Ouvrir le menu principal

Christ Community Church

Église chrétienne

La Christ Community Church (littéralement l'« Église communautaire du Christ »), anciennement appelée la Christian Catholic Church (« Église catholique chrétienne ») et la Christian Catholic Apostolic Church (« Église apostolique catholique chrétienne ») est un regroupement d'églises chrétiennes évangéliques de courant pentecôtiste fondée à Zion aux États-Unis en 1896 par John Alexander Dowie (en). Les membres de l'Église sont parfois appelés zionites.

Sommaire

HistoireModifier

La Christ Community Church a été fondée en 1896 à Zion en Illinois par John Alexander Dowie (en)[1]. La ville de Zion avait également été fondée par John Alexander Dowie en tant que communauté religieuse basée sur les principes du Royaume de Dieu. Au fil des années, il y a eu plusieurs changements au sein de l'Église. John Alexander Dowie était un guérisseur populaire et créa l'Église ainsi que la communauté de Zion avec des idéaux utopiques. Sous Wilbur Glenn Voliva (en), le successeur de Bowie, l'Église fut connue pour son adhérence à la cosmologie de la Terre plate. La succession de pasteurs après Voliva ont rapproché l'Église du courant dominant de la doctrine protestante. Au début du XXe siècle, l'Église catholique chrétienne était répandue au travers du monde. Sa revue, The Leaves of Healing, était distribuée aux États-Unis, en Australie, en Europe et en Afrique australe.

À son apogée, le mouvement avait quelque 20 000 adhérents. En 2008, elle avait environ 2 000 membres aux États-Unis et au Canada. L'Église effectue des travaux missionnaires au Japon, aux Philippines, en Guyane, en Palestine, en Indonésie et à la Nation navajo. Les Églises zionistes d'Afrique australe tracent leur héritage spirituel à l'Église catholique chrétienne de Dowie. À cause de l'emphase mise sur la guérison par la foi et le restaurationnisme, l'Église est considérée un précurseur du pentecôtisme. De plus, le travail missionnaire continue parmi les zionistes africains sous la bannière des Zion Evangelical Ministries of Africa (« Ministères évangéliques de Sion en Afrique ») qui a pour but de convertir les zionistes africains du syncrétisme à la théologie chrétienne dominante.

Notes et référencesModifier

  1. J. Gordon Melton and Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, ABC-CLIO, USA, 2010, page 602

AnnexesModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier

  • (en) Grant Wacker, « Marching to Zion: Religion in a Modern Utopian Community », Church History, vol. 54, no 4,‎ , p. 496-511

Lien externeModifier