Jean-Gonthier Ier de Schwarzbourg-Sondershausen

noble allemand

Jean-Gonthier Ier de Schwarzbourg-Sondershausen (aussi connu comme Hans Günther ou de Johann-Günther; à Sondershausen à Arnstadt) est le co-dirigeant de la Maison de Schwarzbourg de 1552 jusqu'en 1571 et le seul dirigeant de la Principauté de Schwarzbourg-Sondershausen de 1571 jusqu'à sa mort. Il est considéré comme l'ancêtre de la lignée de Schwarzbourg-Sondershausen.

Jean-Günther de Schwarzbourg-Sondershausen
Image dans Infobox.
Fonction
Doyen
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
ArnstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
ReligieuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Elisabeth zu Ysenburg-Kelsterbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Anne d'Oldenberg (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

BiographieModifier

Le comte Jean-Gonthier est le fils du comte Gonthier XL de Schwarzbourg (1490-1552), surnommé Günther Riches ou Gonthier avec les grandes Mâchoires, et sa femme Élisabeth (d. ), fille du comte Philippe d'Isenbourg-Büdingen-Ronnebourg.

Jean-Gonthier est élevé comme un catholique et destiné à une carrière ecclésiastique. Après la mort de son père, cependant, il se convertit au Luthéranisme. Il passe quelque temps à la cour de l'Électeur Maurice de Saxe et combat à la Bataille de Sievershausen aux côtés de Maurice contre Albert II Alcibiade de Brandebourg-Culmbach. Maurice le successeur d'Auguste, confirme son tarif privilégié sur le commerce du sel à Frankenhausen.

Après la mort de son père, Jean-Gonthier gouverne d'abord Schwarzbourg conjointement avec ses trois frères. Il choisit la ville de Sondershausen comme lieu de résidence. En 1571, les frères décident de diviser le comté. Jean-Gonthier reçoit la partie nommée Schwarzbourg-Sondershausen.

Il combat aux Pays-bas aux côtés de son frère aîné Gonthier XLI de Schwarzbourg-Arnstadt et se distingue lors de la conquête de Saint-Quentin en 1583.

Après la mort sans héritiers de ses frères Gonthier XLI de Schwarzburg-Arnstadt et Guillaume de Schwarzbourg-Frankenhausen, Jean-Gonthier hérite de Schwarzbourg-Arnstadt et le reste passe à son frère Albert VII.

Mariage et descendanceModifier

Jean-Gonthier se marie le avec Anne (1539-1579), fille d'Antoine Ier d'Oldenbourg. Ils ont les enfants suivants:

RéférencesModifier

  • (de) Bernhard Anemüller, « Johann Günther I. », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 14, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 417 f
  • Friedrich Apfelstedt: Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit, Arnstadt, 1890
  • Kamill von Behr: Genealogie der en Europa regierenden Fürstenhäuser, Leipzig, 1870

Liens externesModifier