Ouvrir le menu principal

Comme un homme libre

film américain de 1979 réalisé par Michael Mann
Comme un homme libre
Titre québécois Comme un homme libre
Titre original The Jericho Mile
Réalisation Michael Mann
Scénario Patrick J. Nolan
Michael Mann
Acteurs principaux
Sociétés de production ABC Circle Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 97 minutes
Sortie 1979

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comme un homme libre (The Jericho Mile) est un téléfilm américain réalisé par Michael Mann, diffusée en 1979. À l'instar du téléfilm Duel de Steven Spielberg (1971), Comme un homme libre est exploité dans certaines salles de cinéma en raison de son succès à la télévision. Il s'agit du premier long métrage du réalisateur.

Sommaire

SynopsisModifier

Larry Murphy est condamné à la perpétuité pour avoir tué son père, alors qu'il clame qu'il l'a fait pour protéger sa soeur. Il purge alors sa peine dans la prison d'État de Folsom. Il va alors s'entraîner à la course à pied dans la cour de sa prison. Il atteint alors un niveau de performance si élevé que certaines personnes pensent l'intégrer à l'équipe olympique américaine. Mais pour des raisons morales, sa sélection est rejetée...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

Le tournage n'a duré que 21 jours. Il se déroule en partie à la prison de Folsom en Californie. Certains véritables prisonniers de l'époque apparaissent à l'écran. Il y eut d'ailleurs de nombreux évènements durant le tournage à Folsom : des bagarres entre détenus et même un meurtre. Aucun participant au tournage ne fut cependant impliqué ou blessé[1].

AccueilModifier

Le téléfilm reçoit principalement des critiques élogieuses. Christian Science Monitor le décrit comme un « classique mineur de la télévision »[2]. La critique originale du Los Angeles Times met en avant « l’énergie et le potentiel » de l’œuvre et souligne qu'elle aurait mérité une sortie directe au cinéma[3]. L'article du New York Times souligne quant à lui les performances des acteurs[4]. Suite au succès du film, Michael Mann reçoit de nombreuses propositions de films. Il décide de réaliser Le Solitaire avec James Caan, qui sort en 1981.

DistinctionsModifier

Comme un homme libre est nommé dans plusieurs catégories lors des Emmy Awards 1979. Peter Strauss obtient l'Emmy du meilleur acteur dans une mini-série ou un programme spécial, Arthur Schmidt est récompensé pour le montage et Patrick J. Nolan et Michael Mann pour le scénario. Arthur Schmidt obtient également l'American Cinema Editors 1980 du meilleur montage d'un programme télévisé spécial. Michael obtient le Directors Guild of America Award de la meilleure réalisation pour un téléfilm ou une mini-série en 1980[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. Arthur Unger, « 'Jericho Mile' bids to become a minor TV classic: Television Preview – Singers spotlighted », The Christian Science Monitor, Boston, Mass,‎ , p. 19
  3. Kevin Thomas, « 'The Jericho Mile' Sustains Its Pace », Los Angeles Times,‎ , F35
  4. John J. O'Connor, « TV Weekend: Natalie Wood Sparks ABC's 'Cracker Factory' », New York Times,‎ , C30
  5. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

Liens externesModifier