HMAS Hobart (D63)

destroyer de classe Leander.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir D63.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMAS Hobart.

HMAS Hobart
Image illustrative de l’article HMAS Hobart (D63)
Le HMAS Hobart.
Autres noms HMS Apollo
Type Croiseur léger
Classe Leander
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy (1936-38)
Naval Ensign of Australia.svg Royal Australian Navy (1938-47)
Constructeur HMNB Devonport, Angleterre.
Quille posée
Lancement
Commission
Statut décommissioné le
vendu pour la ferraille en 1962.
Équipage
Équipage 570 officiers et marins
Caractéristiques techniques
Longueur 562,3 pieds (171,4 m)
Maître-bau 56,8 pieds (17,3 m)
Tirant d'eau 15,8 pieds (4,8 m)
Déplacement 7 105 t
Propulsion 4 turbines Parsons
Puissance 72 000 shp (54 000 kW)
Vitesse 32,5 nœuds (60,2 km/h)
Caractéristiques militaires
Rayon d'action 5 730 milles marins (10 612 km) à 13 nœuds (24 km/h)
Carrière
Indicatif D63

Le HMAS Hobart (D63) est un croiseur léger de classe Leander. Lancé sous le nom de HMS Apollo en 1934 par Royal Navy, il sert deux ans en son sein avant d'être transféré à la Royal Australian Navy et renommé en HMAS Hobart.

Conception et constructionModifier

Carrière militaireModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

OuvragesModifier

  • (en) John Bastock, Australia's Ships of War, Cremorne, NSW, Angus and Robertson, (ISBN 0207129274, OCLC 2525523).
  • (en) Campbell, John, Naval Weapons of World War Two, Naval Institute Press, (ISBN 0-87021-459-4).
  • (en) Vic Cassells, The Capital Ships: their battles and their badges, East Roseville, NSW, Simon & Schuster, (ISBN 0-7318-0941-6, OCLC 48761594).
  • (en) Hector Donohue, From Empire Defence to the Long Haul: post-war defence policy and its impact on naval force structure planning 1945–1955, vol. No. 1, Canberra, Sea Power Centre, (ISBN 0-642-25907-0, ISSN 1327-5658, OCLC 36817771).
  • (en) Tom Frame, HMAS Sydney: Loss and Controversy, Rydalmere, NSW, Hodder & Stoughton, (ISBN 0-340-58468-8, OCLC 32234178).
  • (en) George Hermon Gill, Royal Australian Navy, 1942–1945, Canberra, Australian War Memorial, (OCLC 65475, lire en ligne).
  • (en) Lenton, H.T. et Colledge, J.J, British and Dominion Warships of World War Two, Doubleday and Company, .

Ressources numériquesModifier

  • (en) « HMAS Hobart (I) », sur navy.gov.au, Sea Power Centre, Royal Australian Navy (consulté le 20 novembre 2016).
  • (en) R.G. Parker, « The Torpedoing of HMAS Hobart 1942 », Naval Historical Review,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2016).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier