Claus Hjort Frederiksen

homme politique danois

Claus Hjort Fredriksen, né le à Copenhague (Danemark), est un homme politique danois membre du Parti libéral du Danemark (V).

Claus Hjort Frederiksen
Illustration.
Claus Hjort Frederiksen, en mars 2010.
Fonctions
Ministre danois de la Défense

(2 ans, 6 mois et 30 jours)
Premier ministre Lars Løkke Rasmussen
Gouvernement Løkke Rasmussen III
Prédécesseur Peter Christensen
Successeur Trine Bramsen
Ministre des Finances

(1 an et 5 mois)
Premier ministre Lars Løkke Rasmussen
Gouvernement Løkke Rasmussen II
Prédécesseur Bjarne Corydon
Successeur Kristian Jensen

(2 ans, 5 mois et 26 jours)
Premier ministre Lars Løkke Rasmussen
Gouvernement Løkke Rasmussen I
Prédécesseur Lars Løkke Rasmussen
Successeur Bjarne Corydon
Ministre de l'Emploi

(7 ans, 4 mois et 11 jours)
Premier ministre Anders Fogh Rasmussen
Gouvernement Fogh Rasmussen I, II et III
Prédécesseur Ove Hygum
Successeur Inger Støjberg
Biographie
Date de naissance (74 ans)
Lieu de naissance Copenhague
Nationalité Danoise
Parti politique Venstre
Diplômé de Université de Copenhague
Profession Juriste
Fonctionnaire

BiographieModifier

Il obtient son baccalauréat en 1966, il décroche une maîtrise de droit six ans plus tard et devient secrétaire du groupe parlementaire du Parti libéral du Danemark en 1973. Il occupe ce poste pendant quatre ans, puis se voit nommé directeur de section au ministère de l'Agriculture. En 1979, il est engagé comme secrétaire pour quatre ans par l'Association générale des employeurs industriels (IAA) et quitte la fonction publique.

En 1983, il devient administrateur du Parti libéral du Danemark mais renonce deux ans plus tard afin de prendre le poste de secrétaire du parti, qu'il occupera jusqu'en 2001.

Parcours politiqueModifier

Le , il est nommé ministre de l'Emploi dans le gouvernement minoritaire conduit par le libéral Anders Fogh Rasmussen. Il est élu député au Folketing en 2005, et reconduit dans ses fonctions le 18 octobre suivant. Il en va de même en 2007.

Claus Hjort Frederiksen devient ministre des Finances du Danemark le , succédant ainsi au nouveau ministre d'État Lars Løkke Rasmussen. Le , il fait partie des trois ministres sur dix-huit à ne pas être affecté par le remaniement ministériel. Le , il redevient ministre des Finances après la victoire de Lars Løkke Rasmussen aux élections législatives. Le , il devient ministre de la Défense après un remaniement ministériel.

Il est mis en examen en janvier 2002, étant accusé de divulgation de secrets d’État pour avoir évoqué dans la presse la collaboration entre le Danemark et la NSA américaine pour espionner des personnalités européennes[1].

AnnexeModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Un ex-ministre danois de la défense poursuivi pour avoir divulgué des secrets d’Etat », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)