Ouvrir le menu principal

Coupe d'Allemagne de football 2011-2012

DFB-Pokal 2011-2012
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) DFB
Éditions 69e
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date Saison 2011-2012
Participants 64 équipes
Épreuves 6 tours au total
Site(s) Finale au stade olympique de Berlin
Site web officiel http://dfb.de

Palmarès
Vainqueur Borussia Dortmund (3e titre)
Finaliste Bayern Munich
Buts 224 (3,56 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Lewandowski (Borussia Dortmund) (7 buts)

Navigation

La Coupe d'Allemagne de football 2011-2012 est la 69e édition de la Coupe d'Allemagne de football (DFB-Pokal) dont le tenant du titre est le FC Schalke 04.

Le vainqueur reçoit une place pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2012-2013, dans la mesure où il n'est pas qualifié pour la Ligue des champions par l'intermédiaire des 3 premières places du championnat. Dans ce cas, la place reviendrait au finaliste perdant, et si le cas se répète, elle reviendrait au championnat.

La finale a lieu comme chaque année depuis 1985 à l'Olympiastadion Berlin. Les deux meilleures équipes allemandes du moment se rencontrent et la victoire revient au Borussia Dortmund qui l'emporte 5 buts à 2 face au Bayern Munich. Le Borussia Dortmund réalise le doublé (coupe et championnat d'Allemagne) cette année-là et affirme sa domination en Allemagne.

Clubs participantsModifier

Les soixante-quatre participants sont présents en fonction de différents critères :

Bundesliga
les 18 clubs de la saison 2010-2011
2. Bundesliga
les 18 clubs de la saison 2010-2011
3. Liga
les 4 meilleurs de la saison 2010-2011
Coupes régionales
les vainqueurs des coupes régionales Landespokal des 21 associations régionales de la DFB1
  Borussia Dortmund
  Bayer 04 Leverkusen
  FC Bayern Münich
  Hanovre 96
  1. FSV Mayence 05
  1. FC Nuremberg
  1. FC Kaiserslautern
  Hambourg SV
  SC Fribourg
  1. FC Cologne
  TSG 1899 Hoffenheim
  VfB Stuttgart
  Werder Brême
  FC Schalke 04 (Tenant du titre)
  VfL Wolfsburg
  Borussia Mönchengladbach
  Eintracht Francfort
  FC St. Pauli
  Hertha BSC Berlin
  FC Augsburg
  VfL Bochum
  SpVgg Greuther Fürth
  FC Erzgebirge Aue
  Energie Cottbus
  Fortuna Düsseldorf
  MSV Duisbourg
  TSV 1860 Münich
  Alemannia Aix-la-chapelle
  1. FC Union Berlin
  SC Paderborn 07
  FSV Francfort
  FC Ingolstadt 04
  Karlsruher SC
  VfL Osnabrück
  Rot-Weiß Oberhausen
  Arminia Bielefeld
  Eintracht Brunswick
  Hansa Rostock
  Dynamo Dresde
  SV Wehen Wiesbaden
  • Bade
  SV Sandhausen (D3)
  • Bavière
  SSV Jahn Ratisbonne (D3)
  SpVgg Unterhaching (D3)
  • Berlin
  BFC Dynamo (OL)
  • Brandebourg
  SV Babelsberg 03 (D3)
  • Brême
  FC Oberneuland (OL)
  • Hambourg
  Hambourg-Eimsbütteler TV (LL)
  • Hesse
  KSV Hesse-Kassel (RL)
  • Mecklembourg-Poméranie
  FC Anker Wismar (OL)
  • Mittelrhein
  TSV Germania Windeck (VL)
  • Niederrhein
  Rot-Weiss Essen (RL)
  • Basse-Saxe
  BSV Kickers 1946 Emden (OL)
  VfB Oldenburg (OL)
  • Rhénanie
  SV Eintracht Trèves 1905 (RL)
  • Sarre
  1. FC Saarbrücken (D3)
  • Saxe
  Red Bull Leipzig (RL)
  • Saxe-Anhalt
  Hallescher FC (RL)
  • Schleswig-Holstein
  SV Holstein Kiel (RL)
  • Bade méridionale
  FC Teningen (LL)
  • Sud-Ouest
   SVN Zweibrücken (OL)
  • Thüringe
  ZFC Meuselwitz (RL)
  • Westphalie
  SC Wiedenbrück 2000 (RL)
  Rot-Weiss Ahlen (OL)
  • Würtemberg
  1. FC Heidenheim 1846 (D3)
1 Les plus grandes associations régionales (Bavière, Basse-Saxe, Westphalie) envoient de plus le finaliste de la coupe régionale ayant perdu.

CalendrierModifier

Tour Nom Dates retenues[1]
1 1er tour ven.-lun. 29 juillet-1er août
2 2e tour mar.-mer. 25-26 octobre
3 3e tour mar.-mer. 20-21 décembre
4 Quarts de finale mar.-mer. 7-8 février
5 Demi-finales mar.-mer. 20-21 mars
6 Finale samedi 12 mai

1er tourModifier

Il s'agit des 32e de finale qui se sont déroulés du 29 juillet au 1er août 2011.

Date Locaux Score[2] Visiteurs
29.07. 20:30 1. FC Saarbrücken 1 – 3 (a.p.) FC Erzgebirge Aue
29.07. 20:30 RB Leipzig 3 – 2 VfL Wolfsburg
29.07. 20:30 SV Wehen Wiesbaden 1 – 2 VfB Stuttgart
29.07. 20:30 VfL Osnabrück 2 – 3 (a.p.) TSV 1860 München
29.07. 20:30 SSV Jahn Ratisbonne 1 – 3 Borussia Mönchengladbach
29.07. 20:30 Rot-Weiss Essen 2 – 2 (a.p.) 4 tab 3 1. FC Union Berlin
30.07. 15:30 BFC Dynamo 0 – 3 1. FC Kaiserslautern
30.07. 15:30 1. FC Heidenheim 1846 2 – 1 Werder Brême
30.07. 15:30 VfB Oldenburg 1 – 2 Hambourg SV
30.07. 15:30 Hallescher FC 0 – 2 Eintracht Francfort
30.07. 15:30 Arminia Bielefeld 1 – 5 1. FC Nuremberg
30.07. 15:30 SV Babelsberg 03 0 – 2 MSV Duisbourg
30.07. 15:30 Eintracht Trèves 2 – 1 FC St. Pauli
30.07. 15:30 Rot Weiss Ahlen 0 – 10 SC Paderborn 07
30.07. 15:30 Dynamo Dresde 4 – 3 (a.p.) Bayer 04 Leverkusen
30.07. 19:30 SV Sandhausen 0 – 3 Borussia Dortmund
30.07. 19:30 Holstein Kiel 3 – 0 Energie Cottbus
30.07. 19:30 Rot-Weiß Oberhausen 1 – 2 (a.p.) FC Augsburg
30.07. 19:30 Hansa Rostock 2 – 2 (a.p.) 3 tab 5 VfL Bochum
30.07. 19:30 Kickers Emden 1 – 5 (a.p.) FSV Francfort
31.07. 14:30 FC Anker Wismar 0 – 6 Hanovre 96
31.07. 14:30 SpVgg Unterhaching 3 – 2 SC Fribourg
31.07. 14:30 Karlsruher SC 3 – 1 Alemannia Aachen
31.07. 14:30 FC Oberneuland 1 – 4 FC Ingolstadt 04
31.07. 14:30 Eimsbütteler TV 0 – 10 SpVgg Greuther Fürth
31.07. 16:00 ZFC Meuselwitz 0 – 4 Hertha BSC Berlin
31.07. 16:00 TSV Germania Windeck 1 – 3 (a.p.) TSG 1899 Hoffenheim
31.07. 17:30 KSV Hessen Kassel 0 – 3 Fortuna Düsseldorf
31.07. 17:30 FC Teningen 1 – 11 FC Schalke 04
31.07. 17:30 SVN Zweibrücken 1 – 2 (a.p.) 1. FSV Mayence 05
31.07. 17:30 SC Wiedenbrück 2000 0 – 3 1. FC Köln
01.08. 20:30 Eintracht Brunswick 0 – 3 FC Bayern München

2e tourModifier

Il s'agit des 16e de finale qui se sont déroulés du 25 au 26 octobre 2011.

Date Locaux Score[3] Visiteurs
25.10. 19:00 Fortuna Düsseldorf 3-0 TSV 1860 München
25.10. 19:00 SpVgg Unterhaching 1-4 VfL Bochum
25.10. 19:00 1. FC Heidenheim 1846 0-0 (a.p.)(3-4 t.a.b.) Borussia Mönchengladbach
25.10. 19:00 RB Leipzig 0-1 FC Augsburg
25.10. 20:30 Borussia Dortmund 2-0 SG Dynamo Dresde
25.10. 20:30 1899 Hoffenheim 2-1 1. FC Cologne
25.10. 20:30 SpVgg Greuther Fürth 4-0 SC Paderborn 07
25.10. 20:30 SV Eintracht Trèves 1905 1-2 (a.p.) Hambourg SV
26.10. 19:00 Hanovre 96 0-1 (a.p.) 1. FSV Mayence 05
26.10. 19:00 Karlsruher SC 0-2 FC Schalke 04
26.10. 19:00 SV Holstein Kiel 2-0 MSV Duisbourg
26.10. 19:00 Rot-Weiss Essen 0-3 Hertha BSC
26.10. 20:30 Bayern Munich 6-0 FC Ingolstadt 04
26.10. 20:30 VfB Stuttgart 3-0 FSV Francfort
26.10. 20:30 Eintracht Francfort 0-1 (a.p.) 1. FC Kaiserslautern
26.10. 20:30 FC Erzgebirge Aue 1-2 1. FC Nuremberg

