Cherain

section de Gouvy, Belgique

Cherain
Cherain
Panorama du village
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Bastogne
Commune Gouvy
Code postal 6673
Zone téléphonique 080
Démographie
Gentilé Cherinois(e)
Population 194 hab.[1]
Géographie
Coordonnées 50° 10′ 50″ nord, 5° 51′ 54″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg
Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Cherain
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Cherain
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Cherain

Cherain (en wallon Tcherin) est une section de la commune belge de Gouvy située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

C’était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

GéographieModifier

SituationModifier

Le village de Cherain est situé le long de la RN827 qui relie Houffalize à Grüfflingen et le long de la RN878 qui relie Cherain à Courtil (Gouvy).

AltitudeModifier

Le village de Cherain à une différence d’altitude importante. Le point le plus bas est a 392 mètres le long du Ruisseau de Cherain et le point le plus haut est à 467 mètres proche de la RN 878.

HistoireModifier

Cherain fut mentionné pour la première fois en 814 à l´occasion d´une donation pour le monastère de Stavelot (RI no. 0545).

En 888, le roi Arnulf confirmait au couvent de Ste. Marie en Aix-La-Chapelle ses propriétés à "Charauso" (MGH DArn no. 031). Plus tard, ce lieu était une commune du département des Forêts sous le régime français. Elle fut amputée en 1800 de Rettigny, érigée en commune jusqu’en 1823.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le , jour du déclenchement de la campagne des 18 jours, Cherain est prise par les Allemands du Kradschützen-Bataillon 7 de la 7e Panzerdivision[2] qui a pour objectif de traverser la Meuse au niveau de Dinant.

PatrimoineModifier

L'église Saint-Vincent, de style roman, est classée depuis 1947.

Notes et référencesModifier

  1. « Cherain – gouvy.eu/livre », sur gouvy.eu (consulté le 24 février 2021).
  2. Jean-Yves Mary, Le corridor des Panzers, tome I, p.101, Heimdal, 2009


 
Panorama de Cherain

Sur les autres projets Wikimedia :