Ouvrir le menu principal

Christian de Villeneuve-Esclapon

personnalité politique française
Ne doit pas être confondu avec Christian de Villeneuve ou Christian Bouche-Villeneuve.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Villeneuve (Provence).
Christian de Villeneuve-Esclapon
Christian, marquis de Villeneuve-Escaplon.jpg
Le marquis de Villeneuve-Esclapon.
Fonctions
Majoral du Félibrige
-
Jean Bessat (d)
Député de la Corse
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Conjoint
Autres informations
Membre de

Christian, marquis de Villeneuve-Esclapon (, Aix-en-Provence - , Paris) est un homme politique français.

Sommaire

BiographieModifier

Villeneuve-Esclapon prit part à la guerre carliste comme attaché à l'état-major de Don Carlos.

Il devint secrétaire particulier d'Achille de Vallavieille, préfet de l'Hérault.

Militant félibre, élu majoral en 1906[1], il fonda un journal à Aix-en-Provence.

En 1889, il fut élu député de la Corse, se montra un adversaire du parlementarisme et interpella le ministre de la Guerre sur la question du maintien de la discipline dans l'armée.

Il avait épousé en 1882 la princesse Jeanne Bonaparte, fille du prince Pierre-Napoléon Bonaparte.

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Fabre, Les Félibres majoraux de 1876 à 2006, Aix-en-Provence, Félibrige, (SUDOC 104600462), p. 17.

SourcesModifier

  • « Christian de Villeneuve-Esclapon », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externesModifier