Ouvrir le menu principal
CP Berne
Description de l'image CP-Bern.svg.
Fondation 1931
Siège Mingerstrasse 12 B
3014 Berne
031 336 80 80
Patinoire (aréna) PostFinance Arena
(17 031 places)
Couleurs Noir, jaune, rouge
                 
Ligue National League
Capitaine Drapeau : Suisse Simon Moser
Capitaines adjoints Eric Blum
Andrew Ebbett
Entraîneur-chef Drapeau : Finlande Kari Jalonen
Directeur général Marc Lüthi (de)
Président Beat Brechbühl
Propriétaire SCB Eishockey AG
Site web www.scb.ch
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la saison à venir, voir :
Championnat de Suisse de hockey sur glace 2019-2020

Le Club des Patineurs de Berne ou CP Berne (en allemand, Schlittschuh Club Bern, SCB) est un club de hockey sur glace de la ville de Berne en Suisse. Le club dispute ses matchs locaux à la PostFinance-Arena depuis 1967. En 2018-2019, le CP Berne est, pour la 18e saison de suite, le club qui attire le plus de spectateurs en Europe avec une moyenne de 16 290 spectateurs par match[1].

Le club évolue en National League et est entraîné par Kari Jalonen depuis la saison 2016-2017. L'ancien entraîneur de l'équipe nationale finlandaise a remplacé Lars Leuenberger en avril 2016 malgré son titre de champion de Suisse 2015-2016[2].

Sommaire

Bilan saison par saisonModifier

PalmarèsModifier

StructureModifier

HistoriqueModifier

Le club est fondé le , mais prend la date du comme date officielle de création[3].

 
30 076 spectateurs au Stade de Suisse pour un match entre les SCL Tigers et le CP Berne.

Ce club du championnat de Suisse de hockey sur glace a décroché 15 fois le titre de champion et soulevé deux fois la Coupe de Suisse.

En 2004 le club atteint la finale des playoffs où il rencontre le HC Lugano. Bien que la formation de la capitale gagne les deux premiers matchs, les Tessinois, alors entraînés par Larry Huras, reviennent à 2-2 dans la série. Les deux grands favoris de la saison régulière se retrouvent alors à la Resega pour un ultime duel. Ce match reste serré jusqu'au bout : à la 59e minute les Bernois mènent 3-2 et que le plus difficile semblait être fait, Mike Maneluk (de), avec assistance de Petteri Nummelin et Ville Peltonen, permet à son équipe de continuer à y croire en inscrivant un but égalisateur 30 secondes avant la sirène finale. Cependant, lors des prolongations, Mark Weber tire entre les jambes de Ronnie Rüeger et permet au club de la capitale de fêter son 11e titre national.

La saison 2004-2005 est, quant à elle, moins glorieuse pour les champions en titre. Alors que la LNH voit de nombreux changements quant à sa structure salariale, les propos tenus en Amérique du Nord et les rumeurs sur un éventuel lock-out parviennent en Europe. Les bruits de transferts circulent alors dans le milieu suisse. Quelques semaines plus tard, Joe Thornton, Rick Nash et Niklas Hagman rejoignent le HC Davos; Martin Saint-Louis est engagé par le Lausanne HC, alors que Martin Gerber et David Aebischer sont de retour, respectivement à Langnau et Lugano. Ce n'est que quelques semaines plus tard que le CP Berne annonce l'arrivée de Daniel Brière, Dany Heatley, et plus tard Marc Savard, Jean-Pierre Dumont et finalement Henrik Tallinder. Après avoir stagné entre la 8e et la 10e position au classement de la saison régulière, le club bernois peut jouer sa dernière chance de qualification pour les playoffs lors du dernier match contre les Kloten Flyers. Bien que la formation zurichoise dispose de renforts importants avec l'arrivée Patrice Brisebois et Rod Brind'Amour, le match prend l'allure d'une démonstration avec un score sans appel de 10-1 pour les Bernois. Le CP Berne se qualifie ainsi à la 8e place à l'issue du dernier match de la saison régulière. En quart de finale, l'équipe affronte l'adversaire de la finale de la saison précédente : le HC Lugano. Contre toute attente, ce sont les joueurs de la capitale qui parviennent à se hisser en demi-finale, notamment grâce à Daniel Brière. En demi-finale, les Bernois ne peuvent rien face au HC Davos et son trio d'attaque Joe Thornton - Rick Nash - Niklas Hagman. La saison s'arrête alors au stade des demi-finales pour le CP Berne alors que le HC Davos décroche le titre de champion de Suisse quelques jours plus tard.

Les cinq années suivantes voient l'équipe de la capitale échouer en playoffs bien que terminant quatre fois première et une fois deuxième de la saison régulière. Lors de la saison 2006-2007, elle rate le titre de peu à Davos en perdant 1-0 lors du dernier match de la série ultime.

Il faut attendre la saison 2009-2010 et l'arrivée de Larry Huras comme entraîneur principal pour voir une équipe remaniée. Lors des séries, l'équipe de la capitale bat en quart de finale le HC Lugano sur le score de 4-0, puis en fait de même face aux Kloten Flyers en demi-finale. C'est donc sur une série de huit victoires consécutives que le CP Berne aborde la finale face au Genève-Servette HC. La série est néanmoins plus serrée que les autres et ce n'est que dans le septième et dernier match que les Ours font la différence. Avec un score de 4-1, le club bernois fête son 12e sacre et, pour la première fois depuis l'instauration des playoffs, la fête se déroule dans sa patinoire, la PostFinance Arena, devant plus de 17 000 spectateurs.

En 2013, le club remporte son 13e titre de champion de Suisse de LNA face à Fribourg-Gottéron.

Le CP Berne remporte sa deuxième Coupe de Suisse le face aux Kloten Flyers sur le score de 3-1. La partie s'est jouée devant 17 131 spectateurs (guichets fermés) à la PostFinance-Arena[4].

EffectifModifier

Voir la catégorie : Joueur du CP Berne.

Effectif actuelModifier

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif pour la saison 2016-2017
No NomNat. PositionArrivée
+030, Genoni, LeonardoLeonardo Genoni   Gardien 2016 - HC Davos
+040, Aebi, JoelJoel Aebi   Gardien Formé au club
+002, Gerber, BeatBeat Gerber   Défenseur 2003 - SC Langnau Tigers
+003, Krueger, JustinJustin Krueger     Défenseur 2013 - Checkers de Charlotte
+009, Kreis, SamuelSamuel Kreis   Défenseur Formé au club
+017, Randegger, Gian-AndreaGian-Andrea Randegger   Défenseur 2015 - Kloten Flyers
+056, Noreau, MaximMaxim Noreau   Défenseur 2016 - Rampage de San Antonio
+057, Kamerzin, JérémieJérémie Kamerzin   Défenseur 2016 - HC Fribourg-Gottéron
+058, Blum, EricEric BlumA   Défenseur 2014 - Kloten Flyers
+061, Dubois, TimTim Dubois   Défenseur Formé au club
+065, Untersander, RamonRamon Untersander   Défenseur 2015 - HC Bienne
+072, Jobin, DavidDavid Jobin   Défenseur Formé au club
+010, Scherwey, TristanTristan Scherwey   Attaquant 2007 - HC Fribourg-Gottéron
+011, Berger, AlainAlain Berger   Attaquant 2012 - Bulldogs de Hamilton
+013, Hischier, LucaLuca Hischier   Attaquant 2010 - HC Viège
+014, Macenauer, MaximeMaxime Macenauer   Attaquant 2016 - HC Bienne
+019, Lasch, RyanRyan Lasch   Attaquant 2016 - Frölunda HC
+021, Moser, SimonSimon Moser   Attaquant 2014 - Admirals de Milwaukee
+023, Bodenmann, SimonSimon Bodenmann   Attaquant 2015 - Kloten Flyers
+025, Ebbett, AndrewAndrew EbbettA   Attaquant 2015 - Penguins de Wilkes-Barre/Scranton
+026, Reichert, MarcMarc Reichert   Attaquant 2014 - HC Ambrì-Piotta
+028, Plüss, MartinMartin PlüssC   Attaquant 2008 - Frölunda HC
+029, Ness, MartinMartin Ness   Attaquant 2015 - HC Fribourg-Gottéron
+036, Arcobello, MarkMark Arcobello   Attaquant 2016 - Marlies de Toronto
+074, Müller, MarcoMarco Müller   Attaquant Formé au club
+081, Rüfenacht, ThomasThomas Rüfenacht     Attaquant 2014 - HC Lugano
+096, Meyer, DarioDario Meyer   Attaquant 2016 - Oil Kings d'Edmonton


