Château de L'Aigle

château à L'Aigle (Orne)

Le château de L'Aigle est une demeure du XVIIe siècle qui se dresse sur le territoire de la commune française de L'Aigle, dans le département de l'Orne, en région Normandie. Il abrite depuis la Reconstruction l'hôtel de ville.

Château de L'Aigle
La façade nord.
Présentation
Type
Fondation
XVIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Place Fulbert de BeinaVoir et modifier les données sur Wikidata
L'Aigle, Orne
 France
Coordonnées
Carte

Le château est classé aux monuments historiques.

Localisation modifier

Le château est situé dans le centre-ville de L'Aigle, dans le département français de l'Orne.

Historique modifier

Le château de L'Aigle occupe l'emplacement de l'ancien donjon d'une forteresse démantelée pendant la guerre de Cent Ans.

Le château est construit par les successeurs de Jacques des Acres, devenu en 1650, marquis de l'Aigle[1]. Il est véritablement commencé en 1690 à l'initiative de Louis des Acres, marquis de L'Aigle[2].

C'est le fils de Louis, Jacques-Louis des Acres, qui voit se terminer l'ouvrage à l'aube de 1732. Le château, agrandi à plusieurs reprises, connut des fortunes diverses au XIXe siècle. Il sera sérieusement endommagé en 1944[1].

Le musée Juin 44 est fondé dans une dépendance du château. Il est inauguré en 1953 par la maréchale Leclerc de Hautecloque, et présente les événements les plus décisifs de la bataille de Normandie, en douze scènes avec les personnages historiques représentés grandeur nature, en cire[3].

Description modifier

Le château de L'Aigle est constitué de deux bâtiments en équerre. Chacune des ailes est agrémentée d'avant-corps à frontons triangulaires et courbes, en briques apparentes. Au centre se trouve un escalier en pierre avec rampe en fer forgé Louis XVI. Au nord du château se trouve un petit bâtiment de même style, qui servait autrefois d'écuries et remises.

Protection aux monuments historiques modifier

Le château et ses communs sont classés au titre des Monuments historiques par arrêté du [4].

Notes et références modifier

  1. a et b Philippe Seydoux (photogr. Serge Chirol), La Normandie des châteaux et des manoirs, Strasbourg, Éditions du Chêne, coll. « Châteaux & Manoirs », , 232 p. (ISBN 978-2851087737), p. 217.
  2. Histoire des antiquités de la ville de L'Aigle et de ses environs, Comprenant des recherches historiques sur les invasions des Romains, des Francs et des Normands dans les Gaules, sur l'origine de Verneuil, sur les antiquités romaines de Condé-sur-Iton, sur les forges à bras, etc., ouvrage posthume de J. F. Gabriel Vaugeois édité et publié par sa famille, P.-É. Brédif, 1841, L'Aigle, 590 pages. [1].
  3. « Musée et exposition : Le musée Juin 44 », sur ville-laigle.fr (consulté le ).
  4. « Château et ses communs », notice no PA00110681, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Annexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier