Facultés Loyola Paris

facultés jésuites (scolasticat) de Paris
(Redirigé depuis Centre Sèvres)

Les Facultés Loyola Paris (anciennement Centre Sèvres) sont un institut d'enseignement supérieur et de recherche de la Compagnie de Jésus en France, réunissant les facultés jésuites de Paris. Elles furent créées en , à la suite de la fusion de la faculté de théologie de Lyon-Fourvière, et de la faculté de philosophie de Chantilly. Leur ancien nom, Centre Sèvres, est dû à leur installation rue de Sèvres, à Paris, à côté de l'église Saint-Ignace.

Facultés Loyola Paris
Histoire
Fondation
Statut
Type
Établissement d'enseignement supérieur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Recteur
Devise
"Appelés à la liberté"
Site web
Localisation
Pays
France
Localisation
35 bis, rue de Sèvres, 75006 Paris
Ville
Paris
Carte

Présentation

modifier

Les Facultés Loyola Paris résultent de la fusion, en octobre 1974, de la faculté de théologie de Lyon Fourvière et de la faculté de philosophie de Chantilly[1]. Cette réforme de la formation des jésuites français, dont le programme avait été élaborée en 1973-1974 par Paul Corset, Guy Petitdemange, Paul Valadier et Pierre Vallin, visait notamment à conjuguer philosophie et théologie dès la première année d'enseignement[2]. La bibliothèque de Chantilly, quant à elle, poursuit ses activités jusqu'en 1997[3].

Les Facultés Loyola Paris constituent l'institut d’enseignement et de recherche de la Compagnie de Jésus en France : c'est là que sont formés les jésuites français[4]. Leur organisation atteste deux évolutions dans leur cursus universitaire. Tout d'abord la volonté d'étudier simultanément la philosophie et la théologie et non plus l'un puis l'autre. Ensuite le souhait que les étudiants ne suivent plus une formation isolée dans un scolasticat jésuite, mais qu'ils s'insèrent dans une institution universitaire accueillant également d'autres religieux ainsi que des laïcs[5],[6]. Ainsi, en 2023, un tiers des étudiants étaient jésuites, un tiers appartenant à d'autres congrégations religieuses et un tiers laïcs[7],[8].

Au regard du droit français, les Facultés Loyola Paris sont un établissement privé d’enseignement supérieur libre, et un organisme agréé au titre de la formation professionnelle permanente. Au regard du droit de l'Église catholique, les statuts canoniques des facultés ont été approuvés par Rome le , en application de la Constitution apostolique du pape Jean-Paul II sur les universités et les facultés ecclésiastiques (Sapientia Christiana) et des ordonnances de la Congrégation pour l'éducation catholique[9]. En vertu de l'accord accord entre la République française et le Saint-Siège sur la reconnaissance des grades et diplômes dans l'enseignement supérieur signé à Paris le 18 décembre 2008[10], les diplômes canoniques délivrés par les Facultés Loyola Paris sont reconnus par l’État français[11].

Organisation

modifier

Les Facultés Loyola Paris sont organisées en :

  • deux facultés canoniques (délivrant les diplômes canoniques du baccalauréat, de la licence et du doctorat)
    • une faculté de philosophie
    • une faculté de théologie
  • six départements :
    • esthétique
    • éthique biomédicale
    • éthique publique
    • religions et cultures
    • Spiritualité et Vie religieuse
    • études patristiques
  • un institut d'études chinoises : l'institut Ricci de Paris
  • trois cycles (en dehors des trois cycles amenant aux diplômes canoniques)
    • cycle de formation théologique et pastorale (CFTP)
    • formation des formateurs religieux (FFR)
    • formation annuelle (FA)

Elles comportent aussi deux chaires : Jean Rodhain (avec le soutien de la Fondation Jean-Rodhain) et Pierre Teilhard de Chardin (en association avec la Fondation Teilhard de Chardin).

Au sein de leur bibliothèque d’étude et de recherche, les Facultés Loyola Paris valorisent et rendent accessible au public des fonds de premier ordre en philosophie et théologie ainsi que les collections patrimoniales de la Compagnie de Jésus.

Présidents

modifier

Publications

modifier

Les Facultés Loyola Paris sont depuis leur création à l'origine de nombreuses publications spécialisées dans les domaines de la théologie et de la philosophie : actes des colloques et sessions, essais pluridisciplinaires, ou encore deux revues de recherche qui s'adossent aux deux facultés : les Archives de philosophie et les Recherches de science religieuse. Pour promouvoir cette activité de publications, une maison d'édition universitaire (Éditions Facultés jésuites de Paris) a été créée en 2002.

Notes et références

modifier
  1. Data BnF.
  2. François Dosse, Paul Ricœur, Les sens d'une vie (1913-2005), Paris, La Découverte, 2008², p. 574.
  3. « À Chantilly, les Jésuites ferment l'un des hauts lieux de leur compagnie », par Henri Tincq, Le Monde, 13 décembre 1997.
  4. « Les Jésuites, une Compagnie au défi de la modernité », sur La Vie.fr, 2021-10-25cest15:45:02+02:00 (consulté le )
  5. « La vogue de la théologie Le nombre d'étudiants en théologie croît, grâce au renfort de laïques venus approfondir la connaissance de leur tradition religieuse », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Au Centre Sèvres, l’influence du pape François se fait sentir », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  7. « Quand la théologie change la vie : au Centre Sèvres, une pédagogie à l’écoute du monde », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  8. « Le Centre Sèvres change de nom, mais pas de vocation », La Vie,‎ (ISSN 0151-2323, lire en ligne, consulté le )
  9. « Sapientia Christiana (15 avril 1979) | Jean Paul II », sur www.vatican.va (consulté le )
  10. « Le Vatican pourra viser des diplômes universitaires », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Décret n° 2009-427 du 16 avril 2009 », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )
  12. « Humour et discrétion », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « La mort du père jésuite Henri Madelin », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Le jésuite Henri Madelin est décédé », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  15. « Enseignement », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  16. « A-t-on besoin des universités catholiques ? — KTOTV », (consulté le )
  17. « Henri Laux », La Vie des idées, site du Collège de France.
  18. « Le P. Boëdec chancelier du Centre Sèvres », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  19. « Étienne Grieu, un théologien de terrain au Centre Sèvres », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  20. « Qui est Louis Lourme, le nouveau recteur des Facultés Loyola Paris ? », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )

Liens externes

modifier