Ouvrir le menu principal

Cirque de Mourèze
Le cirque de Mourèze
Le cirque de Mourèze
Coordonnées 43° 37′ 20″ N, 3° 21′ 35″ E
Massif Massif central
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Orientation sud
Origine érosion karstique
Altitude moyenne 250 m
Plus haut sommet Montagne de Liausson : 535 m

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Cirque de Mourèze

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cirque de Mourèze

Le cirque de Mourèze est situé dans la commune de Mourèze dans le département de l'Hérault.

Sommaire

GéographieModifier

Le cirque est voisin du lac du Salagou et du village de Villeneuvette.

Il s'agit d'un cirque dolomitique où l'érosion a façonné un paysage ruiniforme, aux formes extraordinaires. La dissolution différentielle de la dolomie et la présence d'un massif fortement diaclasé explique la formation d'un champ de panneaux et de pinacles rocheux aux formes parfois suggestives. Les pinacles sont nommés[1] : le Sphynx, le Gardien, l'Oracle, l'Ours et le Berger, les Hauts Fourneaux, le Cerbère, la Tour du Guetteur, la Tour de la Brèche, la Tour du Poulailler, etc. Certaines de ces colonnes pétrifiées prennent des formes étranges, évoquant un crâne humain, la silhouette d'un rapace ou encore d'un phallus (des cartes postales en vente à Mourèze étaient d'ailleurs légendées « le zizi »). Une des scènes du film Le Bénévole de Jean-Pierre Mocky montre une aliénée se "frottant langoureusement" à la base de ce pinacle à la forme si particulière[2].

HistoireModifier

Le cirque de Mourèze, a autrefois abrité des hommes de la préhistoire (plusieurs oppida et cavernes), puis accueilli les charbonniers et les bergers. Le site a été fouillé pour une première fois par G. Vasseur en 1911, les résultats ont été publiés en 1914 et plusieurs vestiges de l'âge du bronze final III sont exposés au musée Borély de Marseille. De 1920 à 1980, l'écrivain Gaston Combarnous (1892- 1987) s'intéressa au lieu et publia deux monographies. Il fut le premier à réaliser un cartogramme du cirque, effectua plusieurs prospections et attribua un nom à la plupart des rochers. Installé en 1940 à Mourèze, il y écrivit plusieurs ouvrages scientifiques, mais aussi des romans sur la région. Au début des années 1960, l'association des Chênes Verts effectua plusieurs sondages sur le site des Courtinals. Leurs recherches conclurent à une occupation du lieu allant du néolithique moyen au début du l'Âge du fer. Sous la conduite du professeur Dominique Garcia de l'université d'Aix-en-Provence, des fouilles ont été effectués en 1991 à travers six sondages et coupes horizontales. Pendant ces fouilles, une cabane de l'Âge du Bronze a été retrouvé en bon état de conservation et les fondations d'une construction chalcolithique ont pu être dégagées.

Aujourd'hui, l'absence de troupeau laisse la végétation recouvrir le site, surtout fréquenté par les promeneurs qui viennent se perdre dans le labyrinthe naturel de ses rochers aux formes étranges.

TourismeModifier

Une table d'orientation a été installée sur le belvédère du parc des Courtinals, d'où on a un large panorama sur le cirque. La partie archéologique « Les Courtinals » abrite également la reconstitution scientifique d'une cabane gauloise de l'époque 350 av. J.-C., ainsi qu'un petit musée avec l'exposition des vestiges trouvés sur le site. Le cirque est parcouru par des sentiers pédestre bien entretenus.

ArtModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Pinton, Balades à travers monts et crêtes de l’Hérault, Editions Edilivre, , p. 87.
  2. Pierre Thomas, « Un très bel exemple d'érosion karstique ruiniforme dans des calcaires dolomitiques : le cirque de Mourèze (Hérault) », sur [planet-terre.ens-lyon.fr], .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Gaston Combarnous, Le Cirque de Mourèze: triomphe de la Dolomie, Editions Les Chênes Verts, , 99 p.
  • ((ouvrage))auteur= Gérard Turbanisch - titre= Village gaulois Courtinals - éditeur= Editions du Castelet - date 1992, (ISBN 2-908555-45-X)
  • ((ouvrage)) auteur= Dominique Garcia - titre= La Celtique méditerranéenne - éditeur=Editions errance - date 2004, (ISBN 2-87772-286-4)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier