Ouvrir le menu principal

Comte de Douglas

page de catégorie de Wikimedia
Douglas Arms 3.svg

Comte de Douglas est un titre de noblesse de la pairie d'Écosse. Accordé aux barons de Douglas, il fut créé en 1358 pour William Douglas, fils d'Archibald Douglas, Gardien de l'Écosse. Le titre disparut en 1455, à la suite de la destitution de James Douglas, 9e comte de Douglas, et l'attribution de ses terres à George Douglas, 4e comte d'Angus.


Histoire du titreModifier

Seigneurs de DouglasModifier

Comtes de Douglas (1358)Modifier

  • 1358-1384 : William Douglas (1327-1384), comte de Mar ;
  • 1384-1388 : James Douglas (v.1358-1388), 2e comte de Mar, fils du précédent ;
  • 1388-1400 : Archibald Douglas the Grim (v.1328-1400), seigneur de Galloway, cousin illégitime du 1er comte ;
  • 1400-1424 : Archibald Douglas (v.1369-1424), duc de Touraine, fils du précédent ;
  • 1424-1439 : Archibald Douglas (1390-1439), duc de Touraine et utilisant le titre de comte de Wigtown[1], fils du précédent ;
  • 1439-1440 : William Douglas (1424-1440), duc de Touraine, fils du précédent ;
  • 1440-1443 : James Douglas (1371-1443), 1er comte d'Avondale en 1437, fils du 3e comte ;
  • 1443-1452 : William Douglas (1425-1452), 2e comte d’Avondale, fils du précédent ;
  • 1452-1455 : James Douglas (1426-1488), 3e comte d’Avondale, frère du précédent, destitué de tous ses biens en 1455 pour trahison.

La seigneurie de Douglas passent ensuite à George Douglas, 4e comte d'Angus.

Autres titresModifier

D'autres titres de noblesse furent également portés par les comtes de Douglas à différentes périodes :

Notes et référencesModifier

  1. M. H. Brown, « Douglas, Archibald, fifth earl of Douglas, and duke of Touraine in the French nobility (c.1391-1439) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, octobre 2006.

SourcesModifier