Charles II de Bade-Durlach

prince allemand

Charles II de Bade-Durlach (en allemand : Karl II von Baden-Durlach), né le à Pforzheim, décédé le à Durlach est margrave de Bade-Durlach de 1553 à 1577.

Charles II de Bade-Durlach
Image dans Infobox.
Charles II de Bade-Durlach
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
DurlachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Karl II von Baden-DurlachVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Bernard IV de Bade-Durlach
Anna von Bade-Durlach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants
Ernest-Frédéric de Bade-Durlach
Albrecht Markgraf von Baden-Durlach (d)
Dorothea Ursula von Baden-Durlach (d)
Anna Marie von Baden-Durlach (d)
Marie von Baden-Durlach (d)
Jacques III de Bade-Hachberg
Georges Frédéric de Bade-Durlach
Elizabeth von Baden-Durlach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
CoA Zähringen Family.svg
blason

FamilleModifier

Fils d'Ernest de Bade-Durlach et d' Ursula von Rosenfeld, Charles II de Bade-Durlach épouse le 10 mars 1551 Cunégonde de Brandebourg-Culmbach (1523-1558), fille du comte Casimir de Brandebourg-Culmbach (1481-1527). Deux enfants naissent de cette union :

Veuf, Charles II de Bade-Durlach épouse le 1er août 1558 Anne de Palatinat-Veldenz (1540-1586), fille de Robert de Palatinat-Veldenz. Six enfants naissent de cette seconde union :

BiographieModifier

Charles II de Bade-Durlach appartient à la quatrième branche de la Maison de Bade, elle-même issue de la première branche de la Maison ducale de Bade. Il appartient à la lignée de Bade-Durlach dite lignée Ernestine ; cette lignée est toujours existante au début du  XXIe siècle et représentée actuellement par Maximilien de Bade. Lors du décès de Charles II de Bade-Durlach, ses fils sont encore mineurs : c'est sa seconde épouse qui assume la régence. Parmi ses enfants, Georges Frédéric est de religion luthérienne, Ernest Frédéric est calviniste, Jacques III de confession catholique.

Liens internesModifier

Liens externesModifier