Christian-Gonthier de Schwarzbourg-Sondershausen

noble allemand

Christian-Gonthier de Schwarzbourg-Sondershausen () est comte de Schwarzbourg-Sondershausen de 1601 jusqu'à sa mort.

Christian-Günther de Schwarzbourg-Sondershausen
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Christian Günther I. von Schwarzburg-SondershausenVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Anne d'Oldenberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Anne Sibille de Schwarzbourg-Rudolstadt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Le comte Christian-Gonthier est le fils du comte Jean-Gonthier Ier de Schwarzbourg-Sondershausen (1532-1586) et de son épouse, la comtesse Anne (1539-1579), fille du comte Antoine d'Oldenbourg-Delmenhorst.

Christian-Gonthier et ses frères sont encore mineurs lorsque leur père est mort en 1586, et ils héritent de Schwarzbourg-Sondershausen. Leurs oncles Antoine Ier d'Oldenbourg (1505-1573) et Jean VII d'Oldenbourg (1540-1603) prennent la régence. Plus tard, les frères règnent conjointement.

En 1593, ils héritent du comté de Honstein, selon un traité de 1433. Cependant, d'autres parents des comtes de Honstein revendiquent également le comté, et après un long conflit, les comtes de Schwarzbourg-Sondershausen ne reçoivent qu'une petite partie de Honstein.

Schwarzbourg-Sondershausen souffre pendant la Guerre de Trente Ans, en particulier la ville d'Arnstadt et de ses environs. Les frères ont fait de leur mieux pour essayer d'atténuer le fardeau de la guerre.

Les frères ajoutent l'aile nord de Château de Sondershausen.

Mariage et descendanceModifier

Le 15 novembre 1612, Christian-Gonthier épouse Anne Sibylle (1584-1623), la fille du comte Albert VII de Schwarzbourg-Rudolstadt. Ils ont les enfants suivants:

RéférencesModifier

  • Friedrich Apfelstedt: Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit, Arnstadt, 1890
  • Le dr Kamill von Behr: Genealogie der en Europa regierenden Fürstenhäuser, Leipzig, 1870

Liens externesModifier