EntraîneursModifier

Maillots retirésModifier

Depuis novembre 2017, pour voir son maillot retiré à Berne, un joueur doit avoir terminé sa carrière au club et satisfaire 3 des 4 critères suivants[5] (avant cette date, remplir 4 critères sur 5 prévalait). En 2018, le club fait une exception pour Martin Plüss, eu égard à ses services rendus au CP Berne[6] :

Liste des maillots retirés par le CP Berne[5]
Numéro
retiré
Joueur
(poste)
Première équipe
professionnelle
Dernière équipe
professionnelle
Matchs avec
l'équipe nationale
Titres de
LNA/NL
Saisons au
CP Berne
0   René Kiener (de)[7] (G) CP Berne CP Berne ? 2 18
6   Peter Stammbach (de)[8] (C) CP Berne CP Berne ? 2 16
7   Martin Rauch[9] (D) CP Berne HC Ajoie 87 4 17
12   Roland Dellsperger (de)[10] (AG) CP Berne CP Berne ? 5 18
16   Sven Leuenberger[11] (D) EHC Uzwil (de) CP Berne 127 4 13
18   Renzo Holzer (de)[12] (AG) CP Berne EHC Grindelwald (de) 54 4 14
22   Patrick Howald[13] (AG) CP Berne HC Fribourg-Gottéron 119 4 13
26   Marc Reichert[14] (C/AG) CP Berne CP Berne 155 3 17
28   Martin Plüss[6] (C) EHC Kloten CP Berne 236 4 9
31   Renato Tosio[15] (G) HC Coire CP Berne 183 4 14
32   Ivo Rüthemann[16] (AG) HC Davos CP Berne 277 3 15
39   Marco Bührer[17] (G) EHC Bülach CP Berne 81 4 15
72   David Jobin (D) CP Berne CP Berne 21 5 19

PhotosModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Attendance figures in European hockey leagues 2018/2019 », sur www.iihf.com (consulté le 15 mars 2019)
  2. « Hockey - LNA: Kari Jalonen est le nouveau coach de Berne », sur rts.ch, (consulté le 18 avril 2016)
  3. (de) « 86 Jahre SCB: Von der Gründung bis heute - die Chronik des SC Bern », sur scb.ch (consulté le 4 février 2018)
  4. « Le CP Berne remporte la Coupe de Suisse », sur lematin.ch, (consulté le 12 février 2015)
  5. a et b (de) « Retired numbers », sur scb.ch (consulté le 24 novembre 2017).
  6. a et b (de) « MARTIN PLÜSS: RETIRED NUMBER 28 », sur scb.ch, (consulté le 5 janvier 2018).
  7. (de) « RENÉ KIENER #0 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  8. (de) « PETER STAMMBACH #6 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  9. (de) « MARTIN RAUCH #7 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  10. (de) « ROLAND DELLSPERGER #12 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  11. (de) « SVEN LEUENBERGER #16 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  12. (de) « RENZO HOLZER #18 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  13. (de) « PATRICK HOWALD #22 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  14. (de) « MARC REICHERT #26 », sur scb.ch, (consulté le 29 septembre 2017).
  15. (de) « RENATO TOSIO #31 », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  16. (de) « ABTRITT EINES GANZ GROSSEN », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).
  17. (de) « MARCO BÜHRER: EHRUNG GEGEN KLOTEN », sur scb.ch, (consulté le 17 novembre 2016).

Liens externesModifier

Article connexeModifier