Ouvrir le menu principal

Claude Larre

sinologue et jésuite français
Claude Larre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Claude Larre est un sinologue français (1919-2001), membre de la Compagnie de Jésus.

BiographieModifier

Né le à Pau (Basses-Pyrénées), Claude Larre entre en 1939 dans la Compagnie de Jésus, après des études de droit à Paris.

Parti en 1947 pour la Chine, il étudie la langue et la culture chinoise. Il est ordonné prêtre catholique en 1952 à Shanghai, juste avant d'être expulsé par le régime communiste. Il séjourne ensuite aux Philippines, au Japon, et surtout 9 ans au Vietnam, où il est professeur à l'université de Saïgon. De retour à Paris en 1965, il passe une thèse en sinologie, puis devient professeur de philosophie chinoise à l'École pratique des hautes études, au Centre Sèvres et à l'Institut catholique de Paris.

En 1971, il fonde l'Institut Ricci, puis en 1976 l'École européenne d'acupuncture. Au cours de nombreux voyages à Taïwan, Claude Larre assure la coordination des deux Instituts Ricci (Paris et Taïpei), et participe à l'élaboration du Grand dictionnaire Ricci, le plus grand dictionnaire chinois-français jamais réalisé. En 1999, publication du Petit Ricci, puis juste après sa mort du Grand Ricci.

il meurt le (à 82 ans).

Son approche de la sinologie procède à la fois de préoccupations philologiques et linguistiques, mais aussi d'une compréhension pratique de la culture chinoise.

ŒuvresModifier

SourceModifier