsi
6 Marlie Packer   65e
5 Jo McGilchrist   54e
4 Tamara Taylor
3 Sophie Hemming   54e
2 Victoria Fleetwood   58e
1 Rochelle Clark
Remplaçants
16 Emma Croker   58e 
17 Laura Keates   54e 
18 Rebecca Essex   54e 
19 Alex Matthews   65e 
20 La Toya Mason   78e 
21 Ceri Large   78e 
22 Claire Allan   47e    52e   70e 
Entraîneur
  Simon Middleton

Classement finalModifier

StatistiquesModifier

Meilleures réalisatricesModifier

Rang Joueuses Pays Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Emily Scarratt   Angleterre 70 2 15 10 0
2 Magali Harvey   Canada 61 4 10 7 0
3 Kelly Brazier   Nouvelle-Zélande 50 3 13 3 0
4 Niamh Briggs   Irlande 40 2 6 6 0
5 Ashleigh Hewson   Australie 39 1 5 8 0

Meilleures marqueusesModifier

EssaisModifier

Treize joueuses ont marqué au moins trois essais :

Rang Joueuses Pays Essais
1 Selica Winiata   Nouvelle-Zélande 6
Baker Shakira   Nouvelle-Zélande 6
3 Hireme Honey   Nouvelle-Zélande 5
4 Harvey Magali   Canada 4
Packer Marlie   Angleterre 4
Wilson Kay   Angleterre 4
Harries Sioned   Galles 4
Brown Tricia   Australie 4
9 Brazier Kelly   Nouvelle-Zélande 3
Manuel Huriana   Nouvelle-Zélande 3
Merchant Katherine   Angleterre 3
N'Diaye Safi   France 3
Savage Aroha   Nouvelle-Zélande 3

TransformationsModifier

Rang Joueuses Pays Transformations
1 Emily Scarratt   Angleterre 15
2 Kelly Brazier   Nouvelle-Zélande 13
3 Magali Harvey   Canada 10
4 Patricia Garcia   Espagne 8
5 Sandrine Agricole   France 7
Bella Milo   Samoa 7

PénalitésModifier

Rang Joueuses Pays Pénalités
1 Emily Scarratt   Angleterre 10
2 Ashleigh Hewson   Australie 8
3 Magali Harvey   Canada 7
4 Niamh Briggs   Irlande 6
5 Patricia Garcia   Espagne 4
Robyn Wilkins   Galles 4

DropsModifier

Elinor Snowsill a marqué le seul drop de la compétition pour le Pays de Galles contre l'Afrique du Sud (35-3) lors de la troisième journée des matches de poules

Taux de réussite des buteuses[15]Modifier

Rang Joueuses Pays % de réussite
1 Scaratt Emily   Angleterre 78
2 Harvey Magali   Canada 77
3 Briggs Niamh   Irlande 75
4 Patricia Garcia   Espagne 63
5 Bella Milo   Samoa 60

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Qualified Teams », sur www.rwcwomens.com, IRB (consulté le 13 novembre 2013)
  2. (en)« Coupe du monde féminine de rugby: la France vise le titre à domicile », sur L'Express, (consulté le 16 août 2014)
  3. Julien Desbuissons, « La France lance son Mondial 2014 », sur www.lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 13 novembre 2014).
  4. (en)Match officials announced for Women's RWC
  5. Rugby féminin, « WRWC 2014 Match France-Afrique du sud », sur www.youtube.com, (consulté le 25 février 2016)
  6. « Coupe du monde : France - Canada », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 16 août 2014)
  7. « France - Canada », sur fr.rwcwomens.com, IRB, (consulté le 16 août 2014)
  8. a b c et d « Rugby féminin : le XV de France s'incline en demi-finale face au Canada », sur Le Monde, (consulté le 14 août 2014)
  9. (en) « Video : [HIGHLIGHTS] France 16-18 Canada in Women's Rugby World Cup semis. », www.youtube.com par la Fédération internationale de rugby (IRB) (consulté le 16 août 2014)
  10. (en) « Video : Magali Harvey scores INCREDIBLE try for Canada in Women's Rugby World Cup semi final. », www.youtube.com par la Fédération internationale de rugby (IRB), (consulté le 16 août 2014)
  11. (en)« Canada advances to women's rugby World Cup final with 18-16 win over France », sur The Times, (consulté le 14 août 2014)
  12. (en)« Rugby: les Canadiennes en finale », sur fr.canoe.ca, (consulté le 14 août 2014)
  13. (en)The Canadian Press, « Canada makes changes to starting lineup for Women's Rugby World Cup final », sur www.ctvnews.ca, (consulté le 17 août 2014)
  14. a b et c (en)The Canadian Press, « Scarratt scores 16 points, England beats Canada 21-9 in women's rugby WCup final », sur www.timescolonist.com, (consulté le 17 août 2014)
  15. sur 15 tentatives minimum. Ne prend pas en compte les tentatives de drops

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :