Ouvrir le menu principal

Chronologie de la vie de Diego Vélasquez

Article principal : Diego Vélasquez.

La chronologie de la vie de Diego Vélasquez est la suivante :

Sommaire

Vie de VélasquezModifier

SévilleModifier

  • 1599 - Baptême à Séville le 6 juin.
  • 1609 - Entrée en apprentissage chez le peintre Francisco de Herrera le Vieux à Séville.
  • 1610 - Entrée en apprentissage chez le peintre Francisco Pacheco à Séville.
  • 1611 - Signature du contrat d'apprentissage de 6 ans.
  • 1617 - 14 mars, obtention de sa licence de maître-peintre.
  • 1618 - 23 avril mariage de Vélasquez avec Juana Pacheco, fille de son professeur.
  • 1619 - Naissance de sa fille Francesca.
  • 1621 - Naissance d'Ignacia sa seconde fille.
  • 1622 - Avril, voyage à Madrid, il découvre les collections royales mais ne parvient pas à peindre le portrait du roi.
  • 1623 - Avril, voyage à Madrid avec Pacheco et son esclave-assistant Juan de Pareja. Il peint le portrait de Luis de Góngora y Argote.

Première période madrilèneModifier

  • 1623 - 6 octobre, il est nommé peintre du roi avec 20 ducats de salaire, sa famille s'installe à Madrid.
  • 1626 - Vélasquez sollicite sans succès un poste de peintre du roi pour son beau-père Pacheco.
  • 1627 - Vélasquez gagne le concours organisé par le roi Philippe IV avec son tableau L'Expulsion des morisques aujourd'hui perdu. Il est nommé huissier à la cour.
  • 1628 - Vélasquez peint le Triomphe de Bacchus et accompagne Rubens, ambassadeur des Pays-Bas, pour visiter l'Escurial pendant une journée.

Premier voyage en ItalieModifier

Seconde période madrilèneModifier

  • 1631 - Retour à Madrid. Peinture du Prince Baltasar et son nain.
  • 1633 - Francesca épouse le peintre et assistant de Vélasquez, Juan Bautista Martinez del Mazo. Vélasquez est nommé huissier de la chambre.
  • 1634 - Vélasquez est nommé officier de la garde-robe, charge qui prévoit la conservation des œuvres d'art et transfère sa charge d'huissier à son gendre.
  • 1635 - Peinture de la Reddition de Breda.
  • 1639 - Pacheco rédige son testament en faveur de sa fille Juana.
  • 1642 - Vélasquez aide Murillo à obtenir le droit de copier les collections royales.
  • 1643 - Vélasquez est nommé surintendant des travaux royaux.
  • 1646 - Vélasquez est chargé des responsabilités des appartements royaux. Peinture de la Dame à l'éventail.
  • 1647 - Vélasquez est nommé intendant des travaux de la salle octogonale du palais royal.
  • 1648 - Le roi d'Espagne augmente son salaire à 700 ducats annuels.

Second voyage en ItalieModifier

  • 1649 - Deuxième voyage en Italie officiellement pour acquérir des œuvres d'art.
  • 1650 - Vélasquez demeure à Rome et au Vatican. Peint le portrait du pape Innocent X. Il est élu membre de l'académie de Saint-Luc de Rome. Juan de Pareja est affranchi à Rome.

Troisième période madrilèneModifier

  • 1651 - Vélasquez rentre à Madrid en juin et peint la Vénus à son miroir.
  • 1652 - Les importantes collections qu'il a achetées en Italie arrivent en Espagne. Il est nommé Aposentador Mayor.
  • 1655 - Vélasquez reçoit l'ordre de s'installer dans une des dépendances du château de l'Alcázar royal de Madrid.
  • 1656 - Peinture des Ménines.
  • 1657 - Peinture des Fileuses
  • 1658 - Vélasquez est fait chevalier de l'ordre de Saint-Jacques.
  • 1660 - Vélasquez organise la décoration du pavillon espagnol à l'occasion de la signature du traité de paix franco-espagnol et du mariage de l’infante Marie-Thérèse avec Louis XIV. Mort de Vélasquez le 6 août, sa femme meurt peu après.

PostéritéModifier

Oubli relatif de son œuvreModifier

  • 1666 - Les dettes de Vélasquez sont apurées.
  • 1714 - Destruction de la tour de la Parada par les troupes autrichiennes lors de la guerre de succession d'Espagne.
  • 1734 - L'atelier de Vélasquez dans l'Alcázar de Madrid occupé alors par Jean Ranc prend feu, l'incendie détruit totalement le château et de nombreuses œuvres et traces du peintre.

RedécouverteModifier

  • 1819 - Ouverture du musée du Prado. Les œuvres qui sont restées en Espagne sont accessibles au public.
  • 1880 - Période impressionniste, Vélasquez est considéré comme un avant-gardiste.
  • 1920 - Fin de la période impressionniste. La réputation de Vélasquez retombe.
  • 1953 - Série de Portraits d'Innocent X par Francis Bacon.
  • 1957 - Les Ménines par Pablo Picasso.

RéférencesModifier