Charles-Antoine Saladin

personnalité politique française

Charles-Antoine Saladin
Fonctions
Député de la Meurthe
Biographie
Date de naissance
Date de décès

Charles-Antoine, baron Saladin (, Nancy - , Nancy), est un homme politique français.

BiographieModifier

Fils de Charles Saladin, procureur à la cour, et de Barbe Thomas, il devient avocat à Nancy. Il prend une part honorable à la répression de l'insurrection des régiments de la garnison en 1790. Suspect de modérantisme, il n'exerça aucune fonction publique jusqu'à la promulgation de la Constitution de l'an III, et devint alors juge à Nancy.

Rallié au 18 brumaire, il est nommé juge au tribunal d'appel de Nancy le 22 prairial an VIII.

Secrétaire général du ministère de la Justice et de la préfecture de police en l'an XI, et se voit chargé, en cette qualité, du travail des émigrés, dont il fit rappeler plus de 42000. Il quitte ces fonctions en 1804, à la séparation des deux ministères, malgré les instances de Napoléon.

Nommé président de chambre le , créé baron de l'Empire le , il est confirmé dans ses fonctions de président par la seconde Restauration, le .

Procureur général à la cour de Nancy en 1823 et officier de la Légion d'honneur, il est élu député du 2e arrondissement électoral de la Meurthe (Lunéville) le . Il vote en général avec le parti ministériel et, à propos de la création des écoles de médecine, soutint énergiquement le principe de la décentralisation.

SourcesModifier

Liens externesModifier