Chambre des députés (Jordanie)

Chambre basse du Parlement de la Jordanie
Assemblée des députés
مجلس النواب

16

Description de l'image Coat of arms of Jordan.svg.
Présentation
Type Chambre basse
Présidence
Président Atef Tarawneh[1] (Indépendant)
Élection 3 novembre 2013[1]
Structure
Membres 150
Groupes politiques Indépendant
Élection
Système électoral scrutin proportionnel plurinominal
Dernière élection 20 septembre 2016
Divers
Site web www.representatives.jo

L' Assemblée des députés (en arabe مجلس النواب, Majlis al-Nuwaab) est la Chambre basse du parlement bicaméral de la Jordanie, le Conseil de la Nation. Elle est composée de représentants élus au suffrage direct pour un mandat de quatre ans.

Système électoralModifier

L'assemblée est dotée de 130 sièges pourvus pour quatre ans, dont 115 au scrutin proportionnel plurinominal avec liste ouverte et vote préférentiel dans 23 circonscriptions de trois à neuf sièges. Parmi ceux-ci, neuf sièges sont réservés à la minorité chrétienne et trois autres aux minorités tchétchène et circassienne. Les électeurs votent pour une liste, et ont la possibilité d'effectuer un vote préférentiel pour l'un des candidats de celle-ci. Après dépouillement des voix, les sièges sont répartis entre les listes de chaque circonscription à la proportionnelle au quotient simple, sans seuil électoral. Leurs candidats ayant recueilli le plus de vote préférentiels en leur nom se voient ensuite attribuer les sièges en priorité. De même, dans chaque circonscription dotée d'un siège réservé, le candidat s'étant préalablement enregistré comme membre de la minorité concernée et ayant reçu le plus de voix l'emporte[2],[3].

Enfin, à ce total s'ajoutent 15 sièges réservés aux femmes selon le système des « meilleures perdantes ». Ceux-ci sont attribuées à chacune des candidates n'ayant pas été élue mais ayant obtenu le plus de vote préférentiel dans chacun des douze gouvernorats et des trois districts de Badia, qui se superposent aux précédents et recouvrent les zones désertiques de l'est du pays[3],[4].

Conditions d'éligibilitéModifier

Les candidats doivent être âgés de plus de trente-cinq ans, ne peuvent être liés à la famille royale et ne doivent pas avoir d'intérêts financiers dans les contrats gouvernementaux.

Le président de la chambre est choisi parmi les députés en leur sein.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Atef Tarawneh elected Lower House speaker », sur Jordan Times (consulté le 22 juin 2015).
  2. (en) International Foundation for Electoral Systems, « Elections: Jordan Parliament 2020 » [« Élections : Chambre des députés 2020 »], sur www.electionguide.org, (consulté le 14 mars 2020).
  3. a et b (en) Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: JORDANIE (Majlis Al-Nuwaab), Système électoral », sur archive.ipu.org (consulté le 14 mars 2020).
  4. « Parliamentary elections 2016 Atlas of electoral districts », sur www.undp.org (consulté le 14 mars 2020).

Lien externeModifier