Classe Leander (croiseur, 1931)

navire de guerre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Leander.

Classe Leander
Image illustrative de l'article Classe Leander (croiseur, 1931)
Le HMS Apollo en 1938.
Caractéristiques techniques
Type croiseur léger
Longueur 169,1 m
Maître-bau 17 m
Tirant d'eau 5,8 m
Déplacement 7 270 tonnes
Puissance 72 000 cv
Vitesse 32,5 nds
Caractéristiques militaires
Armement Principal : 8 canons de 6 pouces sur des tourelles doubles
Aéronefs 2 Fairey Seafox
Rayon d’action 5,730 milles à 13 noeuds
Autres caractéristiques
Équipage 570
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Commanditaire Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Navires construits 8
Navires prévus 8
Navires annulés 0
Navires perdus 3
Navires démolis 5

La classe Leander est une classe de croiseurs légers construits pour la Royal Navy au début des années 1930, ils servent durant la Seconde Guerre mondiale. Trois navires servent dans la Royal Australian Navy durant ce conflit.

ConceptionModifier

 
Hydravion Fairey Seafox embarqué.

La conception de la classe Leander est influencée par la classe York (croiseurs lourds), et est pensée pour mieux protéger le trafic maritime commercial. Ils sont armés de huit canons de 6 pouces disposés sur des tourelles doubles, deux à l'avant du navire, deux à l'arrière. L'armement secondaire est composé de 4 canons de 4 pouces, plus tard remplacés par huit canons de même calibre. L'armement antiaérien se compose de 12 mitrailleuses Vickers de 0,5 pouce sur trois montages quadruples. Les navires sont aussi équipés de quatre tubes lance-torpilles de 21 pouces. Deux hydravions Fairey Seafox sont embarqués.

Avec un blindage d'une masse de 845 tonnes, ces navires peuvent naviguer à une vitesse de 32 nœuds. Les cinq premières unités ont leurs machines situées dans un logement unique, une caractéristique unique parmi les croiseurs britanniques. Cela signifie qu'un dommage au milieu du navire est susceptible de mettre à l'arrêt toutes les chaufferies.

NomsModifier

Le nom de la classe, Leander, se réfère au nom anglophone de Léandre du couple Héro et Léandre de la mythologie grecque. L'ensemble des navires de la classe portent, lors de leur commande, des noms issus de la mythologie grecque : Leander, Achilles, Ajax, Neptune, Orion, Amphion, Apollo et Phaeton. Les trois navires vendus à l'Australie sont renommés et prennent le nom de villes australiennes.

Le HMS Leander porte ce nom jusqu'à la création de la Royal New Zealand Navy (1941) où il devient le HMNZS Leander. Il retrouve son nom premier à son retour dans la Royal Navy en 1945.

Le HMS Achilles porte ce nom aussi jusqu'en 1941 devenant alors le HMNZS Achilles. Il redevient le HMS Achilles entre 1946 et 1948. En 1948, il est cédé à la marine indienne et devient le INS Delhi.

Les HMS Ajax, HMS Neptune et HMS Orion portent ces noms tout au long de leurs carrières.

Le HMS Amphion est transféré à la marine australienne en 1939 et devient alors le HMAS Perth.

Le HMS Apollo est transféré à la marine australienne en 1938 et devient alors le HMAS Hobart.

Le HMS Phaeton est transféré à la marine australienne dès son lancement en 1934. Il porte ainsi le nom de HMS Sydney toute sa carrière durant.

NaviresModifier

Navire Pennant number Origine du nom Chantier de construction Commande Début de construction Lancement En service Fin Photo
HMS Leander 75 HMNB Devonport Vendu pour destruction le  
HMS Achilles 70 Cammell Laird INS Dehli vendu pour démolition en 1978  
HMS Ajax 22 Vickers-Armstrongs Retiré du service actif en 1948, vendu pour démolition en  
HMS Neptune 20 HMNB Portsmouth Coulé par des mines au large de Tripoli le  
HMS Orion 85 Mis en réserve fin 1946 et vendu pour démolition le  
HMAS Perth HMNB Portsmouth Coule le  
HMAS Hobart HMNB Devonport Vendu pour démolition en 1962  
HMAS Sydney Swan Hunter Coule au combat le  

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier