Margraviat de Bade-Durlach

Principauté allemande
Margraviat de Bade-Durlach
Markgrafschaft Baden-Durlach

15351771

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte du margraviat
Informations générales
Statut Margraviat
Capitale Durlach
Monnaie Gulden (en)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le margraviat de Bade-Durlach (en allemand : Markgrafschaft Baden-Durlach) est un État du Saint-Empire romain germanique de 1535 à 1771.

TerritoireModifier

 
Le margraviat de Bade-Durlach (en bleu et jaune) dans le cercle de Souabe.

Le margraviat comprenait :

  • le margraviat inférieur (Untere Markgrafschaft), correspondant au margraviat de Bade-Durlach proprement dit ;
  • le margraviat supérieur (Obere Markgrafschaft), comprenant :
    • le margraviat de Bade-Hachberg (Markgrafschaft Baden-Hachberg) ;
    • la seigneurie de Prechtal (Herrschaft Prechtal), en condominium avec la maison de Fürstenberg ;
    • le Markgräflerland, divisé en :
      • bailliage de Badenweiler (Oberamt Badenweiler), correspondant à la seigneurie éponyme (Herrschaft Badenweiler) ;
      • bailliage de Rötteln (Oberamt Rötteln), réunissant :
        • le landgraviat de Sausenberg (Landgrafschaft Sausenberg) ;
        • la seigneurie de Rötteln (Herrschaft Rötteln).

HistoireModifier

En 1535, huit ans après le décès du margrave Christophe Ier de Bade, le margraviat de Bade est partagé en deux margraviats par ses fils Bernard et Ernest : Bade-Bade (Bernard) et Bade-Durlach (Ernest). En 1556, Charles II de Bade-Durlach convertit son margraviat au protestantisme.

En 1771, la branche bernardine de Bade-Bade s’éteignant, Charles-Frédéric hérite du margraviat de Bade-Bade et reconstitue le margraviat de Bade en l’unissant à ses terres de Bade-Durlach.

Margraves de Bade-DurlachModifier

 
Ernest, premier margrave de Bade-Durlach
 
Charles-Frédéric, dernier margrave de Bade-Durlach