Coca-Cola Amatil

Embouteilleur de Coca-Cola en Australie

Coca-Cola Amatil était un embouteilleur australien pour The Coca-Cola Company qui opère dans plusieurs pays d'Asie-Pacifique comme la Nouvelle-Zélande, l'Indonésie, la Nouvelle-Guinée, les Fidji et les Samoa. C'est le cinquième plus grand embouteilleurs de Coca-Cola au monde. En 2021, à la suite de la fusion entre Coca-Cola European Partners et Amatil, Amatil a été absorbé et l'embouteilleur est devenu Coca-Cola Europacific Partners.

Coca-Cola Amatil
logo de Coca-Cola Amatil

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition 2021
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Sydney
Drapeau de l'Australie Australie
Direction Terry DavisVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires The Coca-Cola Company (0,31) et HSBC (0,16)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie des boissons (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Coca-ColaVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère The Coca-Cola Company et HSBCVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 18 000
Site web ccamatil.comVoir et modifier les données sur Wikidata

La Coca-Cola Company détenait 30.8 % de l'entreprise.

HistoriqueModifier

En 1904, la société British Tobacco est fondée en Australie pour vendre du tabac.

En 1964, la British Tobacco achète l'embouteilleur Coca-Cola Bottlers de Perth et l'entreprise est listée au Australian Stock Exchange à partir de 1972. Afin de coler à ses activités plus axées sur les boissons et la nourriture, l'entreprise se rebaptise en 1973 Allied Manufacturing and Trade Industries Limited (AMATIL).

En 1982, l'entreprise achète une usine d'embouteillage en Australie, puis en 1987, s'installe aux Fidji et en Nouvelle-Zélande.

Le , la Coca-Cola Company achète 41 % de l'entreprise australienne et embouteilleur Amatil pour 328 millions d'USD[1],[2]. Peu après la société vends sa division tabac, WD & HO Wills à British American Tobacco[3]

La division nourriture snack est vendue en 1992. La même année, Coca-Cola Company et Coca-Cola Amatil forme une coentreprise en Indonésie nommée Coca-Cola Bottling Indonesia[4].

Le , Coca-Cola Amatil détenu à 40 % par Coca-Cola achète Coca-Cola Bottlers Philippines[5], détenue à 70% par San Miguel Corporation et à 30 % par Coca-Cola. À la suite de cette acquisition, San Miguel détient 25 % d'Amatil et Coca-Cola descend à 33 %[5]. La transaction, un échange d'action est estimée à 27, milliards d'USD[6].

Le , Coca-Cola Amatil détenu à 33 % par Coca-Cola scinde ses activités asiatiques et européennes[7]. La division européenne est nommée Coca-Cola Beverages et regroupe les activités en Autriche, en Suisse, dans tous les anciens pays d'Europe de l'Est et de l'Union soviétique[7]. La participation de San Miguel dans Amatil chute en conséquence à 22 % et elle revend ses parts de l'entité européenne. L'entreprise Coca-Cola Beverages achète pour 979 millions d'USD les 50 % détenues par Coca-Cola en Italie[7]. Amatil achète pour 460 millions d'USD l'activité coréenne de Coca-Cola[7].

En août 2000, la Hellenic Bottling Company S.A achète les activités européennes de Coca-Cola Amatil, division nommée Coca-Cola Beverages Ltd et se rebaptisent Coca-Cola Hellenic Bottling Company S.A.[8].

Le , San Miguel Corporation rachète 65 % de Coca-Cola Philippines à Amatil pour 2,25 milliards d'USD[6].

Entre 2006 et 2011, Coca-Cola Amatil a formé une coentreprise nommée avec Pacific Beverages avec SABMiller pour distribuer des boissons en Australie. À la suite de l'achat du Foster's Group par SABMiller, Foster vends en 2012 ses activités Coca-Cola des Fidji et de Samoa à Coca-Cola Amatil [9].

En 2015, Amatil achète 30 % de Coca-Cola Bottling Indonesia pour 500 millions d'USD[4].

Le , Coca-Cola Amatil annonce la fermeture de son usine de Thebarton à Port Road près d'Adélaïde pour 2019 en raison de l'impossibilité de l'agrandir au profit du site de Richlands dans le Queensland[10].

Le , Coca-Cola European Partners annonce lancer une offre d'acquisition sur Coca-Cola Amatil pour l'équivalent de 6,6 milliards d"USD[11]. En avril 2021, l'entreprise annonce son renommage en Coca-Cola Europacific Partners après la finalisation de l'acquisition de Coca-Cola Amatil prévue en mai 2021[12].

RéférencesModifier

  1. (en) Marc Rice, « Coca-Cola Buying Into Australian Food Company », sur Associated Press, (consulté le )
  2. (en) « Coke Agrees to Buy Stake in Australian... », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  3. Our History British American Tobacco Australia
  4. a et b (en) Patrick Hatch, « Indonesian hiccup for Coca-Cola Amatil after US move », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le )
  5. a et b (en) « Coca-Cola Amatil gives fourth seat to San Miguel », sur glassonline.com, (consulté le )
  6. a et b (en) JTR Bentulan, « San Miguel repurchases bottler from Coca-Cola Amatil », sur financeasia.com, (consulté le )
  7. a b c et d Gilles Sengès, « Coca-Cola réorganise son embouteillage », sur Les Échos, (consulté le )
  8. « Commission clears Merger between Hellenic Bottling Company and Coca-Cola Beverages plc, subject to undertakings », European Commission, (consulté le )
  9. (en) Ben Bouckley, « Coca-Cola Amatil sees 'enormous potential' in Foster's beer and spirit Bounty », sur beveragedaily.com, (consulté le )
  10. Sarah Scopelianos et Lauren Waldhuter, « Coca-Cola Amatil to close Adelaide factory in 2019, boost Queensland production », sur ABC News, (consulté le )
  11. (en) Byron Kaye et Nikhil Nainan, « Coca-Cola's European partner makes $6.6 billion play for Australia bottler », sur Reuters,
  12. Sylvie Leboulenger, « Coca-Cola European Partners deviendra bientôt Coca-Cola Europacific Partners », sur Libre Service Actualités, (consulté le )