Ouvrir le menu principal

Château de La Barbelinière

château à Thuré (Vienne)

Château de La Barbelinière
Début construction XVe siècle
Fin construction XIXe siècle
Coordonnées 46° 50′ 13″ nord, 0° 26′ 42″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Localité Thuré

Géolocalisation sur la carte : Vienne

(Voir situation sur carte : Vienne)
Château de La Barbelinière

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Château de La Barbelinière

Le château de La Barbelinière est situé sur la commune de Thuré[1], dans le département de la Vienne.

Sommaire

HistoriqueModifier

Au XVe siècle, le château est fortifié par Jean de Marconnay. La seigneurie passe à Pierre Certany, écuyer et officier de finance au XVIIe siècle, à Jacques Jaunier reprit la Barbelinière en 1669. En 1714, François Creuzé, seigneur de Brenusson se porte acquéreur de la terre de Barbelinière et autres fiefs situés paroisse de Thuré passée à ses neveux, qui la vendirent à Joseph Cadet, munitionnaire pour le Roi à Québec et à Montréal, au XVIIIe siècle, qui l'acquiert pour 800 000 livres en 1766, à la suite d'une adjudication.

En 1822, Robert-Auguste Creuzé (1779-1842), député-maire de Châtellerault, reprit la propriété et ne cessa de l’augmenter par de petits et grands achats, visant à enclore un vaste domaine. À sa mort en 1842, elle passe à son fils le banquier Jacques-Augustin Creuzé, puis par héritage à la famille de Laubier, Bouvais de La Fleuriaye, puis à la famille du Réau de La Gaignonnière.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier