Coopérative générale du cinéma français

La Coopérative générale du cinéma français (CGCF) est une société de production de cinéma, créée en , et active jusqu'en 1980.

HistoriqueModifier

La CGCF est une coopérative syndicale, créée à l'initiative du Comité de libération du cinéma français (CLCF), de la CGT et du Parti communiste[1]. Elle compte parmi ses fondateurs notamment Louis Daquin et Henri Alekan. Alors qu'elle avait à l'origine un objet plus large, la CGCF va se spécialiser rapidement dans la production, avec notamment dès 1946 La Bataille du rail de René Clément[2],[3].

À partir de la fin des années 1950 cette activité de production se tarit, et la décision de dissoudre la coopérative est prise en 1980[2].

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pauline GALLINARI, « Le Parti communiste français, la culture et le cinéma à l’heure de la guerre froide (1947-1953) », Université Paris 8, (consulté le ).
  2. a et b Pauline Gallinari, « Coopérative Générale du Cinéma Français », Abécédaire, Ciné-Archives, fonds audiovisuel du PCF (consulté le ).
  3. « Henri Alekan, artiste et civilisateur », Institut Alekan (consulté le ).

Liens externesModifier