1/8° de finaleModifier

Il s'agit des 8e de finale qui se sont déroulés du 20 au 21 décembre 2011

Date Locaux Score[4] Visiteurs
20.12. 19:00 VfL Bochum 1-2 Bayern München
20.12. 19:00 1. FC Nürnberg 0-1 Greuther Fürth
20.12. 20:30 1899 Hoffenheim 2-1 FC Augsburg
20.12. 20:30 Fortuna Düsseldorf 0-0 (a.p.) (4-5 t.a.b.) Borussia Dortmund
21.12. 19:00 Hertha BSC Berlin 3-1 1. FC Kaiserslautern
21.12. 19:00 Holstein Kiel 2-0 1. FSV Mayence 05
21.12. 20:30 VfB Stuttgart 2-1 Hamburger SV
21.12. 20:30 Borussia Mönchengladbach 3-1 Schalke 04

1/4 de finaleModifier

Il s'agit des 4e de finale qui se sont déroulés du 07 au 08 février 2012

Date Locaux Score[5] Visiteurs
07.02. 20:30 Holstein Kiel 0-4 Borussia Dortmund
08.02. 19:00 1899 Hoffenheim 0-1 Greuther Fürth
08.02. 19:00 Hertha BSC Berlin 0-2 Borussia Mönchengladbach
08.02. 20:30 VfB Stuttgart 0-2 Bayern München

1/2 finaleModifier

Il s'agit des 2e de finale qui se sont déroulés le 20 et 21 mars 2012

Date Locaux Score[5] Visiteurs
20.03. 20:30 Greuther Fürth 0-1 (a.p.) Borussia Dortmund
21.03. 20:30 Borussia Mönchengladbach 0-0 (a.p.) (2-4 t.a.b) Bayern Munich

FinaleModifier

Maillots portés lors de la finale
Borussia
     
Bayern

La finale se joue le samedi 12 mai 2012, sur le terrain du stade olympique de Berlin (Olympiastadion Berlin).

Alors que le Bayern entre le mieux dans la partie, c'est le Borussia qui ouvre le score par l'intermédiaire de Shinji Kagawa à la suite d'une erreur défensive bavaroise. Dominateur durant les vingt premières minutes, le Bayern concrétise sa supériorité sur le terrain par un but d'Arjen Robben à la 25e. Sur penalty, le Néerlandais permet à son équipe d'égaliser, ce qu'il n'avait pas réussi à faire en championnat un mois plus tôt au Westfalenstadion. Tandis que les débats s'équilibrent, le Borussia finit la première période en trombe et marque deux buts. Au retour des vestiaires, les occasions se succèdent dans les deux sens et c'est Dortmund qui parvient à se mettre à l'abri grâce au deuxième but de Robert Lewandowski. Malgré la réduction du score signée Franck Ribéry, le Borussia se dirige vers le premier doublé coupe-championnat de son histoire, et encore plus rapidement lorsque Lewandowski réalise le triplé.

Samedi Borussia Dortmund 5 – 2 Bayern Munich Stade olympique de Berlin
20h00
Kagawa   3e
Hummels   41e (pén.)
Lewandowski   45+1e   58e   81e
(3 – 1) Robben   25e (pén.)
Ribéry   75e
Spectateurs : 75 708
Arbitrage : Peter Gagelmann
Rapport
(  34e)   Roman Weidenfeller   01
Łukasz Piszczek   26
Neven Subotić   04
  Mats Hummels   15
Marcel Schmelzer   29
Ilkay Gündogan   21
( ) Sebastian Kehl   05
(  84e) Jakub Błaszczykowski   16
Kevin Großkreutz   19
(  81e) Shinji Kagawa   23
Robert Lewandowski   09

Remplaçants :
(  34e ) Mitchell Langerak   20
Felipe Santana   27
Moritz Leitner   07
Mario Götze   11
(  84e ) Ivan Perišić   14
(  81e ) Sven Bender   22
Lucas Barrios   18

Entraîneur :
Jürgen Klopp
Équipes 10   Manuel Neuer
21   Philipp Lahm ( )
17   Jérôme Boateng
28   Holger Badstuber  
27   David Alaba (  69e)
30   Luiz Gustavo (  45e)
31   Bastian Schweinsteiger  
10   Arjen Robben
70   Franck Ribéry
39   Toni Kroos
33   Mario Gómez  

Remplaçants :
22   Hans-Jörg Butt
13   Rafinha
26   Diego Contento (  69e )
23   Danijel Pranjić
25   Thomas Müller (  45e )
44   Anatoly Timochtchouk
11   Ivica Olić

Entraîneur :
Jupp Heynckes

ButeursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Les rencontres peuvent se jouer à d'autres dates du fait d'un report par l'arbitre, ou d'un d'accord des deux clubs.
  2. Résultats du 1er tour sur le site de l'Équipe
  3. Résultats du 2e tour sur le site de l'Équipe
  4. [1]
  5. a et b [2]

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier