Dissolution (chimie)

Schéma moléculaire de la dissolution du chlorure de sodium dans l'eau : le sel est le soluté, l'eau le solvant.

La dissolution est le processus physico-chimique par lequel un soluté incorporé dans un solvant (on dit que le soluté est dissous) forme un mélange homogène appelé solution.

Inversement, une solution est obtenue par dissolution d'une espèce chimique dans un solvant.

Formellement, la dissolution est définie comme le mélange de deux phases avec formation d'une nouvelle phase homogène[1].

Le soluté peut être à l'état solide, liquide ou gazeux. La solution obtenue peut être solide ou liquide. En pratique on ne parle pas de solution pour un mélange homogène de gaz.

Lors de la dissolution, les ions ou molécules du soluté se dissolvent en trois étapes[2] :

  • dissociation du soluté, cette étape peut ne pas avoir lieu dans le cas des solutés moléculaires ;
  • solvatation du soluté par les molécules du solvant qui l'entourent. Suivant la nature du soluté et du solvant, la solvatation peut faire intervenir des interactions ion-dipôle, des liaisons hydrogène ou des liaisons de van der Waals ;
  • dispersion du soluté au sein du solvant.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « dissolution », Compendium of Chemical Terminology [« Gold Book »], IUPAC, 1997, version corrigée en ligne :  (2006-), 2e éd.
  2. Stéphane Perrio, Béatrice Roy, Jean-Yves Winum, Chimie Cours, exercices et méthodes, Fluoresciences, Dunod, 2017