Ouvrir le menu principal
Charles Peeters
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
TournaiVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Autres informations
Religion

Charles Louis Joseph Peeters[1], né à Cambrai en avril 1804 et mort à Tournai en août 1868, est un industriel et archéologue belge.

Il part étudier au Collège de Soignies en Belgique puis retourne terminer ses humanités à Saint Acheul (Amiens). Il prend les grades de pharmacie à Paris

En 1828, il se marie à Pauline Wilbaux à Tournai où il restera jusqu'à la fin de sa vie. Il s'occupe alors du commerce de denrées coloniales de ses beaux-parents à la rue des Carliers. En 1852 il achète « sur un coup de tête » une ferme sur les rives de l'Escaut avec Barthélémy Dumortier pour y établir une sucrerie[2]. La sucrerie sera reprise par son fils Jules Peeters et aujourd'hui encore ses descendants sont toujours à la tête de cette industrie devenu le groupe Cosucra Groupe Warcoing.

Il est un des membres fondateurs de la Société Historique et Littéraire de Tournai.

ŒuvresModifier

  • "Notice sur le tétramorphe et sur quelques chapiteaux de notre cathédrale" in Bulletins de la Société Historique et Littéraire de Tournai
  • "Promenade iconographique dans les rues de Tournai"
  • "Notes sur un carrelage historié"

RéférencesModifier

  1. Acte de décès de son épouse [lire en ligne]
  2. Dossier de presse 2015 de Cosucra [lire en ligne]

SourcesModifier

  • Eugène Justin Soil de Moriamé, « Peeters-Wilbaux (Charles) », industriel, archéologue (1804-1868), in Biographie nationale de Belgique, XVI, 1901, 851-852.
  • Abbé Huguet, « Notice nécrologique sur Monsieur Peeters-Wilbaux » in Bulletins de la Société Historique et Littéraire de Tournai, Volumes 13-14, 1869, pp. 165-172 [lire en ligne]
  • Louis-Donat Casterman, « Histoire de l’Hôtel Peeters et de son site » in Bulletin Pasquier Grenier n° 77, 2004.