Ouvrir le menu principal

Gouvernement Anders Fogh Rasmussen III

Gouvernement Anders Fogh Rasmussen III
Regeringen Anders Fogh Rasmussen III

Royaume de Danemark

Description de l'image defaut.svg.
Ministre d'État Anders Fogh Rasmussen
Formation
Fin
Durée 1 an, 4 mois et 13 jours
Composition initiale
Coalition Venstre-KF
Femmes 7
Hommes 12
Représentation
Folketing
64 / 179
Drapeau du Danemark

Le gouvernement Anders Fogh Rasmussen III (Regeringen Anders Fogh Rasmussen III, en danois) est le gouvernement du Royaume de Danemark entre le et le , durant la soixante-sixième législature du Folketing.

Coalition et historiqueModifier

Dirigé par le ministre d'État libéral sortant Anders Fogh Rasmussen, il est formé d'une coalition de centre droit entre le Parti libéral (V) et le Parti populaire conservateur (KF), qui disposent ensemble de 64 députés sur 179 au Folketing, soit 35,8 % des sièges. Il bénéficie du soutien du Parti populaire danois (DF) et d'un député des Îles Féroé, qui détiennent 26 sièges. La majorité gouvernementale dispose donc de 90 députés sur 179 au Folketing, soit 50,3 % des sièges.

Il a été constitué après les élections législatives anticipées du et succède au gouvernement Anders Fogh Rasmussen II, formé des mêmes partis et soutenu par le seul DF. À la suite de la nomination de Fogh Rasmussen comme secrétaire général de l'OTAN, il a été remplacé par le premier gouvernement de Lars Løkke Rasmussen, formé et soutenu de manière identique.

CompositionModifier

InitialeModifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Ministre d'État Anders Fogh Rasmussen V
Ministre des Affaires étrangères Per Stig Møller KF
Ministre des Finances Lars Løkke Rasmussen V
Ministre de la Justice Lene Espersen KF
Ministre de la Défense Søren Gade V
Ministre de la Culture Brian Mikkelsen KF
Ministre de la Fiscalité Kristian Jensen V
Ministre de l'Économie et du Commerce Bendt Bendtsen KF
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Eva Kjer Hansen V
Ministre de l'Emploi Claus Hjort Frederiksen V
Ministre de la Science, de la Technologie et de l'Innovation Helge Sander V
Ministre de l'Éducation
Ministre de la Coopération nordique
Bertel Haarder V
Ministre de la Coopération pour le développement Ulla Tørnæs V
Ministre du Bien-être social Karen Jespersen V
Ministre du Climat et de l'Énergie Connie Hedegaard KF
Ministre des Transports Carina Christensen KF
Ministre de la Santé et de la Prévention Jakob Axel Nielsen KF
Ministre des Réfugiés, des Immigrants et de l'Intégration
Ministre des Affaires ecclésiastiques
Birthe Rønn Hornbech V
Ministre de l'Environnement Troels Lund Poulsen V

Remaniement du Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Ministre d'État Anders Fogh Rasmussen V
Ministre des Affaires étrangères Per Stig Møller KF
Ministre des Finances Lars Løkke Rasmussen V
Ministre de la Justice Brian Mikkelsen KF
Ministre de la Défense Søren Gade V
Ministre de la Culture Carina Christensen KF
Ministre de la Fiscalité Kristian Jensen V
Ministre de l'Économie et du Commerce Lene Espersen KF
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Eva Kjer Hansen V
Ministre de l'Emploi Claus Hjort Frederiksen V
Ministre de la Science, de la Technologie et de l'Innovation Helge Sander V
Ministre de l'Éducation
Ministre de la Coopération nordique
Bertel Haarder V
Ministre de la Coopération pour le développement Ulla Tørnæs V
Ministre du Bien-être social (Intérieur, Santé et Affaires sociales)
Ministre de l'Égalité des chances
Karen Jespersen V
Ministre du Climat et de l'Énergie Connie Hedegaard KF
Ministre des Transports Lars Barfoed KF
Ministre de la Santé et de la Prévention Jakob Axel Nielsen KF
Ministre des Réfugiés, des Immigrants et de l'Intégration
Ministre des Affaires ecclésiastiques
Birthe Rønn Hornbech V
Ministre de l'Environnement Troels Lund Poulsen V

Féminisation du gouvernementModifier

Lors de sa formation, le gouvernement contient sept femmes ministres, sur un total de dix-huit portefeuilles ministériels.

AnnexesModifier