Circuit Riverside Speedway Ste-Croix

Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Anciens noms Circuit Québec-Ste-Croix
Circuit Ste-Croix
Caractéristiques générales
Lieu 67, route Marie-Victorin
Sainte-Croix, Québec
Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 46° 37′ 55″ nord, 71° 47′ 17″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Construction 1969 -1971
Ouverture 1971
Propriétaire Jean et Guillaume Bergeron
Événements
Série ACT, Série Sportsman Québec
Dimensions
Longueur 5/8 miles (0,9 km)

Le circuit Riverside Speedway Ste-Croix est un complexe de course automobile situé dans la municipalité de Sainte-Croix (Canada), dans le comté de Lotbinière, au pied d'une falaise en bordure du fleuve Saint-Laurent. Ses gradins naturels dans la falaise offre une vue imprenable sur le fleuve. Par temps clair, on peut apercevoir au loin le pont Pierre-Laporte qui traverse à Québec.

Il est constitué d'une piste ovale de 5/8 de mille (environ 0,9 km) et d'un circuit routier de 1,7 km qui emprunte en grande partie la piste ovale. La configuration de la piste ovale, longues lignes droites avec courbes serrées, rappelle celle du célèbre Martinsville Speedway situé dans le Comté de Henry en Virginie.

HistoireModifier

Inauguré en 1971, le complexe devait à l'origine inclure aussi un terrain de golf, un terrain de camping, un aéroport et une marina[1]. Seul le circuit fut finalement érigé. Le , le pilote américain Bobby Dragon remporte le "Québec 300"[2], importante course de stock car réunissant les grands noms de l'époque.

Malgré l'engouement suscité à son ouverture, rapidement des problèmes financiers amèneront une période d'incertitudes[3] qui mènera à la fermeture du circuit dès 1974. À l'abandon pendant plus d'une décennie, le circuit est racheté par un promoteur de Québec et la piste ovale renaît de ses cendres en 1985 [4] avec un certain succès, surtout à la suite de la fermeture du principal autodrome de la région de Québec, l'Autodrome Val-Bélair en 1987.

Circuit routierModifier

Le circuit routier d'origine, long de 2,5 km qui montait sur le plateau supérieur près de la route 132 n'a jamais été réaménagé. Une partie de cet ancien circuit sert maintenant de voie d'accès à la piste ovale située au niveau du fleuve. Parmi les événements de circuit routier à avoir été présentés à Sainte-Croix, une manche du championnat canadien de Formule Atlantique présentée le et remportée par Brian Robertson d'Ottawa. Un nouveau circuit routier plus court (1,7 km), empruntant aussi pour l'essentiel la piste ovale mais ne montant pas sur les plateaux supérieurs, a été aménagé en 2000. Une tentative de lancer un important événement de circuit routier sous l'appellation "Grand Prix de Québec" avec en vedette, le championnat américain de Formule 3, n'a pas connu le succès escompté. Lors de la première édition, présentée en , seulement six F3 étaient au départ. L'édition de 2001 fut présenté sous l'appellation "Grand Prix Via Rail Canada de Québec" sans plus de succès. Des épreuves de moto ont aussi été présentées au cours des années 2000.

Ce tracé n'est presque plus utilisé aujourd'hui pour des compétitions[5].

Période actuelleModifier

Après une longue période de hauts et de bas et de rumeurs de toutes sortes dans les années 2000, on annonce sa fermeture au début de 2008 [6]. Le site est finalement racheté par des promoteurs locaux plus tard en 2008 [7] et dès 2009, la piste connaît un important regain de succès grâce notamment à de nombreuses améliorations apportées aux installations à chaque année.

Parmi les nombreuses séries à s'être produites au Circuit Riverside Speedway Ste-Croix, l'American Canadian Tour (ACT) avec ses séries ACT Pro Stock Tour, l'ACT Tour [8] et la Série ACT a été la plus assidue. Depuis 2010, en août, est présenté à Sainte-Croix la course Can-Am 200, épreuve de 200 tours comptant les pour les championnats québécois et américain de l'ACT. Brian Hoar a remporté les trois premières éditions en 2010, 2011 et 2012.

Un moment historiqueModifier

Le légendaire Jean-Paul Cabana a remporté la 500e victoire de sa longue carrière au Circuit Riverside Speedway Ste-Croix en 1992.

Vainqueurs des courses ACT Pro Stock TourModifier

 
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix - 24 août 2013 - Course Can-Am 200

Vainqueurs des courses ACT TourModifier

Vainqueurs des courses de la Série nationale Castrol et Série ACTModifier

 
Qualification de la course Can-Am 200 - Série ACT Castrol - 27 août 2011

Vainqueurs des courses CASCAR Super SeriesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. le complexe devait à l'origine inclure aussi un terrain de golf, un terrain de camping, un aéroport et une marina http://www.stockcarquebec.com/pistes/stecroix_fichiers/CircuitQuebecSteCroixArticle1969_7aa.jpg
  2. Le 6 août 1972, le pilote américain Bobby Dragon remporte le "Québec 300". http://www.stockcarquebec.com/pistes/stecroix_fichiers/CircuitQuebecSteCroixArticle7aout1972aa.jpg
  3. Malgré l'engouement suscité à son ouverture, rapidement des problèmes financiers amèneront une période d'incertitudes http://www.stockcarquebec.com/pistes/stecroix_fichiers/CircuitQuebecSteCroixArticle1973_1aa.jpg
  4. la piste ovale renaît de ses cendres en 1985 http://www.stockcarquebec.com/pistes/stecroix_fichiers/CircuitSteCroix1985bb.jpg
  5. Le circuit routier d'origine http://www.autocourse.ca/circuits/stecroix.html
  6. Après une longue période de hauts et de bas et de rumeurs de toutes sortes dans les années 2000, on annonce sa fermeture au début de 2008 http://www.stockcarquebec.com/pistes/stecroix_fichiers/CircuitSteCroix8Fevrier2008aa.jpg
  7. Le site est finalement racheté par des promoteurs locaux plus tard en 2008 http://circulationquebec.net/artman2/publish/sport_auto/Nouveau_propri_taire_du_Circuit_Sainte-Croix.shtml
  8. ACT Tour à Sainte-Croix le 13 mai 2006 https://www.youtube.com/watch?v=j7JDAZxT0Ok