Col de la Furka

col routier des Alpes, en Suisse

Col de la Furka
Image illustrative de l’article Col de la Furka
Photo prise depuis la route du col du Grimsel en direction du col de la Furka et du glacier du Rhône
Altitude 2 429 m[1]
Massif Alpes uranaises / Alpes lépontines (Alpes)
Coordonnées 46° 34′ 22″ nord, 8° 24′ 56″ est[1]
PaysDrapeau de la Suisse Suisse
ValléeVallée du Rhône
(ouest)
Vallée de la Reuss
(est)
Ascension depuisOberwald Realp
Déclivité moy.6,4 % 7,3 %
Déclivité max.12 % 14 %
Kilométrage16,5 km 12,2 km
AccèsHauptstrasse Nummer 19.svg Hauptstrasse Nummer 19.svg
Fermeture hivernale octobre-mai
Géolocalisation sur la carte : canton d'Uri
(Voir situation sur carte : canton d'Uri)
Col de la Furka
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Col de la Furka
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Col de la Furka

Le col de la Furka ou col de la Fourche (en allemand Furkapass) est un col des Alpes suisses situé à 2 429 mètres d'altitude[1]. Il permet de relier la vallée du Rhône à Andermatt. Le col est le quatrième plus haut col routier des Alpes suisses.

GéographieModifier

Sur le versant ouest, la route du col passe à quelques centaines de mètres du glacier du Rhône, source du fleuve du même nom, et permet de le découvrir depuis un promontoire. Sur le versant ouest, jusqu'à Gletsch (1 753 m), la route du col de la Furka est la même que celle du col du Grimsel.

Le col s'élève entre les Alpes uranaises et les Alpes lépontines, au cœur du massif du Saint-Gothard.

 
Panorama

HistoireModifier

La route a été ouverte en 1867.

RouteModifier

Le col est desservi par la route nationale 19 qui relie Brigue à Coire. La route menant au col côté Valais, depuis Gletsch, est bien large avec deux voies de circulation. La route menant au col côté Uri, depuis Realp, n'est pas très large et oblige parfois à s'arrêter pour passer à deux véhicules.

CyclismeModifier

 
Panneau routier indiquant le col.

Le col de la Furka est parfois gravi par le Tour de Suisse. Les dernières éditions sont :

  • 2005 : 9e étape
  • 2006 : 6e étape
  • 2007 : 6e étape[2]
  • 2016 : 5e étape
  • 2018 : 6e étape
  • 2019 : 9e étape ; Hugh Carthy franchit le col en tête en échappée solitaire et remporte l'étape.

Dans la cultureModifier

Le col a été emprunté par le personnage de James Bond, alors interprété par Sean Connery, lors du film Goldfinger en 1964.

 
Vue en direction du canton d'Uri.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :